Christian Baumann et Henji Mboyo en route pour la finale

  • 20 octobre 2021

  • Vasilije Mustur

  • Stephan Bögli

La dĂ©lĂ©gation masculine suisse a commencĂ© la qualification aux Championnats du monde de cette annĂ©e au Japon. L’engagement des athlĂštes aux concours internationaux Ă©tait marquĂ© par la nervositĂ© – mais aussi par des succĂšs.

Christian Baumann, Andrin Frey, Moreno Kratter, Henji Mboyo, Noe Seifert et Taha Serhani: Le 20 octobre 2021, le cadre national masculin suisse de gymnastique artistique a commencĂ© la qualification des Championnats du monde de gymnastique artistique Ă  Kitakyushu au Japon dans cette composition. Avec son exercice au sol au dĂ©but de la qualification le gymnaste de Steffisburg Andrin Frey a d’entrĂ©e a envoyĂ© un premier signal pour la Suisse: Pour son exercice Ă©lĂ©gant et sans faute, l’athlĂšte de 21 ans a obtenu des juges 13,966 points. Aux cĂŽtĂ©s d’Andrin Frey, Henji Mboyo a Ă©galement Ă©tĂ© l’auteur d’une performance solide. L’exercice au sol a rapportĂ© 13,100 points au gymnaste complet zurichois. Moreno Kratter a pour sa part terminĂ© l’épreuve au sol avec 11,033 points, en raison de quelques imperfections.  

Performance malheureuse au cheval d'arçon

En comparaison avec les exercices au sol, les athlĂštes suisses ont dĂ» encaisser un bĂ©mol au cheval d’arçon: Andrin Frey a certes commencĂ© sa prestation avec des Ă©lĂ©ments exigeants, mais a Ă©tĂ© contraint de descendre de l’engin peu avant la fin de son exercice. Cette faute lui a valu des dĂ©ductions et 12,366 points. Outre Frey, Noe Seifert n’a pas non plus Ă©tĂ© chanceux au cheval d’arçon. AprĂšs un dĂ©but dynamique, l’Argovien de 22 ans a chutĂ©, mais a pu terminer l’exercice. Seifert a tout de mĂȘme Ă©tĂ© crĂ©ditĂ© de 13,466 points pour sa performance avec un haut degrĂ© de difficultĂ©. Henji Mboyo a obtenu 12,966 points.

AprĂšs une prestation quasiment sans faute aux anneaux de Henji Mboyo, 22 ans, (13,333 points) et d’Andrin Frey au saut (13,733 points), les athlĂštes suisses ont rĂ©ussi Ă  jouer pleinement leurs atouts aux barres: À l’un des engins de prĂ©dilection des Suisses, Henji Mboyo a dĂ©crochĂ© 13,933 points. Noe Seifert a encore fait mieux dans la qualification: Seifert a impressionnĂ© non seulement le public, mais aussi les juges avec des Ă©lĂ©ments filigranes et a Ă©tĂ© rĂ©compensĂ© de maniĂšre mĂ©ritĂ©e avec 14,566 points. Mais ce n’est pas tout: Christian Baumann a illuminĂ© le bilan suisse avec son excellente performance aux barres. Le mĂ©daillĂ© de bronze des Championnats d’Europe Ă  domicile Ă  BĂąle s'est balancĂ© avec virtuositĂ© dans les airs et a reçu 14,841 points des juges sur son engin prĂ©fĂ©rĂ©. GrĂące Ă  cette performance, l’Argovien de 26 ans s'est une nouvelle fois hissĂ©e dans le cercle des gymnastes de classe mondiale. DerriĂšre les trois dominateurs chinois Boheng Zhang, Xuwei Hu, Cong Shi, le matador local japonais Daiki Hashimoto et l’AmĂ©ricain Yul Moldauer, Christian Baumann occupe le sixiĂšme rang intermĂ©diaire en tant que premier EuropĂ©en.

Les Suisses sont restés en-deçà des attentes à la barre fixe: Henji Mboyo a obtenu 13,800 et Moreno Kratter 11,975 points. Taha Serhani a terminé le concours à la barre fixe avec 10,666 points.

Deux places en finale à portée de main

AprĂšs cinq subdivisions dans la qualification, deux places en finale sont donc Ă  portĂ©e de main des gymnastes suisses – aprĂšs son excellente performance, Christian Baumann notamment peut rĂȘver d’une place en finale aux barres. Le Bernois en est extrĂȘmement heureux: «Je suis extrĂȘmement content de ma prestation, bien qu’un peu surpris par les nombreuses dĂ©ductions.»

En plus de Christian Baumann, son camarade d’équipe Henji Mboyo se remĂ©more aussi de maniĂšre positive le concours de qualification: «Au dĂ©but j’étais un peu nerveux. Ce sont tout de mĂȘme mes premiers championnats du monde.» Par ailleurs le Zurichois est particuliĂšrement satisfait de son exercice Ă  la barre fixe, alors qu’il voit un potentiel d’amĂ©lioration au sol: «J’aimerais me dĂ©velopper davantage physiquement sur cet engin afin de pouvoir rĂ©aliser des performances encore plus explosives lors des futurs concours.»

Actuellement Henji Mboyo occupe le dixiĂšme rang provisoire, il peut donc aussi envisager la finale du concours gĂ©nĂ©ral. Le gymnaste de 22 ans relĂšverait volontiers ce dĂ©fi, comme il le dit lui-mĂȘme :  J’aimerais savourer la finale et la disputer de maniĂšre plus dĂ©tendue. Si j’y arrive, je suis sĂ»r de pouvoir exĂ©cuter mes exercices plus proprement en finale.»

La finale du concours général des hommes a lieu le vendredi 22 octobre 2021 à partir de 11 heures, heure suisse. Les finales par engin sont programmées le samedi 23 octobre et le dimanche 24 octobre. SRF retransmet tous les concours décisifs en direct.

Co-Partner

Partner

fermer