Trois victoires suisses à la Coupe DTB

  • 18 mars 2024

  • Thomas Ditzler/el

  • m√†d/Domenico Rossi

  • Matteo Giubellini et Florian Langenegger triomphent √† la Coupe DTB.

Matteo Giubellini (sol, cheval d'arçon) et Florian Langenegger (saut) se sont imposés lors de la Coupe DTB à Stuttgart. En plus de ses deux médailles d'or, Giubellini a également remporté la médaille de bronze aux barres parallèles le week-end du 15 au 17 mars 2024. Au classement par équipe, les Suisses ont obtenu une solide quatrième place finale.

‚Äď Publicit√© ‚Äď

Les gymnastes √† l‚Äôartistique suisses se sont montr√©s sous leur meilleur jour lors de la Coupe DTB √† la Porsche Arena. Matteo Giubellini et Florian Langenegger ont remport√© quatre m√©dailles, dont trois en or. Mais l'√©quipe suisse, compos√©e de Dominic Tamsel, Florian Langenegger, Tim Randegger et des deux jeunes Jan Imhof et Matteo Giubellini, a √©galement r√©alis√© une tr√®s belle performance d'√©quipe lors du week-end du 15 au 17 mars 2024 √† Stuttgart. Avec une quatri√®me place (241,494 points) au classement par √©quipe, les cinq Suisses ont d√©pass√© les attentes. Seuls les √Čtats-Unis (251,727), l'Italie (248,062) et la Chine (246,227) ont devanc√© les Suisses au classement final. 

Matteo Giubellini a r√©alis√© un concours optimal aux six engins, se qualifiant d'embl√©e pour la finale √† trois d'entre eux. L'Argovien s'est √† nouveau illustr√© lors de ces √©preuves. Il est mont√© sur le podium de chacune des trois finales. Au sol et au cheval d'ar√ßons, il est m√™me mont√© sur la plus haute marche du podium. Avec ses 14,000 points, Giubellini a notamment devanc√© Pascal Brendel (2e) et Yumin Abbadini (3e) au sol. Artem Dolgopyat, le champion olympique en titre √† cet engin, a √©galement √©t√© battu par le Suisse a d√Ľ se contenter de la 4e place. L'Argovien de 19 ans n'a pas non plus d√©m√©rit√© au cheval d'ar√ßons. Avec 14,400 points, il a remport√© sa deuxi√®me m√©daille d'or √† la Coupe DTB, devant l'Italien Edoardo De Rosa qui a obtenu le m√™me nombre de points, et l'Allemand Nils Dunkel. L'Argovien a remport√© sa troisi√®me m√©daille lors de sa troisi√®me finale par engin, aux barres parall√®les, o√Ļ il s'est class√© 3e avec 14,133 points.

Imhof manque la finale du saut à cause du règlement des nations

Un deuxi√®me Suisse, Florian Langenegger, a √©galement eu l'occasion de c√©l√©brer une victoire √† Stuttgart. L'Argovien de 20 ans a non seulement r√©alis√© une tr√®s bonne performance aux quatre engins, mais il a en outre r√©ussi √† se qualifier pour la finale au saut. Lors de cette finale, Langenegger a devanc√© ses concurrents avec une note de 14,149 points (14,566/13,733) et a remport√© le titre et la m√©daille d'or devant l'Espagnol Baigorri Alonso et le Fran√ßais Diez. 

Outre Giubellini, l'autre novice suisse Jan Imhof a également pu se réjouir de ses performances à la Porsche Arena. Le gymnaste de l'Oberbaselbieter a concouru à quatre engins : le sol, les anneaux, le saut et les barres parallèles. Au saut, Imhof s'est classé 5e (13,616) derrière Langenegger (4e des qualifications) lors du Team Challenge, qui comptait également pour la qualification aux engins. En raison du règlement des nations (un seul athlète par nation est autorisé à participer à la finale), Imhof n'a toutefois pas atteint la finale par la suite.

L'équipe suisse dans la catégorie élite.
L'équipe suisse dans la catégorie junior.
Florian Langenegger monte sur la plus haute marche du podium lors de la finale du saut.
Matteo Giubellini (2e à partir de la droite) est monté trois fois sur le podium lors de la Coupe DTB. Il remporte deux fois l'or et une fois le bronze (photo).

Les juniors suisses à la peine

En revanche, les choses se sont moins bien pass√©es pour les juniors suisses. Omar Ateyeh et Janic F√§ssler ont commis quelques erreurs et ont malheureusement subi des chutes lors de leurs exercices. Timon Erb a r√©alis√© une bonne comp√©tition sur quatre engins, compte tenu de ses possibilit√©s. Nico Oberholzer a quant √† lui r√©alis√© une belle performance √† la barre fixe. Carlo Riesco a fait preuve d'une bonne gestion du stress sur cinq engins. Au sol, il a pr√©sent√© un nouvel exercice exigeant qu'il a bien r√©ussi. Avec une 8e place (223,193) au classement par √©quipe, les cinq juniors suisses n'ont malheureusement pas r√©pondu aux attentes. La victoire est revenue √† l'√©quipe des √Čtats-Unis (236,828), qui a devanc√© l'Italie (233,496) et la France (232,294).

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer