Un trio brille avec plusieurs médailles

  • 3 septembre 2023

  • Thomas Ditzler

  • Lino Neeser

  • Luca Giubellini remporte quatre m√©dailles lors des finales par engin.

La deuxième journée de compétition des CS de gymnastique artistique à Glaris a été entièrement consacrée aux finales par engin. Noe Seifert (Satus ORO), Luca Giubellini (FSG Eien-Kleindöttingen) et Lena Bickel (SFG Morbio Inferiore) sont les grands vainqueurs des finales par engin du dimanche 3 septembre 2023. En revanche, celles-ci se sont terminées prématurément pour Benjamin Gischard, qui n'a pas pu poursuivre sa compétition après son passage aux anneaux.

‚Äď Publicit√© ‚Äď

Finales par engin des gymnastes féminines

Saut

Lors de la finale f√©minine au saut du dimanche 3 septembre 2023 √† la Buchholzhalle de Glaris, Lou-Anne Citherlet (gymnastes √† l'artistique de Neerach) et Alessia Anderes (Turnfabrik Frauenfeld), deux athl√®tes issues du cadre national √©largi, ont termin√© aux premi√®res places. Citherlet a obtenu les meilleures notes avec ses deux sauts (12,650 et 12,600) et a d√©croch√© sa premi√®re m√©daille d'or avec un total de 12,625 points pour sa premi√®re participation √† un CS au niveau √©lite. Avec 12,000 points, Anderes, qui participait √©galement pour la premi√®re fois chez les √©lites, a remport√© la m√©daille d'argent derri√®re la Zurichoise. La m√©daille de bronze est revenue √† C√©line Sidler (DTV K√ľssnacht), une gymnaste √† l'artistique de niveau amateur. Samedi soir, elle avait d√©j√† remport√© la m√©daille d'or du concours g√©n√©ral amateur. Avec 11,725 points, la gymnaste de K√ľssnacht a donc r√©ussi √† se hisser sur le podium de cette finale par engin.

Barres asymétriques

Aux barres asymétriques, Anny Wu (DTV Obersiggenthal) a décroché son premier titre aux engins. L'Argovienne a été la première à s'élancer à cet engin et, avec ses 12,650 points, a établi une marque que les cinq autres gymnastes n'ont pas dépassée. La gagnante du concours général Lena Bickel (SFG Morbio Inferiore) a été la plus proche de la marque de Wu. La Tessinoise a obtenu 12,500 points, ce qui lui a permis de décrocher l'argent. Angela Pennisi (GYM Serrières) a décroché le bronze. Avec 12,450 points, la Romande est passée tout près de la médaille d'argent.

Poutre

Chiara Giubellini est la nouvelle championne suisse √† la poutre. La gymnaste de la FSG Obersiggenthal a r√©alis√© une performance s√Ľre et fluide √† cet engin. Avec 12,450 points, elle a remport√© son premier titre au niveau √©lite. De son c√īt√©, Lena Bickel a remport√© une nouvelle m√©daille d'argent aux CS de cette ann√©e (11,700), apr√®s l'argent aux barres asym√©triques. Stefanie Siegenthaler a √©galement r√©alis√© un bon exercice √† la poutre jusqu'√† la sortie. Mais √† ce moment-l√†, le pied de la gymnaste de la TV-Hinwil a gliss√© de la poutre et elle a malheureusement chut√© √† la r√©ception. Les 11,550 points obtenus par Siegenthaler lui ont n√©anmoins permis d'obtenir la m√©daille de bronze.

Sol

Lena Bickel a d√©croch√© une m√©daille d'or au sol. La Tessinoise a remport√© une troisi√®me m√©daille √† Glaris √† cet engin. Avec 12,850 points, elle a r√©alis√© le meilleur exercice au sol et a remport√© un titre aux engins en plus de son titre au concours g√©n√©ral de samedi. Angela Pennisi a √©galement remport√© une autre m√©daille derri√®re la Tessinoise. La Neuch√Ęteloise s'est class√©e deuxi√®me avec 12,450 points. A √©galit√© de points avec Pennisi, Anny Wu a √©galement remport√© sa deuxi√®me m√©daille aux engins.

Après l'or au concours général, Lena Bickel remporte également l'or en finale au sol.
Trois médailles d'argent et une médaille d'or pour Noe Seifert lors des finales par engin.

Finales par engin des gymnastes masculins

Sol

Moreno Kratter (TV R√ľti) est le nouveau champion suisse au sol. Le Zurichois s'est distingu√© par un exercice tr√®s fluide et propre, qui lui a valu la note de 14,266. Il s'agit pour lui du deuxi√®me titre de champion suisse aux engins de sa carri√®re. En 2018, il avait d√©j√† remport√© la m√©daille d'or au sol. Comme il y a cinq ans √† Frauenfeld, c'est Noe Seifert (Satus ORO) qui a d√©croch√© la m√©daille d'argent √† cet engin, derri√®re Kratter. Seifert a r√©alis√© un exercice tout aussi propre et a obtenu 14,166 points. Le podium au sol a √©t√© compl√©t√© par Luca Giubellini. L'Argovien a obtenu 13,366 points pour sa prestation. Pour le gymnaste √† l'artistique de la FSG Eien-Kleind√∂ttingen, il s'agissait √©galement de sa premi√®re m√©daille suisse √† cet engin.

Cheval d'arçons

Apr√®s avoir brill√© au sol, Luca Giubellini (FSG Eien-Kleind√∂ttingen) s'est √©galement montr√© tr√®s performant lors de sa deuxi√®me finale par engin, au cheval d'ar√ßons. Il est m√™me le seul gymnaste √† avoir franchi la barre des 14 √† cet engin. Avec 14,033 points, il a clairement remport√© le titre de champion au cheval d'ar√ßons. Derri√®re lui, Noe Seifert (Satus ORO) a pris la deuxi√®me place (13,466) gr√Ęce √† un exercice tr√®s fluide. Tim Randegger a d√©croch√© le bronze avec 13,300 points. Pour le gymnaste de la TV-W√§denswil, cette m√©daille de bronze repr√©sente √©galement sa premi√®re distinction lors d'une finale par engin aux Championnats suisses.

Anneaux

Noe Seifert a de nouveau défendu son titre dans cette discipline. Après avoir remporté l'or au concours général samedi soir, Noe Seifert s'est adjugé une nouvelle médaille d'or aux anneaux lors des Championnats suisses à Glaris. Comme au concours général, Seifert était déjà champion suisse en titre aux anneaux et a de nouveau réussi à défendre son titre. Avec 13,533 points, il a réussi à devancer ses concurrents. Benjamin Gischard (TV Herzogenbuchsee) a remporté la médaille d'argent avec 12,966 points. Il s’agissait pour lui de sa troisième médaille aux CS à cet engin, après celles de 2014 et 2018. Comme au cheval d'arçons, Tim Randegger a décroché une nouvelle médaille de bronze aux anneaux avec 12,900 points. Il s’est donc hissé une deuxième fois sur la troisième marche du podium à Glaris.

Saut

La m√©daille d'or en saut est revenue √† Luca Murabito, un athl√®te du cadre national √©largi. Le gymnaste de Satus ORO s'est impos√© de justesse face √† son homonyme Luca Giubellini, avec 13,983 points. Apr√®s le bronze au sol et l'or au cheval d‚Äôar√ßons, Giubellini a compl√©t√© son jeu de m√©dailles dans les finales par engin avec l'argent au saut. L'Argovien a obtenu 13,916 points gr√Ęce notamment √† un saut Dragulescu. Avec 13,900 points, Florian Langenegger (FSG Schlossrued) a termin√© sa comp√©tition √† la troisi√®me place.

Barres parallèles

Pour la troisième fois de sa carrière, Christian Baumann a remporté le titre de champion suisse aux barres parallèles après 2015 et 2018. Aucun des six finalistes de 2023 à Glaris n'a fait mieux que l'Argovien de la FSG Lenzburg. Avec 13,833 points, Baumann a remporté le titre devant Luca Giubellini. Avec 13,733 points, Giubellini s’est assuré sa quatrième médaille aux engins lors des Championnats suisses de cette année. Moreno Kratter a décroché la médaille de bronze aux barres parallèles avec 13,600 points.

Barre fixe

La finale de la barre fixe a réservé son lot de sensations fortes et de suspense pour clore les Championnats suisses. Cette finale par engin était d'un niveau très élevé. Le titre ne s'est joué qu'avec le dernier gymnaste, Taha Serhani. Le gymnaste de la TV Hegi a brillé avec son exercice. Avec une note de 14,166, Serhani a non seulement remporté le titre de champion, mais il est aussi le seul à avoir dépassé la barre des 14. Derrière lui, Noe Seifert a démontré ses qualités de gymnaste polyvalent en décrochant l'or aux anneaux, mais aussi une troisième médaille d'argent à Glaris, après le sol et le cheval d’arçons (13,933). Avec 13,433 points, Christian Baumann a également remporté une autre médaille aux engins. Après l'or aux barres parallèles, il a décroché le bronze à la barre fixe.

BENJAMIN GISCHARD DOIT ABANDONNER LA COMP√ČTITION

Les finales par engin ont pris fin de manière douloureuse et prématurée pour Benjamin Gischard. Lors de la réception aux anneaux, Benjamin Gischard a ressenti une douleur au genou droit. Le double participant aux Jeux olympiques n’a donc pas pu participer aux autres finales par engin. Les conséquences pour Gischard, notamment en ce qui concerne sa participation aux Championnats du monde à Anvers, seront connues dans les prochains jours, après des examens médicaux complémentaires à ceux qui ont été effectués immédiatement après l'incident.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer