Jugement

Nous sommes à la recherche de juges d‘aérobic – Viens et profites-en!

Pour pouvoir avoir lieu, une compétition a besoin non seulement de participants mais également de juges qui évaluent les productions. Nous avons besoin de ton soutien pour pouvoir continuer à fournir à toutes les manifestations de gymnastique des juges bien formés de manière à garantir aux sociétés et aux participants un jugement fair-play.

La formation de juge d’aérobic te permettra d’élargir ton horizon, ce dont ta société profitera également. En effet, le juge est la personne qui en sait le plus sur la situation actuelle de l’aérobic et qui peut donc fournir des informations de première main à sa société.

Les juges formés dernièrement nous ont confirmé que la formation leur avait apporté un plus. Nous espérons donc que tu viendras à ton tour !

Formation de juge

  • Module 1 – Cours technique (1 jour)
  • Module 2 – Compétition chorégraphie (2 jours)
  • Module 3 – Critères de taxation (2 jours)
  • Module 4 – Examen (1 jour)
     

La formation de juge peut être répartie sur une année, voire deux. Pour de plus amples informations sur les exigences et sur le déroulement de la formation, nous te renvoyons à la ligne directrice de la formation des juges d’aérobic.

Ne réfléchis donc pas trop long puisque cette formation procurera des avantages aussi bien à ta société qu’à toi-même!

Formulaire d’inscription cours de juge aérobic 2018 – 2019

Taxation

Composition (note P)
Une production d’aérobic se doit d’être dynamique et expressive afin de satisfaire aux exigences de la note P. Elle démontre la diversité des possibilités de mouvements propres à l’aérobic et contient des transitions et connections fluides, un grand nombre de variations, des combinaisons et éléments à plusieurs niveaux. Tous les mouvements doivent être typiques de cette discipline qu’est l’aérobic.

  •  Musique
  • Composition
  • Diversité
  • Eléments
  • Originalité
  • Difficultés
     

Technique (note T)

  • Exécution des mouvements
  • Harmonie/sûreté
  • Ampleur des mouvements
  • Engagement
  • Synchronisation
  • Formations

Déductions d’ordre
Dans le domaine des déductions d’ordre des déductions de points peuvent être fait, pour des infractions au règlement ou aux prescriptions de concours (p. ex. dépassement de la surface de compétition, comportement anti sportif etc.).

Note finale
 

  • Les notes T et les notes P ont chacune une valeur maximum de 5,00 points.
  • Note finale: la note technique (T) et la note du programme (P) sont additionnées. La note est calculée à deux positions après la virgule. Les éventuelles déductions d’ordre sont déduites de cette note. Il en résulte la note finale.

Le jury

Composition du jury

  • Deux juges évaluent ensemble avec le chef des juges la note P en respectant les directives et indications du chef des juges.
  • Deux juges évaluent ensemble avec le chef des juges la note T en respectant les directives et indications du chef des juges.
  • Chaque exercice est jugé par 6 personnes.
  • La direction du concours peut, dans des cas exceptionnels, réduire le jury de taxation de deux personnes.
     

Chef des juges

  • Un juge est le chef des juges de la note P. Il est responsable de l’organisation du jury P et du travail en son sein. En cas de divergences d’opinion, il peut faire appel à au responsable des juges.
  • Un juge est le chef des juges de la note T. Il est responsable de l’organisation du jury T et du travail en son sein. En cas de divergences d’opinion, il peut faire appel au responsable des juges.
     

Déroulement de la taxation
 

  • Les juges P et T regardent la production et la taxe comme il se doit. Une fois la production terminée, chacun met sa note par écrit, fait des commentaires et remet sa fiche de notes au chef des juges en charge. Aucune discussion n’est autorisée tant que ce dernier n’est pas en possession de toutes les fiches de notes. Le chef des juges contrôle les fiches de notes et la marge de tolérance.
  • L’écart des notes ne doit pas dépasser 4/10e de point des notes P et T. En cas d’incertitude, la décision finale revient au chef des juges qui doit corriger la note et en discuter avec le juge concerné.
  • Les juges notent les déductions d’ordre. Les chefs des juges décident de la hauteur de la déduction après s’être consultés (en cas de divergence d’opinion, ils consultent le responsable des juges).

Main Partner

Co-Partner

Partner