Quatre doublés en or en lancer de la pierre

  • 12 septembre 2022

  • Geri Haussener/vg

  • Geri Haussener

Les Championnats suisses de lancer de la pierre Ă  Zihlschlacht le 10 septembre 2022 ont Ă©tĂ© marquĂ©s par plusieurs doublĂ©s : celui du champion en titre, Urs Hutmacher (Weisslingen), avec les deux pierres les plus lĂ©gĂšres, de Simon Hunziker (Herznach) qui a remportĂ© le titre avec la pierre la plus lourde, de la championne senior Elisabeth Santner (Sennwald) qui a triomphĂ© dans les deux catĂ©gories dames et de la jeune Jessica Acklin (14 ans, Stein AG) qui s’est imposĂ©e non seulement dans la catĂ©gorie des filles mais Ă©galement dans celle des juniors.

– PublicitĂ© –

Les athlĂštes de Fricktal faisaient une fois encore figures de favoris lors des Championnats suisses de lancer de la pierre Ă  Zihlschlacht, le 10 septembre. Et de fait, les Argoviens se sont finalement imposĂ©s dans cinq des onze catĂ©gories en lice. A noter toutefois que les six autres titres sont revenus Ă  une poignĂ©e de cantons suisses allemands ; en effet, St-Gall et Zurich ont chacun remportĂ© deux mĂ©dailles, BĂąle-Campagne une et Schwyz une. 

La classe d’« Hunzi »

Les concours prĂ©liminaires du matin, qui se dĂ©roulent gĂ©nĂ©ralement plutĂŽt calmement et sans Ă©vĂ©nement particulier, se sont cette annĂ©e transformĂ©s en point culminant de la journĂ©e. En effet, Simon Hunziker (40 ans, Fricktal), plusieurs fois champion ces derniĂšres annĂ©es dans les trois principales catĂ©gories, a pour la premiĂšre fois pris le dĂ©part dans la catĂ©gorie des seniors. Le fait que « Hunzi Grausam » (sobriquet du gymnaste de la section du lancer de la pierre de la TV Herznach) soit capable de vaincre dans les diffĂ©rents poids – jusqu’à la pierre d’Unspunnen de 83,5 kg – a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© dans de nombreuses compĂ©titions. Or, l’Argovien dĂ©sormais senior a lancĂ© sa pierre de 10 kg Ă  13,9 mĂštres, Ă©tablissant ainsi un nouveau record et dĂ©tenant dĂ©sormais un triple record suisse (jusqu’alors il en avait deux chez les hommes : 18 kg et 40 kg).  

Le Fricktalois a dĂ©montrĂ© une deuxiĂšme fois sa classe et sa polyvalence lors de la finale avec la pierre de 40 kg en rĂ©ussissant trois lancers solides de 5,50 mĂštres chacun. Le tenant du titre, Urs Hutmacher, a dĂ» s'avouer vaincu. MalgrĂ© deux tentatives ratĂ©es, le Zurichois a tout de mĂȘme rĂ©ussi Ă  sauver la mĂ©daille d'argent devant son collĂšgue Roger Leimgruber. 

Deux titres défendus sans pression

Cette annĂ©e Ă©galement, le titre prestigieux de la pierre de 12,5 kg est revenu Ă  Urs Hutmacher. Le tenant du titre n’a pas laissĂ© de place au doute et a remportĂ© clairement la victoire devant Roger Leimgruber et Benedikt BĂŒchenbacher, qui a grandi Ă  BĂąle-Campagne. Par ailleurs, Hutmacher a Ă©galement dĂ©fendu avec succĂšs son titre de la pierre de 18 kg en imposant sa prĂ©sĂ©ance avec plus de 40 cm d’avance sur le deuxiĂšme. Le trio vainqueur de cette catĂ©gorie est identique Ă  celui de la pierre lĂ©gĂšre avec Roger Leimgruber et Benedikt BĂŒchenbacher, qui ont tous deux effectuĂ© un lancer Ă  9 mĂštres. 

Retour Ă  la victoire

A l’annonce que la double championne de l'annĂ©e derniĂšre, Sina Cavelti, ainsi que les anciennes championnes suisses Corina Obrist et Lea Herrsche ne prendraient pas le dĂ©part, une question s’est posĂ©e chez les femmes : y aura-t-il de nouveaux noms qui peuvent s'imposer ou est-ce que c’est l’expĂ©rience qui fera la diffĂ©rence ? Et c'est effectivement le second cas qui s'est prĂ©sentĂ© ! L'ancienne championne Elisabeth Santner a saisi sa chance et s'est imposĂ©e Ă  deux reprises. Alors qu’avec la pierre de 6 kg la RhĂ©nane n’a devancĂ© que de peu (10 centimĂštres) Nicole Ebnöther (Wangen SZ) et la Fricktaloise Karin Zumsteg (Mettauertal), elle a clairement dominĂ© avec la pierre de 12,5 kilos. Ne restaient plus alors que les places d’honneur pour Fiona WĂŒest (Grosswangen), 19 ans, et Nicole Ebnöther.

Elisabeth Santner
Elisabeth Santner s’impose à deux reprises.

Jeunes espoirs et relĂšve

Quel plaisir de voir concourir les athlĂštes des classes jeunesse ! Chez les garçons, la victoire du lancer de la pierre de 8 kg est revenue Ă  Tim RĂŒegg (Wangen SZ) et Ă  John Ani (Roggliswil) tandis que chez les juniors, le talentueux BĂąlois Elia Wyssen a fait montre de ses atouts en dĂ©crochant la victoire devant Tim GĂ€tzi et le gymnaste aux jeux nationaux David Solenthaler (Wollerau). 

Chez les filles, impossible de ne pas remarquer le talent de la jeune Fricktaloise Jessica Acklin (14 ans, Stein AG) avec la pierre de 4 kg, qui a terminĂ© avec une nette avance sur Sara KĂŒttel (Wangen SZ) et Gina Schmidhauser avant de rĂ©itĂ©rer son exploit chez les juniors avec la pierre de 6 kg oĂč elle affrontait pourtant des concurrentes de deux Ă  cinq ans plus ĂągĂ©es qu’elle ! Sont Ă©galement montĂ©es sur le podium Fiona WĂŒest (Grosswangen) et Sereina KĂŒttel (Wangen SZ).    

La catĂ©gorie des seniors a mis un terme Ă  la sĂ©rie Ă  succĂšs de la Zurichoise Claudia Bosshard (Rafz) qui a cette fois dĂ» laisser la place Ă  Karin Zumsteg (Mettauertal) ; elle se classe nĂ©anmoins devant Deborah Schaeffer (Wenslingen) et ne remporte « que » l’argent. 

LĂ©gende de la photo (de la gauche): Urs Hutmacher, Stefan Reutegger, Renato Lutz, Martin Wirz, Tim RĂŒegg, Elia Wyssen (derriĂšre). Simon Hunziker, Karin Zumsteg, Myriam Gysin, Jessica Acklin, Rahel Moser, Elisabeth Santner (avant).

Stefan Reutegger

Appenzell plus fort que Berne au lever de la pierre

L’Appenzellois Stefan Reutegger (Schwellbrunn ; photo) a remportĂ© le concours de lever de la pierre de 22,5 kg devant le Bernois de l’Oberland Marco Bircher (Spiez). Un autre Appenzellois, Renato Lutz (Schwellbrunn), a lui aussi imposĂ© sa loi Ă  un Bernois, Daniel Schmid (HĂ€gglingen), ancien gymnaste aux jeux nationaux, lutteur et bobeur. Ce sont ainsi deux « outsiders » qui terminent en tĂȘte des deux catĂ©gories masculines suprĂȘmes. 

La sociĂ©tĂ© de gymnastique fĂ©minine de Zihlschlacht, avec un comitĂ© d'organisation exclusivement fĂ©minin, s'est montrĂ©e Ă  la hauteur de la tĂąche en organisant les Championnats suisses de lancer de la pierre et de lever de la pierre, le samedi 10 septembre 2022. Lors de cette lutte dans l'autre discipline de gymnastique nationale qu'est le lever de la pierre, environ 80 athlĂštes au total se sont lancĂ©s dans les six catĂ©gories existantes. 
 
Participation mitigĂ©e 
Le matin du jour de la compĂ©tition, les athlĂštes du lever de la pierre se sont retrouvĂ©s au milieu du vaste terrain de compĂ©tition. A relever la participation rĂ©jouissante dans les deux catĂ©gories principales : ce sont en effet 52 hommes qui ont participĂ© Ă  la compĂ©tition avec la pierre de 22,5 kg et 21 femmes qui ont concouru avec la pierre de 12,5 kg. 
 
Par contre, la participation dans les autres catĂ©gories fut moins satisfaisante puisque seuls huit hommes Ă©taient inscrits pour la pierre de 18 kg et sept femmes pour la compĂ©tition de la catĂ©gorie la plus lĂ©gĂšre, celle des 10 kg. Et les chiffres de la relĂšve laissent songeur : chez les juniors, elles ont Ă©tĂ© neuf filles dans la catĂ©gorie des 8 kg et encore moins chez les garçons, huit, dans la catĂ©gorie des 15 kg.  

DĂ©cisions pleines de suspens dans la salle 
Les concours prĂ©liminaires du matin ont laissĂ© la place l’aprĂšs-midi aux demi-finales puis aux finales. Les finales des catĂ©gories juniors filles (remportĂ©es par Rahel Moser, Attiswil), juniors garçons (Martin Wirz, Grosswangen), seniors dames (Myriam Gysin, Wenslingen) et seniors hommes (Renato Lutz, Schwellbrunn) se sont tenues sur l’aire de compĂ©tition. Malheureusement, comme elles se dĂ©roulaient en partie parallĂšlement aux finales du lancer de la pierre, elles n'ont pas attirĂ© l'attention souhaitĂ©e. 

Il en est allĂ© tout autrement des deux finales majeures (messieurs 22,5 kg et dames 12,5 kg) qui suscitĂšrent un bel enthousiasme sur la scĂšne de la salle polyvalente. La victoire de la catĂ©gorie dames du 12,5 kg est revenue de haute lutte Ă  la Bernoise Marina Böhlen (Riggisberg) devant la BĂąloise Myriam Gysin (Wenslingen). 

Co-Partner

Partner

fermer