[Translate to Französisch:] Béatrice Wertli spricht zum Plenum

Beaucoup d'informations et de fructueux Ă©changes

  • 29 avril 2022

  • Alexandra Herzog

  • Alexandra Herzog

Lors de la confĂ©rence des dirigeants d’association de printemps de la FĂ©dĂ©ration suisse de gymnastique (FSG), qui s'est tenue les vendredi et samedi 29 et 30 avril 2022 au Campus Sursee, l'accent a Ă©tĂ© mis sur la rĂ©organisation de la FSG ainsi que sur d'autres projets orientĂ©s vers l'avenir.

– PublicitĂ© –

PrĂšs de 90 prĂ©sidents administratifs et techniques des associations cantonales et rĂ©gionales de gymnastique se sont rĂ©unis fin avril 2022 Ă  l'occasion de la ConfĂ©rence des dirigeants d’association (CDA) de printemps. Outre les affaires courantes, les dirigeants de la FSG ont fourni des informations sur divers projets en cours ou prĂ©vus. « Nous avons profitĂ© de la crise pour examiner de prĂšs les structures de notre fĂ©dĂ©ration Â», a dĂ©clarĂ© le PrĂ©sident central de la FSG Fabio Corti dans son allocution aux quelque 90 cadres des associations cantonales et rĂ©gionales de gymnastique.

Des structures associatives adaptées

Pour lancer le processus de transformation, le ComitĂ© central et la direction ont commencĂ© par se poser des questions telles que « OĂč voulons-nous aller avec notre fĂ©dĂ©ration ? Quelles sont les missions Ă  remplir ? Â». Quatre objectifs ont ensuite Ă©tĂ© dĂ©finis : renforcer le sport en tant qu'activitĂ© principale ; rendre le changement visible et perceptible de l'extĂ©rieur ; combler le fossĂ© entre le sport de masse et le sport d'Ă©lite ; utiliser les synergies - crĂ©er des synergies.

Pour s'y attaquer, il a d'abord fallu adapter la structure organisationnelle, surtout dans le domaine du sport. « Le modĂšle FTEM de Swiss Olympic et de l'Office fĂ©dĂ©ral du sport (OFSPO) a servi de base Ă  cette rĂ©organisation Â», a expliquĂ© JĂ©rĂŽme HĂŒbscher, chef de la promotion du sport Ă  la FSG. Dominik PĂŒrro, responsable soutien aux fĂ©dĂ©rations chez Swiss Olympic, a prĂ©sentĂ© ce qu'Ă©tait exactement le modĂšle FTEM Ă  l'assemblĂ©e plĂ©niĂšre (voir ci-dessous).

FTEM

L’abrĂ©viation FTEM dĂ©signe les quatre domaines-clĂ©s « F Â» comme « Foundation Â» (fondement, fondation, bases), « T Â» comme « Talent Â», « E Â» comme « Elite Â» et « M Â» comme « Mastery Â» (Ă©lite mondiale) et dĂ©finit ainsi les grandes lignes du parcours idĂ©al de l’athlĂšte depuis la formation de base jusqu’à l’élite mondiale. Les domaines-clĂ©s sont eux-mĂȘmes divisĂ©s en dix phases distinctes qui peuvent servir de rĂ©fĂ©rence aux responsables.

Le concept de base « FTEM Suisse Â» doit permettre de mieux comprendre, de contrĂŽler et d’optimiser le dĂ©veloppement sportif des athlĂštes Ă  tous les niveaux, et ce, aussi bien au niveau du sport populaire que du sport de performance. Le concept permet en outre de repĂ©rer le potentiel des athlĂštes et de travailler sur leurs faiblesses. « FTEM Suisse Â» vise les trois objectifs principaux suivants :

1. Améliorer la coordination de la promotion du sport et en systématiser les processus
2. Améliorer le niveau du sport de performance
3. Inciter les gens Ă  faire du sport tout au long de leur vie

« L'objectif est que le FTEM devienne le langage commun du sport suisse », a dĂ©clarĂ© Dominik PĂŒrro. Selon lui, la FĂ©dĂ©ration suisse de gymnastique fait partie des quelque 4% qui n'ont pas encore commencĂ© Ă  travailler sur la base du FTEM ou qui commencent seulement Ă  le faire.

Le sport est dĂ©sormais au centre des prĂ©occupations et divisĂ© en deux divisions : « Promotion du sport Â» et « Mission olympique Â». La premiĂšre est chargĂ©e de fournir Ă  toutes les disciplines sportives de la FSG les conditions cadres nĂ©cessaires (Foundation) pour qu'elles puissent ĂȘtre pratiquĂ©es en Suisse. La seconde veille Ă  ce que les athlĂštes soient encouragĂ©s et qu'ils se perfectionnent en vue des compĂ©titions de niveau international (Talent, Elite, Mastery).
Les autres divisions de la FSG sont des prestataires de services pour le sport (pour en savoir plus, voir la « ConfĂ©rence du sport Â»)

Concept général de promotion des disciplines sportives « ModÚle Big Five »

JĂ©rĂŽme HĂŒbscher a prĂ©sentĂ© Ă  l'assemblĂ©e un premier concept gĂ©nĂ©ral sur la maniĂšre dont la promotion des disciplines sportives au sein de la FSG devrait se dĂ©rouler Ă  l'avenir. Les disciplines sportives de la FSG seront rĂ©parties en quatre catĂ©gories :

  1. Sport olympique
  2. Sport international
  3. Sport national
  4. Sport régional

Celles-ci seront Ă  leur tour divisĂ©es en cinq niveaux. « Le fait qu'une discipline sportive soit internationale ou nationale ne joue aucun rĂŽle. La FSG Ă©tablit un concept d'encouragement du sport pour chaque discipline sportive de la catĂ©gorie 1 Ă  3 Â», a soulignĂ© JĂ©rĂŽme HĂŒbscher. Le classement se fait selon un systĂšme de points attribuĂ©s en fonction de diffĂ©rents critĂšres. Le dĂ©veloppement de ce modĂšle s'Ă©talera sur plusieurs annĂ©es. Son introduction est prĂ©vue pour l'Ă©tĂ© 2024.

Une seule plateforme pour tous

Afin d'optimiser les processus, d'exploiter les synergies et de renforcer la collaboration avec les associations et les sociĂ©tĂ©s membres, la mise en place d'une plateforme numĂ©rique pour les membres « MySTV-FSG Â» a Ă©tĂ© lancĂ©e. L'objectif est de rĂ©unir les services numĂ©riques sur une seule plateforme et avec un seul login. Dans ce contexte, il est essentiel que les associations membres puissent Ă©galement utiliser la plateforme, notamment ses futures fonctions, comme par exemple la gestion des cours ou l'apprentissage en ligne (E-Learning).

Le projet Ă©tant trĂšs vaste, sa mise en place se fera en plusieurs phases. Une premiĂšre Ă©tape dans le cadre de « MySTV-FSG Â» - probablement jusqu'en 2023 - consistera Ă  remplacer la carte de membre actuelle par une carte au format numĂ©rique.

Les associations seront impliquées dans le processus de développement dÚs le début.

Une situation encore bonne malgré la perte

Les comptes annuels 2021, qui prĂ©sentent un dĂ©ficit de 337’000 francs (lĂ©gĂšrement supĂ©rieur au budget) pour un chiffre d'affaires total d'environ 16,8 millions de francs, ont Ă©tĂ© approuvĂ©s Ă  l'unanimitĂ©. « Le coronavirus a Ă©galement laissĂ© des traces Ă©videntes dans les comptes annuels 2021. L'objectif budgĂ©taire n'a pu ĂȘtre atteint que grĂące aux aides financiĂšres de la ConfĂ©dĂ©ration Â», a expliquĂ© Felix Mangold, responsable des finances du ComitĂ© central de la FSG. MalgrĂ© cette perte, la FSG jouit encore d'une bonne assise financiĂšre avec un capital libre d'environ 7 millions, a fait savoir Mangold.

De nombreux autres thĂšmes intĂ©ressants figuraient au programme de la CDA de printemps 2022, notamment l'adaptation du processus stratĂ©gique, l'introduction d'un systĂšme de pilotage et de suivi, la mise en Ɠuvre du statut d'Ă©thique, les nouveautĂ©s dans le secteur de la formation, le dĂ©veloppement des sociĂ©tĂ©s, la formation « Club Management Â» ou la discipline sportive Parkour.

Plus d'infos sur la CDA

Introduction d'un systĂšme de gestion et de suivi

Les mĂ©canismes de gestion et de contrĂŽle de la fĂ©dĂ©ration doivent ĂȘtre amĂ©liorĂ©s. C'est l'une des conclusions importantes tirĂ©es des diffĂ©rents rapports d'enquĂȘte. C'est pourquoi le ComitĂ© central et la direction souhaitent mettre en place un systĂšme de gestion et de suivi. Celui-ci doit soutenir et encourager le processus de gestion et de stratĂ©gie. La FSG doit devenir une organisation rĂ©siliente.
Le systĂšme vise Ă  atteindre les points suivant :

Gestion active des risques

Transparence accrue

Réduction de la probabilité de crise

Gestion axée sur les objectifs

Meilleure sécurité de planification

Mesures ciblées

Gestion rationnelle des opportunités et des menaces

Excellence opérationnelle

Grandes manifestations

European Gym for Life Challenge et Eurogym : 7 - 15 juillet 2022 Ă  NeuchĂątel

Swiss Cup ZĂŒrich : 27 novembre 2022, Hallenstadion ZĂŒrich

Gymotion : 7 janvier 2023

World Gymnaestrada :30 juillet - 5 aoĂ»t 2023 Ă  Amsterdam ➡PremiĂšre de la SoirĂ©e suisse : 1er juillet 2023 Ă  Rapperswil-Jona

Nouvelles personnes à la présidence des associations et des CT

Présidences
Silvia Beck, Turnverband Basellandschaft (BLTV)
Raymond Ducry, Association Genevoise de gymnastique (AGG)
Gian-Marco Fedrizzi, Kantonal-Schwyzerturnverband (KSTV)
Karin König-Ess, Thurgauer Turnverband (TGTV)
Jann Lanker, Schweizerischer Akademischer Turnverband (SAT)
Présidences techniques
Simon Hasler, Baselbieter Turnverband (BLTV)
Pascal Schori, Solothurner Turnverband (SOTV)
Melanie NĂ€geli, Thurgauer Turnverband (TGTV)
Prisca Bognuda, Association cantonale tessinoise de gymnastique (ACTG)

La nouvelle discipline sportive du Parkour

  • Les « Swiss Parkour Series Â» proposent trois Ă©vĂ©nements en 2022.
  • Des obstacles pour le Parkour peuvent ĂȘtre louĂ©s auprĂšs de la FSG.
  • Divers cours de formation seront proposĂ©s dĂšs cette annĂ©e

Rapport annuel 2021

Le rapport annuel statutaire de la FSG se présente désormais sous forme numérique.

A partir de cette année, il n'y aura plus de rapport de gestion séparé.

Co-Partner

Partner

fermer