[Translate to Französisch:]

Un dernier chÚque de la Société du Sport-Toto pour le sport suisse

  • 27 novembre 2022

  • Swiss Olympic

Lors de la 26e assemblĂ©e du Parlement du sport, les dĂ©lĂ©guĂ©s des fĂ©dĂ©rations membres de Swiss Olympic ont admis un nouveau sport au sein de l’association faĂźtiĂšre et ont approuvĂ© une rĂ©vision des Statuts en matiĂšre d’éthique. Une Ăšre s’est en outre achevĂ©e pour le systĂšme d’encouragement du sport suisse – sur un montant record.

– PublicitĂ© –

«Le sport suisse a connu beaucoup de succĂšs cette annĂ©e – il peut regarder l’avenir avec confiance», a dĂ©clarĂ© JĂŒrg Stahl, prĂ©sident de Swiss Olympic, Ă  l’occasion de la 26e assemblĂ©e du Parlement du sport, en rĂ©fĂ©rence aux nombreux succĂšs des athlĂštes suisses en 2022. Il a ajoutĂ© que l’association faĂźtiĂšre du sport suisse continuerait Ă  tout mettre en Ɠuvre pour que les fĂ©dĂ©rations – et avec elles les athlĂštes – puissent se dĂ©velopper de maniĂšre positive et ciblĂ©e.

Les fonds d’encouragement de la SociĂ©tĂ© du Sport-Toto (SST) apportent une contribution importante Ă  un sport suisse qui se montre performant dans tous les domaines. Et ces moyens financiers atteignent un niveau record pour 2022. Avant l’assemblĂ©e du Parlement du sport, qui s'est tenue aujourd’hui dans les studios de la SSR Ă  Zurich, Bernhard Koch, prĂ©sident de la SST, a en effet remis un chĂšque d’une valeur de 54’156’134 francs Ă  JĂŒrg Stahl, prĂ©sident de Swiss Olympic. Ces fonds proviennent des bĂ©nĂ©fices des deux sociĂ©tĂ©s de loterie – Swisslos et Loterie Romande – et dĂ©passent de six millions le montant de l’annĂ©e passĂ©e. En 2021, un soutien record de 48,1 millions avait dĂ©jĂ  pu ĂȘtre versĂ©.

Au nom du sport suisse, JĂŒrg Stahl a remerciĂ© chaleureusement la SociĂ©tĂ© du Sport-Toto pour le chĂšque remis – le tout dernier de la SST. Dans le cadre de la nouvelle loi sur les jeux d’argent entrĂ©e en vigueur en 2019, un changement de systĂšme est en cours. La nouvelle Fondation suisse pour l’encouragement du sport va reprendre la mission de rĂ©partition des contributions au sport suisse effectuĂ©e jusqu’ici par la SST, qui va elle ĂȘtre dissoute. À l’avenir, la Fondation suisse pour l’encouragement du sport demandera des subventions pour le sport Ă  la ConfĂ©rence spĂ©cialisĂ©e des membres de gouvernements concernĂ©s par les jeux d’argent (CSJA) – Ă  chaque fois pour une pĂ©riode de quatre ans. La demande dĂ©posĂ©e pour la pĂ©riode 2023-26 a Ă©tĂ© approuvĂ©e cette semaine par la CSJA. Ainsi, de 2023 Ă  2026, le sport national recevra chaque annĂ©e au moins 60 millions de francs en tant que montant de base, auxquels s’ajouteront un maximum de 15 millions pour des projets spĂ©cifiques. Vous trouverez de plus amples informations concernant le changement de systĂšme et le montant approuvĂ© sur le site Internet de Swiss Olympic.

Le budget de Swiss Olympic pour 2023 prĂ©voit un bĂ©nĂ©fice d’environ 500’000 francs pour un produit d’exploitation de 101,4 millions de francs.

JĂŒrg Stahl a profitĂ© du Parlement du sport pour rendre hommage au long et fructueux partenariat avec la SST: «Avec la SociĂ©tĂ© du Sport-Toto, nous avons pu compter au cours des derniĂšres dĂ©cennies sur un partenaire tout aussi mĂ©ritant que gĂ©nĂ©reux, qui a versĂ© au sport suisse plus de 2,5 milliards de francs au total.» Sans l’engagement et le soutien de la SST, les dĂ©veloppements et succĂšs sportifs actuels n’auraient pas Ă©tĂ© possibles, a ajoutĂ© JĂŒrg Stahl. Bernhard Koch, prĂ©sident de la SST, a lui aussi tirĂ© un bilan positif: «Ce fut une valeureuse et belle mission que de s’engager pendant toutes ces annĂ©es pour un sport suisse fort et en bonne santĂ©. Le fait que nous ayons pu augmenter de maniĂšre significative les contributions d’encouragement au cours des derniĂšres annĂ©es me fait particuliĂšrement plaisir.»

La fédération de slackline admise comme membre

En tant qu’organe suprĂȘme de Swiss Olympic, le Parlement du sport dĂ©cide de l’admission des nouveaux membres. Aujourd'hui, les dĂ©lĂ©guĂ©s des fĂ©dĂ©rations membres ont ainsi approuvĂ© l’affiliation de Swiss Slackline en tant que nouvelle fĂ©dĂ©ration membre, comme le proposait le Conseil exĂ©cutif de Swiss Olympic. En tant qu’association faĂźtiĂšre, Swiss Olympic reprĂ©sentera dĂ©sormais 109 membres (82 fĂ©dĂ©rations sportives nationales et 27 organisations partenaires).

Le Parlement du sport a en outre approuvĂ© une rĂ©vision des Statuts en matiĂšre d’éthique du sport suisse. Ces derniers dĂ©finissent une base uniforme et contraignante pour les principes Ă©thiques dans le sport et sont entrĂ©s en vigueur au 1er janvier 2022, en mĂȘme temps que le lancement du nouveau service de signalement Swiss Sport Integrity. Ces deux mesures ont largement fait leurs preuves. Sur la base des premiĂšres expĂ©riences, certaines adaptations se sont cependant avĂ©rĂ©es nĂ©cessaires, notamment pour clarifier encore davantage les procĂ©dures et compĂ©tences.

La 26e assemblĂ©e ordinaire du Parlement du sport a Ă©galement vu Yael Nadja Strub ĂȘtre Ă©lue au sein de la Chambre disciplinaire du sport suisse. Avec l’avocate zurichoise, qui apporte son expĂ©rience variĂ©e dans le droit du sport, la Chambre disciplinaire comptera dĂ©sormais 20 personnes. Huit membres actuels, qui devaient ĂȘtre rĂ©Ă©lus, ont en outre Ă©tĂ© confirmĂ©s dans leur fonction pour quatre annĂ©es supplĂ©mentaires.

Matthias Remund prend congé du Conseil exécutif

A la fin de l’assemblĂ©e, JĂŒrg Stahl, prĂ©sident de Swiss Olympic, a encore rendu hommage au travail de Matthias Remund, qui quitte le Conseil exĂ©cutif de Swiss Olympic aprĂšs plus de 17 ans. En tant que directeur de l’Office fĂ©dĂ©ral du sport OFSPO, Matthias Remund Ă©tait aussi engagĂ© dans l’organe stratĂ©gique de Swiss Olympic. Dans un esprit de bonne gouvernance, ces deux rĂŽles seront cependant dĂ©sormais sĂ©parĂ©s. «Le dĂ©part de Matthias Remund est bien entendu une perte pour le Conseil exĂ©cutif et je le remercie chaleureusement pour son engagement. Mais je suis convaincu que Swiss Olympic et l’OFSPO vont continuer de collaborer de façon trĂšs positive et Ă©troite dans l’intĂ©rĂȘt du sport suisse», a dĂ©clarĂ© JĂŒrg Stahl.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer