Les concepts de prévention profitent à tous

  • 10 ao√Ľt 2023

  • Alexandra Herzog

  • zvg

  • Publier dans GYMlive 3/2023

La société de gymnastique de Belp fait de la prévention une réalité. La vice-présidente de la société, Laura di Romualdo, explique dans cet entretien en quoi consiste un concept de prévention et pourquoi cette thématique devrait être abordée dans chaque société.

‚Äď Publicit√© ‚Äď

Portrait

Laura di Romualdo (24 ans) est vice-pr√©sidente de la soci√©t√© de gymnastique de Belp depuis 2021. Dans le cadre de cette fonction, elle a √©labor√© un concept de pr√©vention. Ce sujet lui tient √©galement personnellement √† cŇďur. Laura Di Romualdo √©tudie l'allemand et l'histoire en master √† l'universit√© de Berne et travaille en parall√®le comme Front Office Agent dans un h√ītel. Elle aime la gymnastique, passer du temps √† l'ext√©rieur, lire et √©crire.

Laura di Romualdo, qu'est-ce qui a poussé votre société à s'intéresser de près à la prévention ?
Ce sujet pr√©occupait notre soci√©t√© depuis longtemps. Si son importance a √©t√© rapidement reconnue, sa mise en pratique s'est fait attendre. Cette th√©matique est donc rest√©e un certain temps en suspens - jusqu'en 2020, date √† laquelle j'ai √©t√© √©lue au comit√© en tant que vice-pr√©sidente et o√Ļ cette t√Ęche m'a √©t√© confi√©e. M√™me si je me doutais qu'il y aurait beaucoup de travail √† faire, je l'ai fait avec plaisir. C'est un sujet tr√®s important.

En quoi consiste votre concept de prévention ?
Notre concept de pr√©vention fixe par √©crit les objectifs et les r√®gles √† respecter avec les enfants et les jeunes au sein de la soci√©t√© afin de les prot√©ger contre toute forme de violence. Le concept d√©finit √©galement sa mise en Ňďuvre, par exemple la structure organisationnelle de l'√©quipe de pr√©vention. Il fixe √©galement les √©tapes d'intervention en cas de d√©passement des limites. Le concept contient √©galement un code de conduite auquel tous les membres de la soci√©t√© doivent se conformer. Il inclut √©galement des r√®gles de conduite pour les moniteurs et le personnel d'encadrement lors des entra√ģnements et des camps d'entra√ģnement. La charte d'√©thique de Swiss Olympic est √©galement mentionn√©e dans le concept.

Le concept de prévention sert donc d'une part de ligne de conduite pour tous ceux qui travaillent dans la société. D'autre part, il doit contribuer à créer un climat d'attention et donc veiller, à titre préventif, à ce que les auteurs potentiels n'aient aucune chance de mettre en danger nos enfants et nos jeunes ou de faire en sorte qu'ils ne deviennent pas actifs au sein de la société.

Comment avez-vous procédé pour l'élaborer ?
Lorsque j'ai commencé à rédiger le concept de prévention en 2020, je ne pouvais guère me baser sur des modèles issus de la gymnastique. J'ai rassemblé ce que j'ai pu trouver et l'ai intégré dans notre concept. Je me suis particulièrement inspiré des documents de Swiss Olympic et d'autres concepts, comme ceux des écoles. Lorsque les statuts en matière d'éthique du sport suisse sont entrés en vigueur le 1er janvier 2022, ils ont également été repris. De manière générale, l'équipe de prévention est consciente qu'un tel concept est en constante évolution et nécessite une mise à jour permanente.

Comment mettez-vous en Ňďuvre ce concept ?
L'aide de tous est essentielle pour la mise en Ňďuvre d'un tel concept. Tout d'abord, tout doit √™tre clair sur le plan organisationnel. Nous avons r√©solu ce probl√®me en cr√©ant la fonction de responsable de la pr√©vention. Nous avons sensibilis√© la soci√©t√© √† ce sujet en organisant un √©v√©nement de pr√©vention en 2021.

Les documents abord√©s lors de la mise en place du concept de pr√©vention ont √©t√© regroup√©s dans un dossier de pr√©vention. La d√©claration d'engagement est √©galement un √©l√©ment central de sa mise en Ňďuvre - tout comme l'outil dont nous disposons √† travers la remise de l'extrait sp√©cial du casier judiciaire. Celui-ci nous est pr√©sent√© tous les trois ans.

Aborder le thème de la prévention contribue à une culture associative positive.
Laura di Romualdo

Quelles sont les t√Ęches des responsables de la pr√©vention ?
Lors de l'élaboration du concept de prévention, nous nous sommes rapidement aperçus qu'il était judicieux de créer une nouvelle commission que je présiderais en tant que vice-présidente. J'agis ainsi comme une sorte de pont entre le comité et les responsables de la prévention. C'était important pour garantir la meilleure neutralité possible. Cela a permis de créer un point de contact qui n'est pas directement rattaché au comité.

La fonction principale du responsable de la pr√©vention est d'√™tre un contact de confiance pour tous les membres de la soci√©t√©, les parents, les proches, les moniteurs et les tiers. Ainsi, ils sont √©galement √† m√™me de prendre des mesures d'intervention. Ils remplissent √©galement d'autres t√Ęches importantes, telles que la participation √† la planification des √©v√©nements de pr√©vention et des ateliers qui y sont organis√©s.

Comment le concept a-t-il été accueilli par les membres ?
Au départ, beaucoup de gens ne voyaient pas très bien ce qu'était un concept de prévention. Cela s'explique sans doute en premier lieu par le fait que ce thème a été abordé au sein de notre société avant qu'il ne fasse son chemin dans les médias. Dès le début, il était important pour nous d'aller chercher nos membres, et surtout les moniteurs, et de leur faire comprendre que le concept était pour eux et non contre eux. Nous y sommes parvenus plus tard avec un événement de prévention.

