La couronne reste en Suisse orientale

  • 25 juin 2022

  • Thomas Ditzler/vc

  • Thomas Ditzler

  • VIDÉO RTS

La nouvelle championne suisse de gymnastique artistique s’appelle Lilli Habisreutinger. Aux Championnats suisses Ă  Montreux du 25 juin 2022, la Thurgovienne gagne la mĂ©daille d’or du concours gĂ©nĂ©ral. Chez les hommes le titre est revenu Ă  l’Argovien Noe Seifert.

AprĂšs avoir terminĂ© au troisiĂšme rang derriĂšre Giulia Steingruber l’annĂ©e derniĂšre, Lilli Habisreutinger (48,550; Turnfabrik Frauenfeld) faisait partie des favorites dans la lutte Ă  la mĂ©daille d’or aux Championnats suisses de cette annĂ©e. La Thurgovienne a Ă©tĂ© Ă  la hauteur des attentes et s’est assurĂ© le titre devant Lena Bickel (48,200; SFG Morbio Inferiore) et Stefanie Siegenthaler (47,350; Kutu Hinwil). GrĂące Ă  la gymnaste de Frauenfeld le titre du concours complet chez les femmes reste donc une annĂ©e de plus en Suisse orientale.

« Je suis extrĂȘmement heureuse d’avoir pu gagner ce titre », a dĂ©clarĂ© Habisreutinger, trĂšs satisfaite de son concours. « Deux, trois choses auraient encore pu mieux se passer », selon la Thurgovienne. Cependant : « Le concours reprĂ©sente un bon pas dans la bonne direction. » En vue des Championnats d’Europe Ă  Munich, ses performances la mettent sur la bonne voie.

Comme Habisreutinger chez les femmes, Noe Seifert a Ă©galement pu se rĂ©jouir de son premier titre au concours gĂ©nĂ©ral des Ă©lites chez les hommes. L’Argovien faisait, comme Habisreutinger partie des favoris pour le titre. « Le concours ne s’est certes pas dĂ©roulĂ© de maniĂšre tout Ă  fait optimale. Je suis toutefois trĂšs satisfait du rĂ©sultat,  explique Seifert. Le titre est trĂšs important pour lui, a dĂ©clarĂ© le membre de Satus ORO. « AprĂšs 17 ans de gymnastique artistique, je dĂ©croche mon premier titre au concours gĂ©nĂ©ral chez l’élite », se rĂ©jouit l’Argovien. Certes Seifert a dĂ©jĂ  dĂ©crochĂ© l’une ou l’autre mĂ©daille dans sa carriĂšre :

« Ce titre au concours complet manquait toutefois encore dans ma collection. » L’Argovien a gagnĂ© la mĂ©daille d’or avec 81,766 points.

Lilli Habisreutinger
Lilli Habisreutinger

– PublicitĂ© –

Petit Ă  petit vers la mĂ©daille d’argent

MalgrĂ© le titre, Seifert n’a pas Ă©tĂ© Ă©pargnĂ© par les petites erreurs pendant le concours. À la barre fixe certains gymnastes ont Ă©prouvĂ© de la peine, ce dont a profitĂ© Ian Raubal. Le Zurichois a montrĂ© un concours gĂ©nĂ©ral solide et a en continu gaspillĂ© des places dans le classement. Le membre de la STV Opfikon-Glattbrugg a couronnĂ© sa performance stable en remportant la mĂ©daille d’argent (79,364). « Pendant le concours je n’ai jamais regardĂ© le rĂ©sultat, mais j’ai essayĂ© d’effectuer mes exercices proprement », tel est la recette du succĂšs de Raubal. Cela a tellement bien fonctionnĂ© qu’il a encore rĂ©ussi Ă  repousser Andrin Frey (STV Steffisburg) Ă  la troisiĂšme place au dernier passage.

Pour la premiĂšre fois les titres de champions suisses chez les juniors masculins et fĂ©minines Ă©taient aussi dĂ©cernĂ©s le samedi 25 juin 2022 Ă  Montreux dans le cadre des concours des Ă©lites. Les favoris se sont imposĂ©s aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Kiara Raffin (49,100; TV Lenzburg) a gagnĂ© la mĂ©daille d’or avec plus d’un point d’avance sur Angela Pennisi (48,00; Gym SerriĂšres) et Samira Raffin (47,850; TV Lenzburg). Chez les hommes Jan Imhof (76,698; TV Maisprach) a triomphĂ© devant Kilian Schmitt (74,848; TV Mels) et Matteo Giubellini (74,498; TV Eien-Kleindöttingen).

Noe Seifert
Noe Seifert

Co-Partner

Partner

fermer