A propos de Rhönrad

Le rhönrad est un engin composé de deux cercles de taille identique et en revêtement plastique qui sont reliés par six barreaux – deux barres simples, deux barres avec poignées et deux barres pourvues d’une planche pour se tenir debout. De plus, les gymnastes peuvent fixer leurs pieds sur la planche du rhönrad au moyen de fixations.

Le diamètre du rhönrad varie en fonction de la taille des gymnastes et de la discipline. Un rhönrad pèse entre 40 et 60 kg.

La beauté et la difficulté du rhönrad résident dans le fait que l’engin ne peut être mis en mouvement qu’en déplaçant le poids du corps, tout en exécutant en même temps des parties de difficulté.  Pour ce faire, les gymnastes doivent pouvoir faire usage de la tension corporelle, de force, d’agilité et de courage.

Disciplines

Disciplines au niveau international:

Gymnastique en ligne (avec ou sans musique)
La roue roule sur une surface de 23 x 3 mètres sur les deux cercles et le gymnaste effectue différents exercices libres pouvant être réalisés à l’intérieur de la roue ou à l’extérieur de la roue/des barres.

Gymnastique en spirale
La roue se déplace autour d’un seul cercle et tournoie.  La roue à un angle d’inclinaison de 60° (grande spirale) ou 30° (petite» spirale). ). Le gymnaste enchaîne différents exercices.

Saut
La roue est mise en mouvement et le gymnaste prend de l’élan pour sauter sur la roue. Il exécute finalement un saut (position debout ou salto) depuis la roue sur un tapis.

Les disciplines suivantes sont uniquement proposées lors de compétitions en Suisse:

A deux
Deux gymnastes exécutent des exercices dans une roue. Ils se produisent en musique et réalisent différents exercices issus de la gymnastique en ligne.

Gymnastique de société
Un groupe d’au moins six gymnastes réalise des exercices sur fond de musique et sur une surface de 15 x 23 mètres. Il peut y avoir plusieurs gymnastes dans une roue. Toutes les disciplines du rhönrad sont intégrées (en ligne/saut/spirale).

Histoire

Le rhönrad a été inventé en 1925 par Otto Feick, originaire de la région bavaroise Rhön, en Allemagne, qui déposa son brevet le 8 novembre de la même année. Il poursuivit le développement de cet engin et s’engagea pour faire connaître la discipline en Allemagne et à l’étranger. Le rhönrad a figuré au programme des Jeux olympiques de Berlin en 1936, mais pas en tant que discipline olympique.

La Fédération internationale de rhönrad (IRV) fut créée en 1994, année où se déroulèrent également les premiers Championnats du monde de rhönrad.

Main Partner

Co-Partner

Partner