Un tel concept peut également être une protection, notamment pour les moniteurs. Il ne doit pas seulement être un point de contact pour les enfants ou les parents, mais aussi pour les moniteurs en cas de questions ou d'incertitudes. Il était également important d'informer et de tenir au courant l'ensemble de la société dès le début. Ainsi, lors de l'assemblée générale de 2020, la charte d'éthique a également été inscrite dans les statuts.

Comment avez-vous fait conna√ģtre le th√®me de la pr√©vention aux membres de la soci√©t√© ?
En premier lieu, par le biais de l‚Äô√©v√©nement de pr√©vention d√©j√† mentionn√© √† plusieurs reprises. En 2021, nous l'avions appel√© ¬ę R√©union des moniteurs au sujet du nouveau concept de pr√©vention de la TV Belp ¬Ľ. Cet √©v√©nement a √©t√© organis√© par nos trois responsables de la pr√©vention et moi-m√™me. Il a √©t√© mis sur pied avec tous les moniteurs jeunesse, les moniteurs actifs et les autres membres du comit√©. Lors de l'√©v√©nement, nous avons organis√© quatre ateliers sur l'introduction au concept de pr√©vention, le code de conduite, l'√©galit√© de traitement pour tous et l'autoprotection. Nous avons pu nous appuyer sur les documents que nous avions cr√©√©s, mais aussi sur ce qui existait d√©j√†, comme l'application ¬ę Spirit of Sport Challenge ¬Ľ de Swiss Olympic. Il √©tait tr√®s important pour nous de faire passer notre message, √† savoir que tout cela est pour et non contre les moniteurs. Nous y sommes heureusement parvenus. Le sujet a suscit√© un grand int√©r√™t.

Les sociétés ont la responsabilité de veiller à la sécurité et au bien-être de leurs membres.
Laura di Romualdo

Y a-t-il eu des événements depuis lors dans lesquels vous avez été contents de pouvoir recourir au concept de prévention ?
Pas dans le sens n√©gatif, o√Ļ le concept semble remplir son objectif de pr√©vention, heureusement ! Mais les fiches d'information dont nous avons parl√© sont tr√®s utiles pour nos membres, par exemple lors de notre camp jeunesse annuel. Nous en sommes ravis. De m√™me, nous sommes soulag√©s de ne pas devoir cr√©er rapidement un tel concept de toutes pi√®ces lors d'√©v√©nements tels que la Coupe aux agr√®s jeunesse que nous organisons chaque ann√©e ou la F√™te de gymnastique du Mittelland, lors de laquelle nous attendons environ 2000 enfants et jeunes chez nous √† Belpmoos en juin 2024.

Votre concept de prévention met l'accent sur la protection des enfants et des jeunes. Y a-t-il d'autres aspects que vous abordez ?
Comme indiqué précédemment, il y a toujours quelque chose à faire. Nous nous réjouissons d'aborder d'autres étapes à l'avenir, comme l'implication accrue des parents et du personnel d'encadrement. D'autres thèmes sont également envisageables, comme l'extension aux membres adultes ou la prévention au sens de la promotion de la santé.

Pourquoi pensez-vous qu'il est important que les sociétés se penchent sur la question de la prévention ?
Les sociétés ont la responsabilité de veiller à la sécurité et au bien-être de leurs membres. En s'occupant de prévention, les sociétés montrent qu'elles prennent cette responsabilité au sérieux. Cela renforce la confiance des membres dans la société et favorise une culture associative positive.

Mais au-delà, cette responsabilité s'étend à la société, en tant que société de gym, on est enraciné dans la communauté. En s'occupant de prévention, une société peut se construire une réputation positive et montrer qu'elle est consciente de sa responsabilité sociale. Cela peut également être un facteur de recrutement de nouveaux membres. Pour moi, il est clair qu'aborder le thème de la prévention est une situation gagnant-gagnant pour les sociétés.

Quelques conseils et astuces sur la façon dont les sociétés peuvent aborder le sujet ?
Il existe aujourd'hui une multitude d'outils pratiques sur Internet. Par exemple, sur le site de Swiss Sport Integrity. De plus, l'échange avec d'autres - qu'il s'agisse de services spécialisés ou de sociétés - est d'une grande aide. Ainsi, depuis la publication publique du concept de prévention en décembre 2021, nous recevons régulièrement des demandes de la part de sociétés de gymnastique, mais aussi d'autres clubs sportifs, comme des clubs de football par exemple. Nous en sommes très heureux. Il n'y a pas de plus belle récompense pour son travail que de pouvoir motiver les autres à aller dans le même sens.

Responsable de la prévention Point info FSG

La FSG se mobilise pour renforcer la prévention dans le quotidien des sociétés. C’est à une personne chargée du domaine de la prévention que doit revenir la mission de susciter une prise de conscience des thèmes éthiques. Il n’est pas forcément nécessaire de créer un nouveau poste pour ce faire, cette mission pouvant être rattachée à un poste existant. Les membres des sociétés seront ainsi mis au courant mieux et plus rapidement des derniers développements et informations d’actualité. Par ailleurs, les sociétés peuvent mettre en place des plateformes qui permettent d’échanger régulièrement sur ces questions. Il s’agit de faire tomber les peurs et inhibitions que suscitent les thèmes éthiques ainsi que les tabous qui les entourent, le but étant d’assurer une gestion sécurisée des thèmes autour de l’éthique.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer