Performance dĂ©cevante aux CM – Rang 20

  • 31 octobre 2022

  • Alexandra Herzog/Christiane Vauthier

  • Thomas Ditzler

Ce lundi 31 octobre 2022 la qualification des hommes Ă©tait au programme des Championnats du monde de gymnastique artistique Ă  Liverpool. L’équipe suisse n’a pas rĂ©ussi Ă  exprimer son potentiel et est restĂ©e bien loin des attentes. Avec le 20e rang par Ă©quipe ainsi que les places 39 et 70 au concours gĂ©nĂ©ral, les CM 2022 ont pris fin prĂ©maturĂ©ment pour les Suisses.

– PublicitĂ© –

Le concours de qualification de l’équipe suisse aux CM de gymnastique artistique 2022 Ă  Liverpool (GBR) avec Andrin Frey, Moreno Kratter, Florian Langenegger, Noe Seifert et Taha Serhania Ă©tĂ© marquĂ©par de nombreuses chutes et imperfections. Avec un total de points de 236,495, les artistiques suisses sont restĂ©s bien en deçà de leurs possibilitĂ©s.

À la fin l’équipe suisse s’est classĂ©e au 20e rang. Noe Seifert et Andrin Frey ont terminĂ© aux rangs 39 et 70 pour leur premier concours gĂ©nĂ©ral Ă  des CM. Les buts – 12e rang par Ă©quipe et un Top 15 au concours gĂ©nĂ©ral – ont donc Ă©tĂ© nettement manquĂ©s.

Oublier et aller de l’avant

La jeune Ă©quipe suisse a connu des difficultĂ©s dĂšs le dĂ©but Ă  la barre fixe. Frey et Kratter ont glissĂ© de la barre, Seifert n’a pas pu tenir la rĂ©ception. Seul Serhani a rĂ©ussi son exercice. Au sol les choses se sont un peu mieux passĂ©es, toutefois quelques rĂ©ceptions n’ont pas Ă©tĂ© exĂ©cutĂ©es trĂšs proprement et Florian Langenegger, novice aux CM, a glissĂ© aprĂšs la premiĂšre diagonale.
Les performances au cheval d’arçon, aux anneaux et au saut ont permis d’espĂ©rer Ă  nouveau. Mais quand aux barres parallĂšles, vĂ©ritable engin de prĂ©dilection des Suisses, Frey puis Seifert ont chutĂ©, les dĂ©s Ă©taient jetĂ©s – le rĂȘve de la finale par Ă©quipe s’était envolĂ©.

AprĂšs le concours, la dĂ©ception Ă©tait naturellement immense. « Aujourd’hui ne fut pas un bon jour et nous avons mal travaillĂ© », selon Noe Seifert, qui a connu un nombre inhabituel de ratĂ©s lors de son premier concours gĂ©nĂ©ral aux CM.

Nous ne pouvons pas l’accepter, Nous savons ce que nous valons et nous le prouverons la prochaine fois.
Claudio Capelli EntraĂźneur national de la Suisse

Claudio Capelli, un des entraĂźneurs nationaux estimait : « C’est difficile d’expliquer ce qui s’est passĂ©. C’est un concours Ă  oublier. Nous ne pouvons pas l’accepter, Nous savons ce que nous valons et nous le prouverons la prochaine fois. »

« Malheureusement de tels moments font partie du sport. Il est important d’aller de l’avant et de continuer », a dĂ©clarĂ© Taha Serhani. Le Zurichois qui reprenait la compĂ©tition aprĂšs une longue pause due Ă  une blessure, a Ă©tĂ© le seul Ă  rĂ©ussir ses exercices Ă  la barre fixe, au cheval d'arçons et aux barres parallĂšles.

Le Japon remporte la qualification

L’équipe du Japon a gagnĂ© la qualification devant les USA et la Grande-Bretagne.

Co-Partner

Partner

fermer