Histoire

Club '95, le club de donateurs de la Fédération suisse de gymnastique

La planification de la fédération FSG 1993 – 1997 prévoyait un projet intitulé «Fondation d’un club de donateurs FSG» fondé sur le fait que plusieurs fédérations et sociétés sportives ont un club de donateurs. L’objectif visé du club consistait à promouvoir et à diffuser la gymnastique en Suisse. Le club de donateurs doit soutenir la FSG tant sur un plan idéologique que matériel.

En tant qu’ancien membre du comité central, le soussigné reçut le mandat de diriger le projet. Je me suis dès le départ assuré les services d’Hansruedi Neeser comme co-penseur et membre du groupe de projet, lui avec qui j’avais déjà parlé de ces idées alors que nous siégions tous deux au comité central (dirigé alors par Rita Elsener). Une fois le projet approuvé par le comité central, c’est à l’occasion de l’AD-FSG du 23 octobre 1993 à Bassecourt que fut présenté le comité de patronage composé de 30 personnalités issues des mondes de la politique, de l’économie et du sport. A citer parmi eux quelques célébrités comme le conseiller fédéral Georges-André Chevallaz, Jack Günthard, les conseillers des Etats Monica Weber ZH, Ernst Rüesch SG, Otto Schoch AR et Robert Bühler LU, les conseillers nationaux Elisabeth Zölch BE, Karl Tschuppert LU, Hansueli Raggenbass TG et Edgar Oehler SG, Peter Spälti, le président du conseil d’administration des assurances Winterthur, et Hans Wicki, président de Coop Suisse.

L’enthousiasme des débuts tourna rapidement au «désenchantement». En effet, l’objectif premier qui consistait à trouver d’ici l’automne 1994 25 membres prêts à verser une cotisation de 5'000 francs.– se révéla être irréaliste. Cependant, le 1er septembre 1995 nous fondâmes malgré tout, dans le bien nommé «coin des gymnastes» de Sursee, le «Club FSG des 200». Il faudra attendre la proposition du nouvel élu du comité directeur Walter Bosshard pour fixer la cotisation de membre à 300 francs.– et la cotisation des donateurs à au moins 3'000 francs.– Parallèlement, le club prit le nom de «Club 95» (pour son année de création) et le nombre maximal d’adhérents fut fixé à 95. Les affiliations prirent alors l’ascenseur pour arriver bientôt au chiffre prescrit dans les Statuts.

Conformément aux Statuts, le club s’engage envers la promotion des gymnastes et leur soutien en Suisse tant au niveau idéologique que matériel. Quoi qu’il en soit, le club ne se considère pas comme un «sponsor normal», nos moyens financiers étant trop limités. Il soutient les activités que la gymnastique en tant que sport promeut et encourage. C’est ainsi que le Club a par exemple apporté son appui au projet développé l’année dernière par la commission Gymnaestrada de la FSG intitulé «Les jeunes à la Gymnaestrada» à hauteur de 30'000 francs.– Le Club a donné 15'000 francs.– pour l’acquisition de la nouvelle bannière FSG. En outre, la création du Swiss Cup Trophy par l’artiste Stefan Schmidlin a reçu un don de 17'500 francs.- Un projet en cours depuis plusieurs années est le «vin du gymnaste»: à chaque prix décerné, le Club offre à chaque homme et chaque femme une barrique de Pinot noir de Hüntwangen ainsi qu’un Chardonnay. Les deux vins arborent l’étiquette originale du Club avec la bannière FSG. Ces deux vins de choix sont des cadeaux et présents idéaux pour tous les gymnastes mais également des cadeaux et présents de la part de gymnastes. Chaque année, le Club organise un programme de sorties dont font bien entendu partie la Swiss Cup Zürich et Gymotion. Pour conclure, la planification de la fédération 1993-1997 est bien développé, le Club a connu un essor réjouissant et q’ il s’est fondu à merveille dans l’organisation vaste et variée de la FSG.