Detail

Atelier virtuel sur le futur: enseigner malgré la distance sociale

20 avril 2020

Alors que les salles de gymnastique restent closes et que les salons servent de places de sport, la FSG tire profit de la situation pour tester une nouvelle forme de transfert de connaissances. Ainsi, l’atelier sur le futur Club sportif 2030 s’est déroulé à deux reprises la semaine dernière de manière virtuelle. Toutes les personnes qui s’étaient inscrites au préalable à un atelier présentiel ayant dû être annulé pour cause de Covid-19 y avaient été invitées.

Un atelier virtuel sur le futur s’est déroulé mardi 14 avril et jeudi 16 avril 2020. La FSG a utilisé ce genre d’organisation pour aborder le thème de la connectivité, une des douze mégatendances décrites dans le Club sportif 2030. Ce qui avait fait l’objet d’une discussion étrange lors du dernier atelier présentiel du 12 mars -  la manière dont un programme sportif est proposé indépendamment du lieu - est désormais devenu la norme en cette époque de crise du coronavirus. 

Les deux ateliers virtuels ont rassemblé au total 23 participants et huit intervenants. Les mégatendances et les thèses ont cependant été débattues en petits groupes grâce aux espaces virtuels. Même si les échanges sur le pas de porte furent impossibles, les participants ont malgré tout eu l’occasion d’échanger sur la vie actuelle et future de leur société. Ces commentaires et la précieuse documentation fournie par les intervenants aux participants serviront à poursuivre le travail avec le «Cahier d’exercices Club sportif 2030». 

Prochains ateliers sur le futur 2030
En voici plus sur les ateliers prévus sur le futur 

Texte: Manuela Geiser

Co-Partner

Partner