Italie gagne la Swiss Cup Juniors – La Suisse en argent

  • 25 novembre 2022

  • Thomas Ditzler / cv

  • Thomas Ditzler

L’Italie a dĂ©crochĂ© la victoire au match international U16 de la Swiss Cup Juniors. Les Italiens se sont imposĂ©s avec 228,400 points vendredi 25 novembre 2022 dans la salle polyvalente de Wallisellen face aux juniors de Suisse, des Pays-Bas et de la Belgique. Le meilleur athlĂšte multiple s’appelle Manuel Berettera (ITA). L’équipe suisse brille avec un deuxiĂšme rang au classement par Ă©quipe et avec le bronze au classement individuel grĂące Ă  Omar Ateyeh.

– PublicitĂ© –

Vendredi soir, 25 novembre 2022, l’Italie a fĂȘtĂ© une victoire souveraine en menant du dĂ©but Ă  la fin lors de Swiss Cup Juniors Ă  Wallisellen. L’équipe composĂ©e de Manuel Berettera, Tommaso Brugnami, Antonio Di Maso, Luca Leonel Manzaneda et Ivan Rigon est passĂ©e en tĂȘte aprĂšs leur premier engin dĂ©jĂ , le sol, et ne l’a plus quittĂ©e jusqu’à la fin du match international U16. Avec 228,400 points, le quintette a triomphĂ© devant la Suisse (226,100), les Pays-Bas (218,300) et la Belgique (211,850).

La performance solide des Italiens s’est Ă©galement reflĂ©tĂ©e au classement individuel des athlĂštes multiples. Outre Manuel Berettera, qui a connu le plus de succĂšs avec 76,550 points, son compatriote Tommaso Brugnami (74,250) a terminĂ© au deuxiĂšme rang. Pour le plus grand plaisir du public, le Suisse Omar Ateyeh (74,000) est montĂ© sur la troisiĂšme marche du podium Ă  domicile.

Omar Ateyeh
Pays-Bas
Belgique
Ben Schumacher
EntraĂźneur Domenico Rossi

Avance nette sur les troisiĂšmes

Les fans suisses n’ont pas seulement pu apprĂ©cier la performance individuelle d’Ateyeh, mais ont Ă©galement pu fĂȘter celle de l’ensemble de l’équipe. Le quintette suisse avec Ateyeh, Ben Schumacher, Janic FĂ€ssler, Nico Oberholzer et Carlo Riesco a Ă©tĂ© la seule Ă©quipe Ă  pouvoir quelque peu donner la rĂ©plique aux Italiens. Avec une avance nette de plus de six points, par rapport aux autres Ă©quipes, le team de l’entraĂźneur Domenico Rossi a terminĂ© deuxiĂšme devant les Pays-Bas (218,300). Les Suisses ont convaincu avec une performance solide de tous les gymnastes. Ils ont toutefois commis quelques fautes assez importantes au cheval d’arçon. Mais la jeune Ă©quipe ne s’est pas laissĂ© abattre par ce couac et a immĂ©diatement retrouvĂ© le bon chemin.

Ce fut tout le contraire pour l’équipe de Belgique. À leur premier engin, le cheval d’arçon, on a pu constater pourquoi il Ă©tait aussi appelĂ© l’engin qui fait trembler. Les Belges ont Ă©tĂ© contraints de quitter l’engin Ă  plusieurs reprises. Par la suite ils ont littĂ©ralement foirĂ© leur concours. En raison de nombreuses autres incertitudes la Belgique a finalement dĂ» se contenter de la quatriĂšme place au concours national des moins de 16 ans avec 211,850 points.

Le plus jeune a su convaincre

Du point de vue suisse, Ben Schumacher a laissĂ© impression trĂšs positive. L’Argovien, le plus jeune gymnaste de l’équipe suisse, a montrĂ© un concours solide. DerriĂšre les six athlĂštes qui avaient chacun effectuĂ© les six engins, Schumacher a pris la septiĂšme place du classement gĂ©nĂ©ral en tant que deuxiĂšme meilleur Suisse avec 63,300 points - et ce sans s’aligner au sol. Schumacher, tout comme ses quatre camarades, a Ă©tĂ© l'une des cinq piĂšces du puzzle qui a permis Ă  la Suisse de se hisser Ă  la deuxiĂšme place finale de cette compĂ©tition.

Co-Partner

Partner

fermer