[Translate to Französisch:]

Une application pour documenter les chorégraphies

  • 2 fĂ©vrier 2022

  • Stefanie Meier ("Inform" Turnverband, Luzern, Ob- und Nidwalsen) / Trad. : el

  • Archive FSG, MĂ d

Ils sont engagĂ©s, crĂ©atifs et cherchent toujours des moyens efficaces de se simplifier la vie : Pascal Geiser (31 ans) et Michael LĂŒthold (36 ans) ont dĂ©veloppĂ© une application qui permet de documenter en trĂšs peu de temps des formations complexes pour des chorĂ©graphies de danse et de gymnastique.

– PublicitĂ© –

De nombreux engagements exigent une mĂ©thode de travail efficace. Telle est la devise de Pascal Geiser (Ă  droite), gymnaste Ă  la STV Roggliswil, ingĂ©nieur Ă©lectricien et initiateur de l'application SKINI-Designer. Ce n'est un secret pour personne : le travail au sein d’une sociĂ©tĂ© de gymnastique prend beaucoup de temps et s'avĂšre aussi difficile que complexe. En tant que moniteur de la section saut-sol de la STV Roggliswil, Pascal Geiser a cherchĂ© une solution durable pour concevoir un programme de section en y consacrant le moins de temps possible. Comme beaucoup d'autres moniteurs, il s'est d'abord exercĂ© Ă  Ă©crire des fiches, Ă  crĂ©er des formations, Ă  photographier des formations - jusqu'Ă  ce que le premier coup de vent ne lui fasse entre autres perdre patience. « En discutant avec des moniteurs d'autres sociĂ©tĂ©s, j'ai constatĂ© que les croquis Ă  la main, PowerPoint ou Word Ă©taient les solutions les plus « Ă  la pointe Â». Cette situation, insatisfaisante pour moi, m'a incitĂ© Ă  lancer le projet SKINI-Designer pendant le confinement liĂ© au coronavirus au printemps 2020 Â», explique Pascal Ă  propos de la naissance de l'idĂ©e.

Les nouvelles technologies du futur

Le premier prototype de Pascal Geiser a Ă©tĂ© bien accueilli. Il est l'initiateur et la cheville ouvriĂšre de l'idĂ©e et s'est ensuite adjoint les services d'un collĂšgue de travail de son entourage, Michael LĂŒthold. En tant qu'ingĂ©nieurs Ă©lectriciens, les deux hommes ont une expĂ©rience de la programmation. Mais avec cette application, ils se sont lancĂ©s dans une technologie qui leur Ă©tait inconnue. Pas Ă  pas, ils ont appris Ă  dĂ©velopper eux-mĂȘmes une WebApp, ont fait de nombreuses recherches sur Internet et ont demandĂ© conseil Ă  d'autres collĂšgues spĂ©cialisĂ©s dans ce domaine. « Ă€ deux, nous avons dĂ©finitivement progressĂ© plus vite. Nous nous sommes rĂ©parti les tĂąches et avons dĂ©veloppĂ© l'app Ă  tel point que j'ai mĂȘme pu l'inscrire en novembre 2020 pour un projet Ă  la Haute Ă©cole de Lucerne. Nous avons bĂ©nĂ©ficiĂ© d'un soutien professionnel, surtout en ce qui concerne la convivialitĂ© de l'application. Nous y avons travaillĂ© intensivement pendant environ six mois Â», ajoute Pascal Geiser. Jusqu'Ă  l'Ă©tĂ© 2021, 20 personnes issues de 13 sociĂ©tĂ©s ont testĂ© l'application pendant plus d'une heure chacune et ont donnĂ© leur avis. « Cela nous a permis de mieux comprendre quelles fonctionnalitĂ©s Ă©taient particuliĂšrement importantes et oĂč nous pouvions encore simplifier l'utilisation de l'application Â». La version bĂȘta de l'application SKINI-Designer a Ă©tĂ© mise en ligne entre NoĂ«l et Nouvel An 2021. Depuis, elle est disponible gratuitement et sans restriction pour tous les moniteurs et monitrices.

Tout ce qui a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© jusqu'Ă  prĂ©sent sous forme de croquis Ă  la main peut dĂ©sormais ĂȘtre reproduit dans l'application.

