ZĂŒrcher passe le relais Ă  Althaus

  • 21 juin 2023

  • Peter Friedli / Trad.: Christiane Vauthier

  • Peter Friedli

Environ 80 gymnastes fĂ©minines et masculins, de A Ă  Z comme Althaus Ă  ZĂŒrcher, se sont inscrits Ă  la 30e rencontre des membres d’honneur FSG du samedi 3 juin 2023. La rencontre des gymnastes FSG mĂ©ritants/es a commencĂ© Ă  10 heures Ă  la gare Lenzburg et a pris fin la 16 heures Ă  Lenzburg. Durant les six heures passĂ©es ensemble il s'est passĂ© des choses qui ont aussi un rapport avec le roi de la lutte Christian «Chrigu» Stucki : passionnant.

– PublicitĂ© –

Quel est le point commun entre Doris ZĂŒrcher, de Warth en Suisse orientale et Christian «Chrigu» Stucki de Lyss, Seeland ? – Certainement pas la taille ni le poids. ZĂŒcher est gymnaste, Stucki roi de lutte, au niveau de l’ñge ça ne fonctionne pas non plus et ils ne sont pas nĂ©s le mĂȘme jour. Le point commun entre ZĂŒrcher-Stucki est qu’ils mettent tous les deux un terme Ă  leur carriĂšre en juin 2023 : «Chrigu» Stucki a raccrochĂ© ses culottes de lutte au lors de la fĂȘte de lutte du Seeland aprĂšs s’ĂȘtre imposĂ© et Doris ZĂŒrcher a Ă©galement terminĂ© sa carriĂšre comme  Â«responsable de la garde d’honneur» lors de la 30e rencontre des membres d’honneur FSG sur le lac de Hallwil : Deux parcours de vie complĂ©tement diffĂ©rents changent de cap. – Mais prenons les choses dans l’ordre.

Rendez-vous Ă  Lenzburg

Deux bus du partenaire FSG « Twerenbold » se sont rendus samedi 3 juin 2023 sur la place de la gare de Lenzburg. Ils attendent les membres d’honneur FSG. La responsable de la garde d’honneur Doris ZĂŒrcher a invitĂ© Ă  la rencontre 2023 le premier samedi de juin dans le canton gymnique d’Argovie. Avec Walter Minder (Wohlen), Friedolin Luchsinger (Tennwil) et Richi Gugerli (Boswil), le CO local, elle souhaite offrir aux invitĂ©s venus de toute la Suisse une belle journĂ©e informative entre anciens fonctionnaires FSG. Les vĂ©hicules « Twerenbold Â» dĂ©marrent, la journĂ©e peut commencer, le but Ă©tant le dĂ©barcadĂšre « Delphin » prĂšs de Meisterschwanden.

Maintenir des réseaux dans toute la Suisse

À 10h50, le bateau Ă  moteur « Delphin », avec le capitaine Ueli Haller Ă  la barre a pris le large sur le lac de Hallwil. À bord se trouvait en plus de l’équipage, la meute motivĂ©e de membres d’honneur FSG. Au programme : des discussions « tu te rappelles », cafĂ© et croissant sur le bateau. La derniĂšre rencontre dans ce cadre avait eu lieu en mai 2022 dans l’Oberland bernois – sur le lac de Thoune. Si cela continue comme ça, les membres d’honneur FSG vont lentement se transformer en gymnastes nautiques.

AprĂšs l'absence de la direction de la FSG il y a un an, le ComitĂ© central Ă©tait prĂ©sent cette annĂ©e avec une dĂ©lĂ©gation de deux personnes : Philipp Moor (HĂ€gendorf) et Martin Hebeisen (Grosswangen). Les deux gymnastes du CC eu des Ă©changes animĂ©s avec les personnes prĂ©sentes. Celles-ci Ă©taient trĂšs intĂ©ressĂ©es par le fonctionnement actuel de la fĂ©dĂ©ration nationale et en ce moment il se passe un certain nombre de choses. L’intĂ©rĂȘt de Paul Engelmann (MĂŒhlheim Dorf) et Hanspeter Tschopp (Ziefen), deux anciens prĂ©sidents centraux Ă©tait Ă©galement grand. Les contenus des discussions Ă©taient gĂ©nĂ©ralement passionnants. Il est Ă©tonnant de voir Ă  quel point les membres d'honneur sont au courant de la vie interne de la FSG. Les rĂ©seaux Ă©laborĂ©s au fil des annĂ©es semblent bien fonctionner dans toute la Suisse.

ImprĂ©ssions 30e rencontre des membres d’honneur FSG 2023

« Il y aura Ă©galement des changements », Christine Althaus, en arriĂšre-plan Doris ZĂŒrcher.
Elisabeth Schuler et Hans Bommer, depuis la g., les plus anciens au restaurant Seerose.
Philipp Moor (CC FSG), Doris ZĂŒrcher et Martin Hebeisen (CC FSG), de g. Ă  dr., les deux hommes du CC ont transmis des salutations et ont remerciĂ© Doris ZĂŒrcher.
Ambiance harmonieuse au bord du lac de Hallwil, au Seerose.
Les membres viennent – de toute la Suisse.
Le bateau à moteur « Delphin » attend les gymnastes FSG importants/es.
Les discussions « tu te souviens » ont également été menées en français.
Le service Ă  bord d’Alina-Florina Muscalu a Ă©tĂ© trĂšs apprĂ©ciĂ©.
Walter Minder (CO), Ueli Haller (capitane et président de commune de Meisterschwanden) ainsi que Fridolin Luchsinger (CO), de g. à dr.

Transmission du témoin et capitaine Haller

Au milieu du lac Doris ZĂŒrcher a pris le micro de bord : « Je vous souhaite officiellement la bienvenue. Je suis heureuse de vous accueillir sur le beau lac de Hallwil », a dĂ©clarĂ© Doris ZĂŒrcher. Silvia Paris (NeuchĂątel) a assurĂ© la traduction en français pour que tout le monde se sente concernĂ©. ZĂŒrcher a annoncĂ© aux membres d’honneur que la « 30e rencontre de ce jour » Ă©tait sa derniĂšre en tant que responsable de la garde d’honneur FSG. « J’ai le plaisir de vous prĂ©senter Christine Althaus de Frenkendorf qui va prendre ma succession – Christine a travaillĂ© pendant de nombreuses annĂ©es au secrĂ©tariat FSG Ă  Aarau », a dĂ©clarĂ© ZĂŒrcher.

Le prĂ©sident de commune de Meisterschwanden, Ueli Haller, a Ă©galement saluĂ© les membres FSG sur le bateau et a prĂ©sentĂ© sa commune. Haller a parlĂ© dans les haut-parleurs de bord, car il n’est pas « seulement » le prĂ©sident de commune, mais aussi le capitaine du bateau Ă  moteur « Delphin » – Ă©tonnement gĂ©nĂ©ral, surprise rĂ©ussie. Un peu plus tard, Haller amarre en douceur le « Delphin » au ponton du restaurant « Seerose ». L’art culinaire peut venir.

« RÎti argovien », deux décennies

AprĂšs le « rĂŽti argovien accompagnĂ© de purĂ©e de pommes-de-terre et lĂ©gumes du marchĂ© » Elisabeth Schuler (Beringen, An. 1936) et Hans Bommer (Payerne, 1929), ont, comme en 2022, reçu de petits cadeaux de Doris ZĂŒrcher. Schuler et Bommer sont les membres d’honneur les plus ĂągĂ©s prĂ©sents au restaurant « Seerose ». Une minute de silence a Ă©tĂ© observĂ©e en mĂ©moire des personnes dĂ©cĂ©dĂ©es au cours des deux derniĂšres annĂ©es.

« Merci beaucoup pour l’invitation Ă  votre rencontre. C’est toujours gĂ©nial de se remĂ©morer des souvenirs. Nous aimerions vous transmettre les bonnes salutations du comitĂ© central. Un merci particulier Ă  Doris ZĂŒrcher qui s'est occupĂ©e de la garde d'honneur FSG au cours des deux derniĂšres dĂ©cennies. Impressionnant », selon Philipp Moor et Martin Hebeisen, les deux dĂ©lĂ©guĂ©s du CC.

« Merci beaucoup. J’ai toujours exercĂ© ma fonction avec plaisir. Maintenant je me rĂ©jouis de pouvoir participer, dans une annĂ©e, comme un membre d’honneur â€č tout Ă  fait normal â€ș », a dĂ©clarĂ© Doris ZĂŒcher (voir interview sĂ©p. de ZĂŒrcher). – La rencontre des membres d’honneur 2024 a lieu le samedi 25 mai dans la rĂ©gion bĂąloise. On peut dĂ©jĂ  commencer Ă  se rĂ©jouir.

Pour conclure : « J’ai dĂ©jĂ  entendu parler du roi de la lutte â€čChriguâ€ș Stucki. Mais je ne reconnaĂźtrais pas Stucki, si je le rencontrais  », a ajoutĂ© ZĂŒrcher.     

Doris ZĂŒrcher – « Transmission de fonction »

La 30e Ă©dition de la rencontre annuelle des membres d’honneur FSG, qui a eu lieu le samedi 3 juin 2023 sur le lac de Hallwil, a Ă©tĂ© un Ă©vĂ©nement particulier : AprĂšs 21 ans, Doris ZĂŒrcher (Warth) de Suisse orientale a remis sa fonction de « responsable de la garde d’honneur », Ă  la BĂąloise Christine Althaus (Frenkendorf). ZĂŒrcher a exercĂ© sa fonction avec une fiabilitĂ© absolue et un grand engagement. – GYMlive s’est renseignĂ©.

Doris ZĂŒrcher, vous avez vĂ©cu une â€č rencontre de la garde d’honneur â€ș particuliĂšre. Comment avez-vous Ă©tĂ© amenĂ©e il y a 21 ans Ă  occuper cette fonction ?
Doris ZĂŒrcher:
Rita Elsener-Canepa (premiĂšre prĂ©sidente FSG, rem. de la rĂ©d.) est dĂ©cĂ©dĂ©e en avril 2002. Jusque-lĂ  elle Ă©tait responsable de la garde d’honneur. À l’époque j’étais membre du comitĂ© central et j’avais annoncĂ© ma dĂ©mission pour fin 2002. La rencontre des MH 2002 Ă©tait toute proche et dĂ©jĂ  bien organisĂ©e. On m’a demandĂ© si j’étais d’accord d’accompagner la rencontre fin mai, on m’a pour ainsi dire jetĂ© dans l’eau froide. Nous avons passĂ© une journĂ©e intĂ©ressante Ă  Bellinzone. AprĂšs la rencontre on m’a demandĂ© si, Ă  l’avenir, j’aimerais m’occuper de la garde d’honneur, et j’ai acceptĂ©. Avec ma dĂ©mission, j’avais du temps et cela m’a permis de rester en contact avec les membres d’honneur.

21 rencontres prĂ©parĂ©es, un grand nombre de cartes d’anniversaire Ă©crites, mĂȘme aux employĂ©s de la FSG Ă  Aarau, (rem.de la rĂ©d.), des nĂ©crologies organisĂ©es et bien plus encore. Comment Ă©tiez-vous organisĂ©e, pour n’oublier aucune des quelque 430 cartes par annĂ©e ?
La planification est le mot magique. J’ai prĂ©parĂ© les cartes d’anniversaire tous les mois, je les ai affranchies et datĂ©es et empilĂ©es dans l’ordre. De cette maniĂšre je voyais toujours ce qui devait aller Ă  la poste, et quand j’étais en vacances, je pouvais donner les cartes Ă  une collĂšgue du village. Elle glissait alors cartes dans la boĂźte aux lettres le bon jour. Cela a toujours super bien fonctionnĂ©. Toutes les autres tĂąches arrivaient spontanĂ©ment ou je prenais des notes dans un classeur mensuel.

Vos cartes de visite font toujours trÚs plaisir. Avez-vous parfois reçu des feedbacks ?
Oui, j’ai reçu beaucoup de retours positifs. Dans le monde numĂ©rique actuel, les gens apprĂ©cient Ă©normĂ©ment recevoir une carte personnalisĂ©e, qui plus est confectionnĂ©e par mes soins. Bricoler est aussi un de mes hobbys. Cela m’a permis de crĂ©er moi-mĂȘme les cartes. Certains m’ont Ă©crit qu’ils allaient rĂ©utiliser mes textes, mes citations et en partie aussi les cartes. D’autres m’ont Ă©crit qu’ils avaient collectionnĂ© toutes les cartes. J’ai fait des rencontres incroyablement belles.

21 rencontres, quel nombre impressionnant. Y en a-t-il une dont vous vous rappelez particuliÚrement, positivement ou négativement ?
Chaque rencontre avait une note personnelle. Il est difficile d'en citer une en particulier. Les membres d’honneurs apprĂ©cient avoir suffisamment de temps Ă  disposition pour discuter.

L’annĂ©e prochaine, en 2024 en rĂ©gion bĂąloise, vous serez prĂ©sente en tant qu’ â€č ancienne responsable de la garde d’honneur FSG â€ș. Qu’est-ce qui vous passe par la tĂȘte Ă  ce propos ?
Je vais pouvoir savourer la rencontre Ă  fond et ne devrai penser Ă  rien. Ce fut une pĂ©riode merveilleuse durant laquelle j’ai pu faire la connaissance d’un grand nombre de personnes intĂ©ressantes. Je souhaite une pĂ©riode tout aussi passionnante Ă  Christine Althaus qui me succĂšde.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer