Suivi médiatique de votre événement sportif

  • 22 mars 2024

  • DTB / Pimster

  • m√†d / F√©d√©ration allemande de gymnastique (DTB)

  • Article repris de DTB / Pimster

En m√©diatisant efficacement leurs √©v√©nements, les soci√©t√©s sportives peuvent non seulement augmenter la port√©e de leurs activit√©s, mais aussi renforcer les liens avec leur communaut√©. La communication √©v√©nementielle et la couverture m√©diatique jouent en outre un r√īle central dans la cr√©ation d'une image positive. Il ne s'agit pas seulement de documenter l'√©v√©nement, mais aussi de communiquer efficacement les messages et les √©motions qu'il v√©hicule par le biais de diff√©rents canaux.

‚Äď Publicit√© ‚Äď

Couverture préliminaire, communication en direct et couverture post-événement

La mise en Ňďuvre de la communication √©v√©nementielle peut g√©n√©ralement √™tre divis√©e en trois phases :

  • Couverture pr√©liminaire,
  • Communication en direct et
  • Couverture post-√©v√©nement.

Le premier g√©n√®re une attente de l'√©v√©nement, active les m√©dias, fait le lien avec les sponsors et favorise la vente de billets gr√Ęce √† des teasers et des histoires de fond. Pour ce faire, il convient d'utiliser r√©guli√®rement tous les canaux de communication possibles. Utilisez la couverture post-√©v√©nement pour partager des messages de remerciement, des interviews et des r√©trospectives. Un √©v√©nement peut avoir un impact durable sur votre soci√©t√©. Une manifestation sportive suscite des √©motions et est un √©v√©nement dont on aime se souvenir.

La particularité de la couverture sportive le jour même de l'événement est la communication en direct. Les fans veulent obtenir des informations, des résultats et des mises à jour de manière instantanée. Pour partager des actualités en direct, des résultats et des moments forts, les canaux de médias sociaux les plus appropriés sont notamment Instagram, Facebook et TikTok. La Story Instagram, par exemple, peut être facilement utilisée comme une sorte de recueil de vidéos à l'aide d'un téléphone portable. Pour les événements de plus grande envergure, il est également possible de diffuser un flux en direct. Pendant l'événement, utilisez un mélange d'images, de vidéos et de textes afin de garantir une couverture complète en direct. Vous pouvez également proposer des éléments interactifs tels que des sondages, des jeux-concours ou des sessions de questions-réponses via les médias sociaux afin d'impliquer activement les spectateurs.

Exemples et particularités - voici comment la communication diffère par groupe cible

Les athlètes : contactez les sportifs par l'intermédiaire des sociétés sous forme de mailings contenant des informations sur le processus d'inscription, l'organisation de la compétition et, le cas échéant, des informations sur les canaux de médias sociaux et les images qu'ils peuvent partager sur leurs canaux. Réfléchissez à des mesures permettant d'exploiter la portée de ce contenu pendant et après l'événement. Identifiez-les sur vos publications, fournissez-leur des photos et intégrez-les dans votre communication. Peu importe qu'ils aient des profils publics ou non, toute communication de votre événement vous apportera de l'attention.

Les fans : le meilleur moyen deles atteindre de mani√®re globale est d'utiliser les m√©dias sociaux, les newsletters, les relations avec les m√©dias, le site Internet et les mesures publicitaires telles que les affiches, les flyers ou les annonces sur les r√©seaux sociaux. Il s'agit ici d'√™tre r√©guli√®rement pr√©sent dans les esprits afin de vendre des billets ou d'attirer un grand nombre de spectateurs et de mettre en avant la valeur ajout√©e de l'√©v√©nement et les √©motions qu'il suscite. Que peuvent vivre les spectateurs sur place, quelles sont les animations en marge de la comp√©tition, comment peuvent-ils suivre la comp√©tition ? Quel est le programme, quelles sont les √©quipes en comp√©tition, qui sont les favoris ?

Les sponsors : impliquez vos sponsors dans la communication et profitez d'une plus grande port√©e. En plus de l'int√©gration du logo, mettez √† disposition de vos partenaires du contenu tel que des textes, des images ou autres. Utilisez la fonction de ¬ę cross-posting ¬Ľ sur les m√©dias sociaux afin que les partenaires puissent facilement partager votre contenu. R√©fl√©chissez √† des histoires de fond qui pourraient √™tre sponsoris√©es par des partenaires afin d'obtenir des budgets suppl√©mentaires.

Les m√©dias : les m√©dias sont un acteur tr√®s important de votre communication dans le cadre de la couverture en amont, en direct et apr√®s la manifestation. Contactez votre liste de diffusion √† l'avance et recherchez d'autres m√©dias pertinents dans votre r√©gion, qu'il s'agisse de journaux, de radios, de cha√ģnes de t√©l√©vision ou m√™me de magazines.

Voici à quoi pourrait ressembler un plan média :

  1. Couverture préliminaire avec toutes les informations sur l'événement et la possibilité pour les médias de s'inscrire.
  2. Invitation à un entretien avec les médias dans le cadre de l'événement ou proposition d'une possibilité d'interview avec des sportifs. Rappel pour l'accréditation des médias.
  3. Organisation de la rencontre avec les médias le premier jour de l'événement. Planification préalable d'éventuelles interviews sur place.
  4. Envoi d'un compte-rendu immédiatement après l'événement, en se concentrant sur les points clés et les résultats.

Pièges à éviter et contexte juridique

Le droit à l'image et le respect de la vie privée constituent un aspect crucial de la couverture médiatique des événements sportifs. Les sociétés sportives doivent notamment faire preuve de sensibilité lorsqu'elles photographient des spectateurs afin de respecter leur vie privée et leurs droits personnels.

QUI PEUT-ON PHOTOGRAPHIER ?

En r√®gle g√©n√©rale, les personnes se trouvant dans l'espace public peuvent √™tre photographi√©es. Vous devriez le rappeler √† l'entr√©e par le biais d'une affiche. N√©anmoins, il est conseill√© de se concentrer sur la prise de photos des participants, des entra√ģneurs et des b√©n√©voles lors de gros plans. Il convient d'√™tre particuli√®rement vigilant lorsqu'il s'agit de publier des photos d'enfants. Dans ce cas, l'accord des parents ou des tuteurs est n√©cessaire. Les parents peuvent donc emp√™cher la publication. Les soci√©t√©s sportives devraient √©tablir des directives claires concernant l'utilisation d'images de mineurs et veiller √† ce que ces photos soient trait√©es avec la plus grande sensibilit√©. Il est toujours conseill√© de prendre des pr√©cautions juridiques et de s'informer avant un √©v√©nement.

PARTICULARIT√Č DE LA GYMNASTIQUE

En gymnastique notamment, des poses délicates peuvent se produire lors des mouvements. Lors du choix des photos, veillez donc à ne pas publier de photos désagréables pour les gymnastes. Par exemple, lorsque vous photographiez des positions d'écart, la perspective est très importante et il faut veiller à ne pas photographier l'entrejambe. → Manuel sur les photos FSG

Les Directives √† l'intention des repr√©sentants m√©dias  fournissent √† cet √©gard des lignes directrices pr√©cieuses, qui garantissent un accompagnement respectueux des m√©dias. Il en va de m√™me pour le choix des photographes, qu'il s'agisse de vos propres photographes ou de ceux des m√©dias. V√©rifiez bien qui s'inscrit √† l'√©v√©nement et pour quel m√©dia les photos sont prises.

Best-Practice : voici à quoi peut ressembler un projet

Cet exemple de plan sert de guide pour la planification temporelle de la communication d'un événement sportif. Adaptez les horaires et les activités en fonction des besoins spécifiques et de l'échelle de votre événement.

Phase 1

La planification (selon la taille, 8 à 12 semaines avant l'événement)

Semaines 1-2 : groupes cibles et objectifs

Identifiez les principaux groupes cibles √† atteindre via les mesures de communication. Il s'agit g√©n√©ralement des athl√®tes, des fans, des sponsors et des m√©dias. Associez √† chaque groupe cible les informations dont ils ont besoin pour participer √† l'√©v√©nement, le moment o√Ļ vous devez les envoyer et le canal par lequel vous pouvez les atteindre.
 

Semaines 3 à 6 : élaboration du plan de communication et planification du contenu

A partir de l√†, vous pouvez facilement cr√©er un plan de communication et attribuer vos actions par support. R√©digez les textes √† l'avance, trouvez un photographe ou un vid√©aste et r√©fl√©chissez √† ce dont vous aurez besoin pour r√©aliser le contenu. D'apr√®s notre exp√©rience, c'est dans le domaine des m√©dias sociaux que le travail sera le plus important. Il faudra pour cela de bonnes images, des graphiques et, dans le meilleur des cas, des vid√©os et des textes.   

Semaines 7-8 : relations avec les médias et intégration des sponsors

Vérifiez votre liste de distribution aux médias et prévoyez le premier communiqué de presse. Clarifiez l'intégration des sponsors et créez un contenu personnalisé.

Phase 2

Couverture avant l’événement (4 à 6 semaines avant l'événement)

Semaine 1-6 : annonce sur tous les canaux

Publiez une annonce officielle sur toutes les plateformes de médias sociaux pertinentes. Envoyez le premier communiqué de presse et partagez les informations avec les athlètes participants et vos sponsors. Soyez actif et diffusez régulièrement des informations de fond sur l'événement, telles que les horaires, les participants, les favoris et les autres moments forts que le public pourra vivre. Indiquez la vente de billets ou rappelez régulièrement de noter la date dans le calendrier.
 

Semaine 3-4 : conférence de presse et interviews

Organisez une conférence de presse ou un point presse pour les médias locaux. Réalisez des interviews de personnes clés pour les médias ou même pour vos propres canaux, tels que le site Internet et les médias sociaux.

Phase 3

Couverture en direct (pendant l'événement)

Avant le jour de l'événement :

Partagez des mises √† jour en direct, des aper√ßus des coulisses, du montage et des interviews sur les m√©dias sociaux. Vous augmentez ainsi l'enthousiasme autour de l'√©v√©nement et rappelez aux spectateurs que cet √©v√©nement particulier est imminent.   

Le jour de l'événement :

Les jours de l'événement, la coordination des nombreuses mesures prévues est la clé. Le livestream fonctionne, les représentants de la presse sont bien informés, les photographes sont briefés et la publication régulière d’informations relatives à la compétition se fait correctement.

Phase 4

Couverture post-événement (1 à 3 semaines après l'événement)

Semaine 1 : compte-rendu de suivi à la presse

Le premier jour, immédiatement après l'événement, un communiqué de presse doit être envoyé avec un compte-rendu et des photos.
 

Semaine 2 : messages de remerciement et faits marquants

Publiez des messages de remerciement aux participants, aux spectateurs et aux sponsors. Partagez les moments forts de l'événement et les moments d'émotion.
 

Semaine 3 : analyse et feedback

Analysez les indicateurs de succès (nombre de participants, portée sur les médias sociaux). Recueillez les commentaires des participants et des spectateurs pour les événements futurs.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer