Giulia Steingruber se retire du sport de haut niveau

  • 1 octobre 2021

  • Vasilije Mustur

  • Martin Froehlich

  • VIDEO Thomas Ditzler

La gymnaste Ă  l’artistique de Suisse orientale Giulia Steingruber se retire de la gymnastique artistique de haut niveau. La sextuple championne d’Europe, mĂ©daillĂ©e olympique et championne suisse en sĂ©rie se concentre Ă  l’avenir sur sa carriĂšre acadĂ©mique et professionnelle.

la scĂšne de la gymnastique artistique suisse fĂ©minine perd son Ă©tendard : Giulia Steingruber se retire du sport d’élite Ă  la fin de l’annĂ©e aprĂšs ses troisiĂšmes Jeux olympiques Ă  Tokyo. Pour l’athlĂšte de Gossau, la retraite Ă©tait l’étape logique aprĂšs les Championnats d’Europe Ă  domicile et les Jeux olympiques d’étĂ© : «C’est le bon moment pour Ă©crire un nouveau chapitre de ma vie», dĂ©clare Giulia Steingruber. 

La gymnaste de Suisse orientale peut s’enorgueillir d’une longue carriĂšre particuliĂšrement brillante. Au total Giulia Steingruber a participĂ© Ă  huit Championnats d’Europe, sept du monde et Ă  trois Jeux olympiques d’étĂ© Ă  Londres, Rio de Janeiro et Tokyo. Elle a dĂ©crochĂ© 12 mĂ©dailles lors de luttes internationales pour des titres : Giulia Steingruber a remportĂ© l’or saut pour la premiĂšre fois aux Championnats d’Europe 2013 Ă  Moscou et a rĂ©ussi Ă  dĂ©fendre ce titre une annĂ©e plus tard aux Championnats d’Europe Ă  Sofia, en Bulgarie. «L’hymne national donne la chair de poule! Cette rĂ©compense pour moi et mes prestations m’a rendue trĂšs fiĂšre», dĂ©clare Giulia Steingruber.  

– PublicitĂ© –

Jeu de médailles à Montpellier

L’annĂ©e suivante, la cheffe de file de l’équipe nationale de gymnastique artistique fĂ©minine a gagnĂ© un jeu complet de mĂ©dailles Ă  Montpellier, avec celle d’or au concours gĂ©nĂ©ral. Mais ce n’est pas tout : Aux Championnats d’Europe Ă  domicile Ă  Berne en 2016 et aux Championnats d’Europe de gymnastique artistique Ă  BĂąle en 2021, Giulia Steingruber a triomphĂ© avec la mĂ©daille d’or au saut. «Ce fut un grand honneur de pouvoir reprĂ©senter mon pays aux Championnats d’Europe Ă  domicile. Ramener Ă  la maison un titre de championne d’Europe au concours gĂ©nĂ©ral inattendu pour l’équipe de gymnastique artistique fĂ©minine suisse, c’était tout simplement incroyable», ajoute Giulia Steingruber.

Aux Championnats du monde, Giulia Steingruber a Ă©galement plusieurs fois fait fureur pendant sa brillante carriĂšre en gymnastique artistique : En 2017, la gymnaste de Suisse orientale a par exemple dĂ©crochĂ© Ă  MontrĂ©al la mĂ©daille de bronze Ă  son engin de prĂ©dilection, le saut, et a terminĂ© septiĂšme au concours gĂ©nĂ©ral. 

Ce fut un grand honneur de pouvoir reprĂ©senter mon pays aux Championnats d’Europe Ă  domicile. Ramener Ă  la maison un titre de championne d’Europe au concours gĂ©nĂ©ral inattendu pour l’équipe de gymnastique artistique fĂ©minine suisse, c’était tout simplement incroyable
Giulia Steingruber
Giulia Steingruber a remporté la médaille d'or au saut à Bùle.

Couronnement de carriĂšre Ă  Rio

La mĂ©daille de bronze aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro a couronnĂ© la carriĂšre de Giulia Steingruber. AprĂšs avoir Ă©tĂ© Ă  la tĂȘte de la dĂ©lĂ©gation suisse Ă  la cĂ©rĂ©monie d’ouverture comme porte-drapeau, la Suissesse a dĂ©crochĂ© le bronze au saut et un diplĂŽme olympique avec le huitiĂšme rang en finale du sol. Avec cette excellente performance aux Jeux olympiques de Rio, la gymnaste de Suisse orientale a rĂ©alisĂ© un rĂȘve d’enfant : «Rio est fortement ancrĂ© dans mon cƓur», affirme Giulia Steingruber. 

La carriĂšre extraordinaire de Giulia Steingruber est complĂ©tĂ©e par un total de 37 titres aux championnats suisses Ă©lites – comme aux championnats de cette annĂ©e Ă  Kirchberg. Steingruber s’y est adjugĂ©e la mĂ©daille d’or au concours gĂ©nĂ©ral, aux barres asymĂ©triques, Ă  la poutre et au sol. 

Maintenant Giulia Steingruber se retire du sport de haut niveau. La gymnaste Ă  l’artistique aimerait Ă  l’avenir mettre l’accent sur sa vie privĂ©e : «Je passe Ă  une nouvelle Ă©tape de ma vie, heureuse, contente et curieuse.»

La FSG dit merci

David Huser regrette le retrait de Giulia Steingruber, mais comprend parfaitement la dĂ©cision de l’athlĂšte. De plus David Huser tĂ©moigne un immense respect Ă  l’athlĂšte pour ses performances sportives : «Nous pouvons ĂȘtre fiers de la maniĂšre dont Giulia Steingruber a reprĂ©sentĂ© la gymnastique artistique, la Suisse et la FSG au cours des derniĂšres annĂ©es. Ce fut toujours un privilĂšge de regarder une athlĂšte exemplaire comme Giulia pratiquer la gymnastique au niveau national et international».

La directrice de la FSG BĂ©atrice Wertli aussi passe en revue avec admiration et reconnaissance la carriĂšre de Giulia Steingruber: «Avec le retrait de Giulia Steingruber nous perdons une athlĂšte authentique, qui s’est toujours dĂ©vouĂ©e Ă  100 pourcents au sport de pointe. Au-delĂ  de ça on se souviendra d'elle comme d'une ambassadrice sympathique de la gymnastique artistique suisse et comme d'une leader et une coĂ©quipiĂšre intelligente et indĂ©pendante.» 

La FĂ©dĂ©ration suisse de gymnastique FSG souhaite tout de bon Ă  Giulia Steingruber pour sa vie future et plein succĂšs pour l’avenir.

Avec le retrait de Giulia Steingruber nous perdons une athlĂšte authentique, qui s’est toujours dĂ©vouĂ©e Ă  100 pourcents au sport de pointe. Au-delĂ  de ça on se souviendra d'elle comme d'une ambassadrice sympathique de la gymnastique artistique suisse et comme d'une leader et une coĂ©quipiĂšre intelligente et indĂ©pendante.
Béatrice Wertli Directrice Fédération suisse de gymnastique

Co-Partner

Partner

fermer