Le yoga se pratique aussi dans les sociétés de gymnastique

  • 3 mai 2021

  • Alexandra Herzog / Trad.: Emilie Lambiel

  • Stephan Boegli

  • apparu dans GYMlive 1/2021

Nous sommes continuellement dans la précipitation, à faire plusieurs choses à la fois et nous sommes en permanence sous tension. Ce stress constant est préjudiciable à notre santé. Pour nous ressourcer, nous pouvons intégrer le yoga ou la méditation dans notre routine quotidienne. Cette pratique a également sa place dans les sociétés de gymnastique.

– PublicitĂ© –

De plus en plus de personnes prennent conscience de l'importance de la santĂ© non seulement physique mais aussi mentale. Les mĂ©thodes visant Ă  la promouvoir gagnent donc en importance. L'intĂ©gration de pauses conscientes dans notre vie quotidienne y contribue dĂ©jĂ . « La mĂ©ditation et les techniques de respiration nous permettent de rĂ©duire relativement rapidement le niveau de stress dans le corps Â», explique Chantal Fattorelli HĂ€nggli, professeure de yoga. De plus, les exercices physiques aident Ă  Ă©vacuer le stress et donc Ă  garder une bonne santĂ© et une bonne forme mentale Ă  long terme.

Une meilleure qualité de vie

Le risque de tomber dans l'Ă©puisement professionnel ou la dĂ©pression se trouve ainsi rĂ©duit. Nous dormons mieux, ce qui a Ă©galement une influence sur notre santĂ© gĂ©nĂ©rale. De plus, nous sommes beaucoup plus en forme dans toutes nos activitĂ©s. Notre patience dans nos rapports avec les autres et notre capacitĂ© de concentration augmentent Ă©galement. « Tous ces facteurs contribuent Ă  une amĂ©lioration de la qualitĂ© de vie Â», explique la formatrice de yoga.

Il existe diffĂ©rentes façons de travailler sur la santĂ© mentale au quotidien. Il est possible de commencer la matinĂ©e par une technique de respiration, une mĂ©ditation ou une sĂ©quence d'exercices comme la « salutation au soleil Â». Pendant la journĂ©e, la « salutation au soleil Â» peut ĂȘtre bien intĂ©grĂ©e pour se ressourcer, surtout lorsque l’on travaille dans un bureau, explique Chantal Fattorelli HĂ€nggli. Avant un rendez-vous important, vous pouvez effectuer un exercice de respiration : placez vos mains sur votre ventre et respirez profondĂ©ment au moins cinq fois. Pour vous prĂ©parer Ă  un examen, vous pouvez mĂ©diter sur la situation et imaginer que vous le rĂ©ussissez.

Il est Ă©galement possible de terminer la journĂ©e par du yoga. De longues et profondes respirations avant de se coucher, pendant environ cinq minutes, ont un effet relaxant et rĂ©gĂ©nĂ©rant. « Mais la pleine conscience dans des situations quotidiennes normales est Ă©galement importante pour la santĂ© mentale Â», explique la professeure de yoga. On veillera donc Ă  ne pas se laisser distraire lors d’une conversation en accordant toute son attention Ă  son interlocuteur. MĂȘme pendant les activitĂ©s quotidiennes comme la prise des repas, on Ă©vitera de regarder la tĂ©lĂ©vision ou de faire d’autres choses.

La salutation au soleil

Posture de la montagne
Posture de la montagne : Tenez-vous droit, les pieds serrĂ©s ou Ă©cartĂ©s Ă  largeur de hanches, joignez les paumes devant le cƓur.
Posture des mains vers le haut
(Inspirer) Posture des mains vers le haut : Amenez les bras tendus au-dessus de la tĂȘte.
Posture de la pince
(Expirer) Posture de la pince : Penchez-vous vers l'avant, les mains vers les mollets, le front vers les tibias, les jambes tendues ou pliées, le ventre aussi prÚs que possible des cuisses.
Posture de la planche
(Inspirer) Posture de la planche : Posez les mains au sol Ă  largeur d’épaules, reculez ou sautez jusqu'Ă  ce que les talons, les hanches, les Ă©paules et la tĂȘte soient alignĂ©s.
Posture du bĂąton Ă  4 pieds
(Expirer) Posture du bĂąton Ă  4 pieds : Descendez le haut du corps vers le sol, avec ou sans genoux au sol, coudes le long du corps, tronc stable.
Posture du cobra
(Inspirer) Posture du cobra : Placez les mains au sol, les coudes le long du corps et soulevez le haut du corps avec la force du dos.
Posture du chien tĂȘte en bas
(Expirer) Posture du chien tĂȘte en bas : Du cobra, reposez le haut du corps au sol. Passez Ă  la posture du chien tĂȘte en bas en posant les genoux au sol ou avec les jambes tendues. Le poids est uniformĂ©ment rĂ©parti sur les mains et les pieds, les jambes sont tendues ou pliĂ©es de maniĂšre Ă  ce que le dos soit droit.
Posture de la demi-pince
(Inspirer) Posture de la demi-pince : Marchez ou sautez Ă  l’avant du tapis, entre les mains. Placez les mains sur les tibias ou sur le sol de maniĂšre Ă  ce que les jambes soient tendues. Levez lĂ©gĂšrement le regard, le dos est allongĂ© et droit.
Posture de la pince
(Expirer) Posture de la pince : Penchez-vous vers l'avant, les mains vers les mollets, le front vers les tibias, les jambes tendues ou pliées, le ventre aussi prÚs que possible des cuisses.
Posture des mains vers le haut
(Inspirer) Posture des mains vers le haut : Amenez les bras tendus au-dessus de la tĂȘte.
Posture de la montagne
(Expirer) Posture de la montagne : Tenez-vous droit, les pieds serrĂ©s ou Ă©cartĂ©s Ă  largeur de hanches, joignez les paumes devant le cƓur.

Le yoga aide aussi lors de compétitions

Le yoga et la mĂ©ditation rĂ©duisent le stress et aident Ă  rester calme et concentrĂ© dans les situations stressantes. Cela permet de trouver un Ă©quilibre et de favoriser la capacitĂ© d'adaptation physique et mentale. Cette pratique profite Ă©galement Ă  tous les gymnastes, quel que soit leur niveau et leur permet d’amĂ©liorer leur compĂ©titivitĂ©.

« Ce qui est bien avec ce type d’entraĂźnement, c'est qu'il ne nĂ©cessite pratiquement aucun Ă©quipement Â», poursuit la professeure de yoga. Il suffit de pouvoir se mettre debout, s'allonger ou s'asseoir dans un endroit confortable, afin de ne pas ĂȘtre distrait par une quelconque douleur. MĂȘme si une salle de gym peut parfois ĂȘtre un peu bruyante, un entraĂźnement de ce type peut s'y dĂ©rouler de façon optimale. Le fait que le yoga et la mĂ©ditation doivent se pratiquer dans le calme absolu est un mythe. Il y a une part de vĂ©ritĂ© dans le dicton : « Plus c'est bruyant Ă  l'extĂ©rieur, plus on est calme Ă  l'intĂ©rieur Â». Quand quelque chose se passe autour de moi, si je me concentre sur moi-mĂȘme et que je bloque l'extĂ©rieur, je perçois un silence absolu. Cela est Ă©galement bĂ©nĂ©fique dans le domaine de la compĂ©tition.

Respirer consciemment, c'est du yoga.
Chantal Fattorelli HÀnggli Experte « Fit & en santé » chez la FSG

Accessible Ă  tout Ăąge

Le yoga ou la mĂ©ditation peuvent ĂȘtre bien intĂ©grĂ©s dans l’offre des cours des sociĂ©tĂ©s ou proposĂ©s comme « Ă©vĂ©nement spĂ©cial Â». « J'ai constatĂ© que les membres des sociĂ©tĂ©s de gymnastique sont ouverts au yoga et Ă  l'entraĂźnement Ă  la pleine conscience, surtout dans des pĂ©riodes sans compĂ©tition comme maintenant Â», explique Chantal Fattorelli HĂ€nggli. Apprendre le yoga n'est pas difficile. Tout comme la gymnastique, le yoga est composĂ© de divers Ă©lĂ©ments dont le degrĂ© de difficultĂ© est variable. Si vous rĂ©duisez le yoga Ă  la respiration consciente, par exemple, c'est trĂšs facile. La difficultĂ© dans ce cas, sera plutĂŽt de s'y tenir. « Fondamentalement, le yoga est accessible Ă  tous, Ă  tout Ăąge, quelle que soit la condition physique, car les exercices peuvent ĂȘtre adaptĂ©s Ă  chacun Â», conclut Chantal Fattorelli HĂ€nggli.

Cinq conseils pour améliorer/maintenir la santé mentale

  • Pratiquer des sĂ©ances rĂ©guliĂšres de respiration, de mĂ©ditation et de yoga (idĂ©alement 5x par semaine de courtes sĂ©ances de 5 Ă  10 minutes).
  • Laisser de cĂŽtĂ© les mĂ©dias Ă©lectroniques de divertissement et en particulier les plateformes de « mĂ©dias sociaux Â».
  • Passer le plus de temps possible dans la nature, sans les mĂ©dias de divertissement.
  • Dormir suffisamment et avoir un rythme de sommeil rĂ©gulier (interdire les tĂ©lĂ©phones portables dans la chambre).
  • S’entourer de personnes qui nous font du bien.

Exercice de méditation

Adoptez une position confortable (assise/couchĂ©e) et fermez les yeux. Observez votre respiration sans la changer. Gardez l'esprit complĂštement concentrĂ© sur la respiration qui entre et ressort par les narines. AprĂšs un certain temps, observez la tempĂ©rature de la respiration lorsque vous inspirez et ensuite lorsque vous expirez. AprĂšs quelques minutes, laissez la respiration devenir plus subtile, de telle maniĂšre qu’une petite plume placĂ©e sous votre nez ne tremble pas. Continuez pendant quelques minutes, puis reprenez une respiration normale et concentrez-vous sur votre ressenti.

Offre de cours

Les cours « Fit & en santé » proposés par la FSG s'adressent aux moniteurs des sociétés de gymnastique intéressés.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer