Tendance pour le futur

  • 05 octobre 2021

  • Alexandra Herzog / Trad.: Emilie Lambiel

  • Maxime Gasser

  • Publi√© dans GYMlive 4/2021

Gr√Ęce √† de nouveaux formats de comp√©tition, la gymnastique est appel√©e √† se d√©velopper davantage et √† devenir plus populaire. Ceux-ci ne sont toutefois pas destin√©s √† concurrencer, mais plut√īt √† compl√©menter la forme originale. Exemple √† Montreux.

Avec en toile de fond les montagnes, les gymnastes, accroch√©s √† leurs anneaux, se balancent de plus en plus haut au-dessus du lac L√©man, avant d‚Äôy plonger de fa√ßon spectaculaire. √Ä quelques m√®tres de l√†, au m√™me moment, les athl√®tes de parkour (les traceurs) se pr√©parent pour leur performance. Ils √©tudient les obstacles √† franchir, essaient quelques figures, s'√©chauffent. Les passants s'arr√™tent et observent la sc√®ne avec int√©r√™t. Nous sommes √† la mi-ao√Ľt 2021 au ¬ę Waterings Contest ¬Ľ et aux ¬ę Swiss Parkour Series ¬Ľ sur la Riviera de Montreux.

Générer plus d'attention

¬ę Ces √©v√©nements, qui se d√©roulent dans des lieux ouverts au public, sont un bon moyen de faire conna√ģtre la gymnastique ¬Ľ, d√©clare J√©r√īme H√ľbscher, chef du sport de masse √† la F√©d√©ration suisse de gymnastique. Dans d'autres disciplines, de tels formats sont d√©j√† utilis√©s depuis un certain temps : par exemple, le lancer du poids √† la gare de Zurich dans le cadre du ¬ę Weltklasse Zurich ¬Ľ.

La gymnastique ne doit pas se r√©inventer, mais l'introduction de nouveaux formats ou le remaniement d'√©v√©nements existants sont n√©cessaires ou devraient au moins √™tre examin√©s. Une id√©e pourrait √™tre de combiner des √©v√©nements plus petits de diff√©rentes branches de la gymnastique et de les organiser dans un lieu sp√©cial. ¬ę Surtout ceux qui peinent √† attirer suffisamment de participants et de spectateurs ¬Ľ, explique J√©r√īme H√ľbscher. Ce ph√©nom√®ne est connu au niveau international, par exemple gr√Ęce √† des √©v√©nements multisports tels que les ¬ę European Championships ¬Ľ (qui se tiendront √† Munich en 2022).

Le ¬ę Waterings ¬Ľ: la gymnastique aux agr√®s autrement.
Si nous ne voulons rien changer, nous courons le risque de voir la gymnastique dispara√ģtre avec le temps.
J√©r√īme H√ľbscher J√©r√īme H√ľbscher, Chef du sport de masse √† la FSG

D’autres besoins

L'id√©e de rapprocher les √©v√©nements de gymnastique de la population existe depuis un certain temps. Les besoins li√©s √† un √©v√©nement ont chang√© de nos jours, explique J√©r√īme H√ľbscher. ¬ę Alors que, par le pass√©, de nombreux formats de comp√©tition √©taient uniquement ax√©s sur les athl√®tes participants, aujourd'hui, un √©v√©nement doit pouvoir satisfaire des besoins tr√®s diff√©rents ¬Ľ, explique le chef du sport de masse. Ceux-ci incluent √©galement les besoins du public, qui recherche des comp√©titions passionnantes dont il comprend le fonctionnement. Il est aussi important de pr√©senter un √©v√©nement de mani√®re positive au monde ext√©rieur par le biais de photos, de vid√©os et de reportages. ¬ę Mais l'accent doit toujours √™tre mis sur les athl√®tes ¬Ľ, souligne-t-il.

Il faut tenir compte de cette √©volution et veiller √† ce que la gymnastique ne perde pas le contact. ¬ę Nous devons innover ¬Ľ, explique J√©r√īme H√ľbscher

Pas de concurrence, mais de la complémentarité

La comp√©tition de Parkour-Speed a f√™t√© une premi√®re cette ann√©e et a √©t√© un succ√®s. L'√©v√©nement a √©t√© bien accueilli par les participants. La combinaison de la comp√©tition de parkour avec le ¬ę Waterings Contest ¬Ľ a suscit√© l'enthousiasme. ¬ę Un parcours tr√®s cr√©atif a √©t√© mis en place et le lieu est cool ¬Ľ, nous confie Chris Harmat, un traceur b√Ęlois qui joue √©galement un r√īle de premier plan sur la sc√®ne internationale du parkour.

Les d√©fenseurs de la gymnastique traditionnelle se montrent cependant critiques √† l'√©gard de ces innovations. Ils craignent que l'id√©e originale ne soit perdue. ¬ę La tradition de la gymnastique n'est pas n√©cessairement d√©finie par un √©v√©nement, mais plut√īt par des valeurs. Joyeux, engag√©, motiv√©, collectif - voil√† qui d√©finit l'esprit de la gymnastique. Si nous ne voulons rien changer, nous courons le risque de voir la gymnastique en g√©n√©ral dispara√ģtre avec le temps ¬Ľ, d√©clare le chef du sport de masse. En outre, une nouvelle offre doit √™tre consid√©r√©e comme un compl√©ment et non comme une concurrence.

Adapté à la gymnastique

Du point de vue de J√©r√īme H√ľbscher, le parkour est un sport passionnant qui, d'une certaine mani√®re, correspond parfaitement √† la FSG. ¬ę Apr√®s tout, il n'est pas tr√®s √©loign√© de la course d‚Äôobstacles. Par ailleurs, les mouvements tels que les sauts, les rotations ou les saltos sont les m√™mes qu'en gymnastique aux agr√®s en termes de technique de base et de structure ¬Ľ, explique J√©r√īme H√ľbscher. Le parkour touche un nouveau groupe cible qui s'int√®gre bien dans le milieu de la gymnastique.