Petite chose, grand effet

  • 21 dĂ©cembre 2022

  • Thomas Ditzler

  • Thomas Ditzler/mĂ d

Qu’il s’agisse d’un animal en peluche, d’un porte-clĂ© ou d’une mĂ©daille, l’éventail des mascottes ne connaĂźt pas de limite. GYMlive s’est renseignĂ© auprĂšs des gymnastes sur l’histoire de leurs porte-bonheur et a reçu un aperçu Ă  facettes multiples.

– PublicitĂ© –

AdĂ©la Lang, fille de l'entraĂźneur national de balle au poing Oliver Lang et elle-mĂȘme joueuse de balle au poing, s'est procurĂ© un porte-bonheur d'un genre particulier. Un an avant les World Games de 2022 Ă  Birmingham, elle s'est emparĂ©e de la mĂ©daille que son pĂšre avait remportĂ©e en tant qu'entraĂźneur national lors de World Games. Elle l’a ensuite portĂ©e autour de son cou toutes les nuits pendant un an. « Je lui ai dit que si j'Ă©tais sĂ©lectionnĂ©e pour les World Games et que je gagnais moi-mĂȘme une mĂ©daille, il pourrait la rĂ©cupĂ©rer », raconte la jeune fille de 18 ans. Elle voulait montrer Ă  son pĂšre qu'il Ă©tait aussi possible de remporter une mĂ©daille en tant que joueuse, ce qu'il n'a pu rĂ©ussi.

La premiĂšre convocation en Ă©quipe nationale A et le gain de cette mĂ©daille Ă©taient ses grands buts, explique Lang. Son rituel avec la mĂ©daille durant le sommeil lui a permis d’avoir son grand but en tĂȘte tous les jours : « La mĂ©daille me rappelait toujours pourquoi je m’entraĂźnais quotidiennement. » La distinction du pĂšre n’a pas seulement Ă©tĂ© source d’inspiration, mais aussi le compagnon et porte-bonheur quotidien. Sa vĂ©ritable mascotte est en fait un petit Saint-Bernard en peluche, qui accompagne AdĂ©la Lang depuis sa premiĂšre convocation dans l’équipe nationale U18.

La mĂ©daille me montrait pourquoi je m’entraĂźnais tous les jours.
Adéla Lang joueuse de balle au poing

PÚre et fille médaillés

Son rituel a nĂ©anmoins portĂ© ses fruits. Lang n’a pas seulement Ă©tĂ© convoquĂ©e dans l’équipe A, mais a effectivement gagnĂ© la mĂ©daille d’argent lors de sa premiĂšre grande manifestation aux World Games 2022 Ă  Birmingham (USA). Elle a tenu sa promesse Ă  l’aĂ©roport mĂȘme et a rendu la mĂ©daille a son pĂšre. Lui qui Ă©tait aussi revenu mĂ©daillĂ© d’argent de Birmingham avec l’équipe nationale masculine.

La gymnaste artistique Anina Wildi a Ă©galement sa propre histoire de mascotte. Depuis sa premiĂšre participation aux CE en 2018 Ă  Glasgow, un porte-clĂ© en forme d’ange l’accompagne aux concours. « C’est un cadeau de ma famille. Comme c’est un ange, je le considĂšre aussi comme une sorte d’ange gardien », explique Wildi. Le pendentif lui donne l’impression d’avoir sa famille prĂšs d’elle. Je ne suis toutefois pas dĂ©pendante de lui, mais je me sens bien quand je l’ai avec moi. Il signifie beaucoup pour moi, vu qu’il me vient de la famille », dĂ©clare l’Argovienne.

En mĂȘme temps elle relativise : « Mes performances en concours ne dĂ©pendent pas de la prĂ©sence de la mascotte. Mais elle me donne certainement de l’énergie supplĂ©mentaire. » Ce que Wildi transmet aussi au cadre fĂ©minin de gymnastique artistique en tant que personne. Ce n’est pas pour rien que l'Ă©quipe fĂ©minine de Macolin l'appelle elle-mĂȘme affectueusement « mascotte »: « Parce que ma maniĂšre d’ĂȘtre joyeuse  donne du pep Ă  l’équipe», dit-elle elle-mĂȘme en riant.

Toujours lĂ  : Les mascottes Peggy, JĂŒrg, Freddy et KURT soutiennent les Aerobicteams de KĂŒsnacht lors des concours.
RĂ©aliser son propre rĂȘve de mĂ©daille avec la mĂ©daille porte-bonheur du pĂšre : AdĂ©la Lang et son pĂšre Oliver, tous deux mĂ©daillĂ©s aux World Games.
L’ange accompagne Anina Wildi Ă  chaque concours. Pour les CM Ă  Liverpool, l’Argovienne a reçu une gourde de ses camarades d’équipe comme porte-bonheur supplĂ©mentaire.

«Wildi-Move» à la remise des prix

Sa famille a aussi un rituel particulier lors des proclamations des résultats : « Si je suis sur le podium, ils me lancent à chaque fois une de mes peluches. » Pour ses frÚres, ce « Wildi-Move » est devenu au fil de temps le point culminant de ses concours, raconte la gymnaste de 20 ans.

Alors que pour Wildi le porte-bonheur se rĂ©sume Ă  un ange, il en est tout autre pour la sauteuse Ă  la perche Angelica Moser. « Je n’ai pas de vĂ©ritable mascotte », dĂ©clare la championne d’Europe en salle de 2021. Mais depuis l’EYOF 2013, sa grand-mĂšre lui offre un petit porte-bonheur avant chaque Ă©vĂ©nement majeur.

Coccinelle, petit cochon porte-bonheur, porte-clĂ© etc. – au fil des ans la collection est devenue impressionnante. « Le porte-bonheur respectif m’accompagne alors Ă  la compĂ©tition. Ensuite il prend place dans la bibliothĂšque », explique Moser. Comme Lang et Wildi, Moser explique ne pas ĂȘtre superstitieuse en ce qui concerne les porte-bonheur. Mais : « Cela me montre que ma grand-mĂšre et mes proches me soutiennent pendant le concours et me souhaitent bonne chance avec ce geste. »

Le pendentif me donne de l’énergie supplĂ©mentaire.
Anina Wildi gymnaste artistique

Présent depuis 15 ans

Il n’y a pas que les athlĂštes individuels qui ont des porte-bonheur, des mascottes accompagnent aussi de nombreuses sociĂ©tĂ©s de gymnastique Ă  leurs concours. Elles sont souvent plus grandes que le pendentif de Wildi. Il en est ainsi pour la DTV KĂŒssnacht am Rigi qui reprĂ©sente les nombreuses sections de ce pays. En plus du requin « Fredy », de pĂ©gase « Peggy », de l’écureuil « JĂŒrg Mumu Bounce », le bouquetin « KURT » fait Ă©galement partie de la grande famille de mascottes de KĂŒsnacht. Alors que « KURT » (Knackiges, unschlagbares, rockiges Team = Ă©quipe rock, croquante et imbattable) a Ă©tĂ© admis pour le 3er-Aerobic-Team fondĂ© derniĂšrement, « Fredy » est prĂ©sente depuis plus de 15 ans avec le team Jeunesse.

« Les mascottes assurent la cohĂ©sion du groupe dans nos sections. Elles nous encouragent et nous consolent, quand le concours ne se passe pas comme souhaitĂ© », raconte MichĂšle Stocker, responsable Team-Aerobic. Pour les groupes AĂ©robic de KĂŒsnacht, les mascottes font partie du rituel de compĂ©tition. « Tout comme nos slogans de motivation et les sonnailles de nos fans », poursuit Stocker. Qu'il s'agisse d'un petit ou d'un grand porte-bonheur, ils font partie intĂ©grante du concours pour les gymnastes et peuvent mĂȘme, comme dans l'exemple d'AdĂ©la Lang, permettre de gagner un mĂ©tal prĂ©cieux.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire d'argent

Partenaire de bronze

fermer