« Lausanne 2025 » présente son identité visuelle

  • 24 juin 2022

  • Marc Frey

  • LT/diapo.ch / mĂ d

Le week-end dernier les organisateurs de la FĂȘte fĂ©dĂ©rale de gymnastique « Lausanne 2025 » ont prĂ©sentĂ© leur sigle dĂ©finitif. Le logo, d'une grande simplicitĂ©, est un mĂ©lange de gĂ©omĂ©trie claire et d'art urbain.

– PublicitĂ© –

À l’occasion de la cĂ©rĂ©monie de clĂŽture de la FĂȘte cantonale vaudoise de gymnastique Ă  Yverdon-les-Bains, les organisateurs de la 77e FĂȘte fĂ©dĂ©rale de gymnastique Ă  Lausanne ont levĂ© le voile sur l'identitĂ© visuelle qu'ils utiliseront Ă  l'avenir pour promouvoir l'Ă©vĂ©nement. Les successeurs d’ « Aarau 2019 Â» misent sur la gĂ©omĂ©trie urbaine.

À la rencontre entre la gĂ©omĂ©trie des agrĂšs et les lettrages de l’art urbain.
Agence «Did We Do»

Urbain, décomplexé, participatif

L’agence renommĂ©e « Did We Do » est responsable de l’identitĂ© visuelle. Le comitĂ© international olympique, le bureau vaudois du tourisme et la ville de Lausanne font partie de sa clientĂšle de base. Elle a Ă©galement donnĂ© un visage au dernier grand Ă©vĂ©nement lausannois d'envergure internationale, les « Youth Olympic Games Lausanne 2020 Â».

Pour le logo de « Lausanne 2025 Â», ils ont eu recours aux mots-clĂ©s « urbain Â», « dĂ©contractĂ© Â» et « participatif Â» et ont ajoutĂ© une prise - comme ils disent- de « Welsch-Touch Â». Ils ont dĂ©veloppĂ© une inscription facile Ă  retenir en s’inspirant de la gĂ©omĂ©trie des engins de gymnastique. Une banniĂšre/un drapeau sert d’élĂ©ment de liaison symbolique. L’identitĂ© visuelle est complĂ©tĂ©e avec de l’art urbain. La palette de couleurs utilisĂ©e comprend des teintes hĂ©tĂ©rogĂšnes sur base de rouge, vert, bleu et jaune en contraste avec le rouge identitaire de la ville de Lausanne, de la FĂ©dĂ©ration suisse de gymnastique et du drapeau suisse.

Road to Lausanne : Faire dĂ©filer et dĂ©couvrir le logo dĂ©finitif 😉

RĂ©unis sous une banniĂšre

Le prĂ©sident du CO K CĂ©dric Bovey explique, qu'Ă  l'instar des Jeux olympiques de Los Angeles 2028, il n'y aura pas UN logo au sens originel du terme. « Nous visons une identitĂ© graphique qui change et Ă©volue en permanence. Le sujet prĂ©sentĂ© sert donc seulement de base Â». La banniĂšre stylisĂ©e est ici d'une importance capitale : « Pour les gymnastes, la banniĂšre de sociĂ©tĂ© est porteuse d’identitĂ© et reprĂ©sente une affiliation commune Â» continue Bovey. La nation de la gymnastique Suisse doit ĂȘtre rĂ©unie dans trois ans sous une banniĂšre, celle de 2025.

Encore trois ans jusqu’au jour J

La candidature de Lausanne s’est imposĂ©e lors de l’AssemblĂ©e des dĂ©lĂ©guĂ©s 2018 face Ă  celle de Lucerne. AprĂšs 1855, 1880, 1909 et 1951, Lausanne accueillera en 2025 la FĂȘte fĂ©dĂ©rale de gymnastique pour la cinquiĂšme fois. Dans trois ans, plus de 70'000 gymnastes actifs/ves se rendront dans la ville olympique pour se mesurer dans quelques 100 disciplines du 12 au 22 juin 2025.

Livre conseillé

« Les FĂȘtes fĂ©dĂ©rales de gymnastique 1832-2002 – Coup de projecteur sur un Ă©vĂ©nement national Â»

Il s’agit de la bible secrĂšte des FĂȘtes fĂ©dĂ©rales de gymnastique. Outre de nombreuses histoires et images passionnantes, le livre montre Ă©galement que l'utilisation de symboles, de sigles ou de logos ne date que de 1955. Avant des affiches et des cartes de fĂȘte illustrĂ©es faisaient la promotion de ce grand Ă©vĂ©nement national.

Pour voir Ă  quoi celles-ci ressemblaient lors des derniĂšres Ă©ditions lausannoises, cliquez ici :

Co-Partner

Partner

fermer