4e place par équipe et six places en finale des CE

  • 11 avril 2023

  • Thomas Ditzler

  • Janis Fasser

Les Suisses ont réussi leur entrée en matière aux Championnats d'Europe de gymnastique artistique à Antalya. En plus d'une quatrième place au classement par équipe, les gymnastes à l'artistique suisses se sont qualifiés pour six finales. De plus, l'équipe suisse s'est aisément qualifiée pour les Championnats du monde à Anvers. Malgré ces résultats encourageants, il ne leur a finalement manqué que peu de choses pour décrocher une médaille dans le classement par équipe.

‚Äď Publicit√© ‚Äď

Le concours de qualification des Championnats d'Europe de gymnastique artistique √† Antalya a √©t√© une succession d'√©motions pour la Suisse. D'une part, l'√©quipe a pu se r√©jouir de sa tr√®s bonne quatri√®me place finale (246,329 points), de sa qualification aux championnats du monde par √©quipe qui en d√©coule et de ses six places dans les diff√©rentes finales pour les autres journ√©es des championnats d'Europe. D'un autre c√īt√©, juste apr√®s le concours, les athl√®tes √©taient quelque peu d√©√ßus de l'issue serr√©e de la course aux m√©dailles. Seuls 0,632 point s√©paraient la Suisse de la m√©daille de bronze. C'est la Grande-Bretagne qui a remport√© la m√©daille d'or (246,961 points).

Les gymnastes suisses ont fait une entrée remarquée dans les qualifications des Championnats d'Europe à Antalya. Taha Serhani, Florian Langenegger, Noe Seifert et Eddy Yusof ont tous trois réalisé une très bonne performance au premier engin, les barres parallèles. Noe Seifert a notamment réalisé le deuxième meilleur exercice aux barres parallèles de la journée, avec 14,700 points. Yusof (14,400) et Serhani (14,300) ont également obtenu plus de 14 points à l’engin phare de la Suisse dès le début des qualifications, laissant espérer un déroulement positif de la compétition.

Je ne suis pas entièrement satisfait de ma performance, car il y a encore une marge de progression. J'espère pouvoir montrer tout mon potentiel lors de la finale du concours général.
Noe Seifert

Chutes à la barre fixe

Malheureusement, les choses se sont un peu g√Ęt√©es √† la barre fixe. Seifert (12,600) et Serhani (12,466) ont tous deux chut√© sur l'un de leurs √©l√©ments de vol. Pour le reste, les deux sp√©cialistes de la barre fixe ont brill√© par leur performance. Florian Langenegger (13,00) et Moreno Kratter (13,366) ont certes int√©gr√© moins d'√©l√©ments de vol dans leurs exercices que Seifert et Serhani, mais ils ont r√©ussi leurs exercices avec brio.

Les Suisses ont été plus performants au sol à mi-parcours de la compétition. Comme aux barres parallèles, Noe Seifert a démontré ses qualités à cet engin. Ses 14,300 points lui ont permis d'obtenir un autre excellent résultat dans sa qualification personnelle au concours général et de récolter des points importants pour le classement par équipe. Outre Seifert, un autre Suisse, Moreno Kratter, a dépassé la barre des 14 points (14,033). L'exercice de Florian Langenegger est venu compléter cette nouvelle bonne performance de l'équipe suisse. Avec 13,700 points, le deuxième athlète suisse a fourni la troisième note à cet engin pour le classement de l'équipe. Taha Serhani (13,166) et Luca Giubellini (13,066), qui faisait ses débuts aux championnats d'Europe, ont également fait preuve d'une grande solidité.

Cette quatrième place est super, mais nous n'avons pas réalisé une performance optimale.
Claudio Capelli Entra√ģneur de gymnastique artistique masculine

Ma√ģtrise du cheval d‚Äôar√ßons

Alors que Giubellini a quelque peu manqu√© de pr√©cision dans son exercice au sol, il a brill√© au cheval d'ar√ßons. Son score de 13,866 a √©t√© le plus √©lev√© de l'√©quipe √† cet engin. Eddy Yusof (13,700), Florian Langenegger (13,466) et Noe Seifert (12,966) ont toutefois fourni des points importants pour le classement par √©quipe √† cet engin. L'ensemble de l'√©quipe suisse a su se montrer convaincante au quatri√®me engin. Sans chute ni erreur majeure, les cinq gymnastes ont pr√©sent√© des exercices fluides et ont dompt√© le cheval d'ar√ßon, souvent ¬ę r√©calcitrant ¬Ľ, avec une apparente facilit√©. Malheureusement, Noe Seifert n'a pas pu obtenir une meilleure note √† cet engin. Le recours d√©pos√© pour une √©ventuelle absence de notation d'un √©l√©ment a √©t√© rejet√© par le jury.

Seifert n'a ensuite pas eu beaucoup de chance aux anneaux. Apr√®s un bon exercice, l'Argovien a malheureusement d√Ľ faire face √† sa deuxi√®me chute, apr√®s celle la barre fixe, lors de sa r√©ception aux anneaux (12,333). Eddy Yusof, un habitu√© de cet engin, a apport√© des points importants. Le Zurichois a certes eu un peu de mal √† la r√©ception, mais ses 13,833 points ont constitu√© la meilleure note suisse √† cet engin. Florian Langenegger (13,266) et Moreno Kratter (13,000) ont tous deux r√©alis√© une performance pratiquement sans faille. Langenegger, en particulier, a parfaitement r√©ussi sa r√©ception.

Aperçu des places en finale pour la Suisse

Finale du concours général, 13 avril 2023
Noe Seifert
Florian Langenegger

Finale au sol, 15 avril 2023
Noe Seifert

Finale au saut, 16 avril 2023
Luca Giubellini

Finale aux barres parallèles, 16 avril 2023
Noe Seifert
Eddy Yusof

Giubellini obtient son ticket pour la finale

Du c√īt√© suisse, Luca Giubellini a fait sensation au dernier engin. Le nouveau venu dans l'√©quipe, qui a r√©alis√© un parcours quasi individuel sur ses trois engins et ne comptait pas √† chaque fois pour le classement par √©quipe (mode 5-4-3), s'est assur√© sa premi√®re qualification pour une finale par engin en √©tant le tout dernier athl√®te √† passer au saut (14,366). En tant que huiti√®me meilleur gymnaste, il pourra √† nouveau se produire sur la sc√®ne des championnats d'Europe ce week-end. La meilleure note a √©t√© obtenue au dernier engin par Florian Langenegger (14,033). Seifert (13,933) et Serhani (13,733) ont tous deux termin√© par une solide performance √† la table de saut. En revanche, une phase de vol un peu basse a √©t√© d√©favorable √† Moreno Kratter. Sa main pos√©e sur le tapis l'a priv√© d'une meilleure note (13,266).

Je ne m'attendais pas du tout à participer à la finale pour ma première participation au niveau élite. Je n'ai pas d'attentes pour la finale. Je suis juste heureux d'y participer.
Luca Giubellini

Quatre finales par engin et deux finales au concours général

Les résultats des Suisses sont tout à fait satisfaisants. Outre Giubellini au saut (8e), Noe Seifert au sol (3e) et aux barres parallèles (4e) et Eddy Yusof également aux barres parallèles (8e) participeront à une finale par engin ce week-end. Noe Seifert (13e) et Florian Langenegger (15e) se sont en outre qualifiés pour la finale du concours général de jeudi.

Dans l'ensemble, l'équipe suisse peut être très satisfaite de ce très bon résultat. Et pourtant, les quatre chutes (deux fois à la barre fixe, une fois aux anneaux et une fois au saut) ont laissé des traces dans les esprits. Mais les regrets d'avoir manqué de peu une médaille ne devraient être que de courte durée, car les six places en finale donnent de nouveaux espoirs à la Suisse.

L'Italie a remporté le classement par équipe chez les hommes (249,526). Elle est suivie par la Turquie (248,262) en deuxième position et la Grande-Bretagne (246,961), qui occupe la troisième place.

Retour en images sur la compétition

Les CE se poursuivent...

Pour la Suisse, les choses se poursuivent sans interruption dès demain matin, mercredi 12 avril 2023, avec les concours de qualification des femmes. Les Suissesses disputeront alors leur compétition dans la Subdivision 1 (à partir de 9 heures, heure suisse).

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer