[Translate to Französisch:]

Lena Bickel en argent au MĂ©morial Gander

  • 24 novembre 2022

  • Lara Rigamonti / vg

  • Janis Fasser / Claudio Schmid

Le 23 novembre dernier, trois semaines aprĂšs les Mondiaux de Liverpool, l’élite internationale de la gymnastique artistique s’est retrouvĂ©e au Tessin Ă  l’occasion du MĂ©morial Gander. Elle a soulevĂ© l’enthousiasme du public avec des productions de haut vol. Chez les hommes, la victoire est revenue Ă  l’Ukrainien Illia Kovtun trĂšs sĂ»r de lui, et chez les femmes Ă  l’Italienne Alice D’Amato. La Suissesse Lena Bickel s’est quant Ă  elle classĂ©e deuxiĂšme aprĂšs avoir excellĂ© devant son public.

– PublicitĂ© –

C’est mercredi 23 novembre que s’est tenu le 39e MĂ©morial Gander dans le « Palapenz » de Chiasso. AprĂšs l’annulation pour cause de pandĂ©mie de l’édition 2020, les 21 gymnastes de dix pays (Italie, France, Turquie, Japon, Espagne, Ukraine, Etats-Unis, Pays-Bas, Autriche et Suisse) se sont retrouvĂ©s au Tessin avec un enthousiasme non dissimulĂ©. 

L’Ukrainien Illia Kovtun, dernier au classement aprĂšs la premiĂšre rotation, a fait un impressionnant comeback au fil de la compĂ©tition pour finir par dĂ©crocher la mĂ©daille d’or, notamment grĂące Ă  un superbe rĂ©sultat au saut (14,550 points), qui lui a permis de dĂ©passer de justesse ses concurrents. Et de fait, les cinq premiers au classement se trouvaient dans un mouchoir de poche avec des Ă©carts de seulement 0,050 Ă  0,100 point. La mĂ©daille d’argent a Ă©tĂ© accrochĂ©e au cou de l’AmĂ©ricain Yul Moldauer et celle de bronze Ă  celui de l’Italien Lorenzo Minh Casali. La Suisse Ă©tait reprĂ©sentĂ©e par Dominic Tamsel qui a fini au 9e rang. Quant Ă  Taha Serhani, il lui a fallu se contenter de la 11e place aprĂšs avoir encaissĂ© deux chutes aux barres parallĂšles.  

Podium GAM (d. g.): 2. Yul Moldauer (USA), 1. Illia Kovtun (UKR), 3. Lorenzo Minh Casali (ITA)
Podium GAF (d. g.): 2. Lena Bickel (SUI), 1. Alice D'Amato (ITA), 3. Morgane Ossyssek-Reimer (FRA)

D'Amato devant Bickel

Chez les femmes, l’Italienne Alice D’Amato s’est distinguĂ©e aux trois engins ; toute en Ă©lĂ©gance et prĂ©cision, la championne d’Europe par Ă©quipes de Munich 2022 n’a laissĂ© aucune chance Ă  ses concurrentes. GalvanisĂ©e par les encouragements de ses amis et supporters, Lena Bickel (de la SFG Morbio Inferiore), qui reprĂ©sentait la Suisse avec Chiara Giubellini (9e), sut faire preuve de courage au saut et d’une grande prĂ©cision Ă  la poutre, deux qualitĂ©s synonymes d’un deuxiĂšme rang bien mĂ©ritĂ©. Quant Ă  la troisiĂšme marche du podium, c’est la Française Osyssek-Reimer qui l’a gravie. Le total de points le plus Ă©levĂ© de cette Ă©dition du MĂ©morial Gander a Ă©tĂ© obtenu par Adem Asil, tout frais champion du monde aux anneaux. Avec une note exceptionnelle de 14,700 points Ă  son engin de prĂ©dilection, le Turc a confirmĂ© qu’il Ă©tait bel et bien le maĂźtre Ă  cet engin.

Alice D'Amato et Illia Kovtun.

Co-Partner

Partner

fermer