Fonction ombre, filtre et PDF

L'application est d'une grande utilitĂ© pour les utilisateurs, car elle leur permet de planifier et d'enregistrer des formations de groupe. Tout ce qui Ă©tait jusqu'Ă  prĂ©sent rĂ©alisĂ© sous forme de croquis Ă  la main peut ĂȘtre reprĂ©sentĂ© dans l'application SKINI-Designer. Voici comment fonctionne l'application : un moniteur enregistre tous ses gymnastes. Il importe une image sur laquelle apparaissent les engins nĂ©cessaires : barres parallĂšles, trampolines, tapis, caissons, etc. Il positionne ensuite ses artistes sur le terrain. Une premiĂšre formation, ou « frame Â» dans l'application, est crĂ©Ă©e. Le « frame Â» est copiĂ© et on commence Ă  faire bouger ses gymnastes - comme ils devront le faire plus tard dans la salle de gym. La fonction dite « d'ombre Â» donne des informations sur la position du gymnaste dans le « frame Â» prĂ©cĂ©dent. GrĂące Ă  la fonction de filtrage, l'application indique en couleur oĂč se trouvent les hommes et oĂč se trouvent les femmes. Former des paires pour les acrobaties avec un partenaire ou dĂ©placer tout un groupe de personnes en une seule fois se fait trĂšs facilement en quelques clics. L'application peut mettre en Ă©vidence certains artistes, former des groupes et enregistrer des informations supplĂ©mentaires. Elle offre une fonction PDF permettant d'imprimer ultĂ©rieurement les formations et de les apporter Ă  la salle de gym ou de les envoyer tout simplement au groupe de gymnastique via Whatsapp ou par e-mail. Il est possible de crĂ©er un nombre incalculable d'artistes et de « frames Â». Qu'il s'agisse d'un programme de gymnastique ou d'un spectacle plus important, cela ne joue aucun rĂŽle. « Lorsque je prĂ©pare un programme pour la STV Roggliswil, je saisis le nom et le sexe des artistes. En revanche, si je planifie un programme pour une Gymnaestrada, j'indique en plus la sociĂ©tĂ©. Ainsi, pour un intermĂšde de danse ou un tableau final, je peux placer tous les gymnastes de la sociĂ©tĂ© A dans une moitiĂ© et tous ceux de la sociĂ©tĂ© B dans l'autre moitiĂ© Â», explique Pascal Geiser Ă  propos des avantages de l'application.

ReprĂ©senter dans l'application ce qui se passe dans la tĂȘte

Et c'est ainsi qu'un moniteur compose, cadre par cadre, jusqu'Ă  ce qu'un programme complet soit rĂ©alisĂ©. Et ce, sans croquis, sans gomme et sans scĂ©nario. L'application est facile Ă  utiliser et permet aux moniteurs de procĂ©der Ă  des adaptations rapides et intuitives. L'application illustre ce qui se passe dans la tĂȘte du moniteur : le gymnaste XY effectue un saut sur la piste une, puis se met en ligne prĂšs de la piste deux, effectue Ă  nouveau un saut, reste sur le tapis pendant que le gymnaste XY exĂ©cute un salto carpĂ© au-dessus de lui. Est-il alors plus logique que le gymnaste reste sur la piste deux ou retourne sur la piste une ? OĂč se trouvent les autres gymnastes qui doivent ensuite exĂ©cuter le double salto avec lui ? GrĂące Ă  l'application, l'apprentissage d'un programme doit devenir plus simple et plus clair. Si une gymnaste est blessĂ©e, elle peut ĂȘtre remplacĂ©e par une autre personne dans toutes les images, sans qu'il soit nĂ©cessaire de procĂ©der Ă  d'autres dĂ©placements - il s'agit lĂ  aussi d'une fonction supplĂ©mentaire utile de l'application.

Plus de temps pour la créativité et les spectacles innovants.
Pascal Geiser DĂ©veloppeur de l'application

Plus de temps pour la créativité

Surwww.skinidesigner.ch, se trouvent l'accĂšs Ă  l'application, un tutoriel, un formulaire de contact pour les feedbacks et des informations sur l'Ă©quipe de dĂ©veloppement de SKINI-Designer. Pascal Geiser et Michael LĂŒthold sont actuellement en train d'amĂ©liorer les performances de la premiĂšre version et de la dĂ©velopper. Il est par exemple prĂ©vu que les donnĂ©es soient enregistrĂ©es dans le cloud, afin qu'elles puissent ĂȘtre utilisĂ©es par plusieurs personnes - concrĂštement par toute une Ă©quipe de moniteurs. Actuellement, le fichier est sauvegardĂ© localement sur l'ordinateur. « Ce serait une extension prĂ©cieuse pour une collaboration encore plus efficace Â», explique Pascal Geiser Ă  propos de sa vision. Mais de telles extensions doivent ĂȘtre soutenues financiĂšrement par les utilisateurs. Jusqu'Ă  prĂ©sent, le projet a Ă©tĂ© autofinancĂ©. Dans l'ensemble, les deux hommes se rĂ©jouissent de recevoir des commentaires et des propositions concrĂštes d'amĂ©lioration et d'extension de l'application.

Premier bilan

Quel est le bilan des deux initiateurs aprĂšs la premiĂšre sortie officielle ? Pour Michael LĂŒthold, « c'Ă©tait ou c'est un projet extrĂȘmement passionnant. C'est surtout la technologie sous-jacente qui m'intĂ©resse. Et je suis optimiste quant au fait que mĂȘme les utilisateurs qui ne sont pas trĂšs versĂ©s en informatique pourront travailler sans peine avec ce systĂšme Â». Pascal Geiser a une vision claire : « Plus de temps pour la crĂ©ativitĂ© et les spectacles innovants Â». Ce sera certainement le cas Ă  l'avenir grĂące Ă  la nouvelle application SKINI-Designer. 

Co-Partner

Partner

fermer