DE

«Merci pour la solidarité»

  • 11 juin 2020

Le président central de la FSG Erwin Grossenbacher et le directeur de FSG Ruedi Hediger s'adressent à la famille de la gymnastique dans une lettre ouverte dans l'actuel GYMlive 3/2020 sur la situation actuelle.

ChÚres sociétés de gymnastique, chers gymnastes

Le coronavirus reste un thÚme omniprésent qui domine notre vie quotidienne et les titres des journaux du monde entier. Or, la COVID-19 teste également notre patience ; comme nous aimerions tous revenir le plus vite possible à la normale, exercer notre profession et organiser notre temps libre sans restrictions ni mesures de protection ! Mais voilà, nous devons encore et toujours malheureusement nous montrer patients tout en nous appréciant les assouplissements rendus possibles ces derniÚres semaines.

Un déconfinement par étapes
Nous nous sommes tous beaucoup rĂ©jouis lorsque le Conseil fĂ©dĂ©ral a donnĂ© son feu vert pour les premiers assouplissements dans le domaine du sport ; la FSG s’est tout de suite attelĂ©e Ă  la rĂ©daction des plans de protection fidĂšles aux directives de l’Office fĂ©dĂ©ral du sport (OFSPO) de maniĂšre Ă  ce que les sociĂ©tĂ©s de gymnastique et les centres d’entraĂźnement puissent organiser leurs entraĂźnements dĂšs le 11 mai.

Puis, autre bonne nouvelle, l’OFSPO nous a autorisĂ©s Ă  proposer aux plus de 65 ans de reprendre les entraĂźnements en petits groupes de cinq personnes. Les plans de protection de FSG ont ainsi Ă©tĂ© adaptĂ©s en consĂ©quence. Les personnes particuliĂšrement vulnĂ©rables doivent cependant continuer Ă  se protĂ©ger et donc renoncer aux entraĂźnements jusqu’à nouvel avis.

Ce qui est important, c’est que nous prenions nos responsabilitĂ©s et continuions Ă  nous en tenir strictement aux directives et mesures de protection, ce mĂȘme en plein dĂ©confinement. C’est Ă  nous tous qu’il revient de contribuer Ă  faire en sorte que d’autres mesures d’assouplissement soient possibles dans les mois Ă  venir.

 «Restez dans la sociĂ©tĂ©, restez dans l‘association»
Un des grands problĂšmes auquel nous sommes confrontĂ©s sont les consĂ©quences financiĂšres du coronavirus : tant les sociĂ©tĂ©s et les associations de gymnastique que la FSG doivent faire face Ă  un manque Ă  gagner considĂ©rable. En effet, les sociĂ©tĂ©s doivent annuler les compĂ©titions qu’elles organisent et ne peuvent pas mettre sur pied d’importantes courses sponsorisĂ©es tandis que la FSG et ses membres doivent annuler nombre de cours, camps et compĂ©titions et dispenser les comitĂ©s d'organisation des compĂ©titions de gymnastique des droits et autres taxes. Ainsi, par exemple, la FSG pourrait bien Ă  elle seule devoir faire une croix sur un montant de 170'000 francs pour cause d’annulation des fĂȘtes de gymnastique et championnats rĂ©gionaux et donc de rentrĂ©es financiĂšres gĂ©nĂ©rĂ©es par le logiciel FSG-Contest. De plus, en ces temps de crise, les collaborateurs de la FSG et les associations membres ont accompli un effort particulier pour que la famille suisse de la gymnastique s’en sorte si possible indemne.

Outre le manque de rentrĂ©es financiĂšres, les sociĂ©tĂ©s et associations de gymnastique doivent faire face Ă  des dĂ©penses et des coĂ»ts supplĂ©mentaires dont il est impossible d’estimer le montant Ă  l'heure actuelle. Dans ce contexte difficile, la solidaritĂ© de la famille de la gymnastique et du sport est cruciale. Nous sommes tous dans le mĂȘme bateau et nos sociĂ©tĂ©s et associations de gymnastique en appellent Ă  la solidaritĂ© des gymnastes et comptent sur le paiement, statutaire, des cotisations de membre aux sociĂ©tĂ©s et associations de gymnastique. Une Ă©tude menĂ©e par le Sport Desk d‘Ernst & Young rĂ©vĂšle Ă©galement sur le plan juridique que les cotisations de membre sont en principe dues mĂȘme si les entraĂźnements ne peuvent pas ĂȘtre proposĂ©s dans leur totalitĂ© ou mĂȘme si des compĂ©titions ont Ă©tĂ© annulĂ©es. Toutefois, nous demandons Ă  nos sociĂ©tĂ©s de gymnastique et associations membres d'accorder aux gymnastes et aux sociĂ©tĂ©s de gymnastique un report de paiement de leurs cotisations en cas d'urgence, si cela est financiĂšrement nĂ©cessaire

Nous tenons à remercier chaleureusement la famille de la gymnastique pour son grand engagement et sa précieuse solidarité. En ces temps difficiles, nous autres gymnastes nous sommes comportés de maniÚre trÚs responsable, nous avons su nous adapter avec pragmatisme à cette situation inédite et nous avons tenu bon. Mille mercis pour cela !


Nous vous souhaitons de continuer Ă  faire preuve de force et de persĂ©vĂ©rance et nous nous rĂ©jouissons d’ores et dĂ©jĂ  de vous rencontrer, espĂ©rons-le trĂšs bientĂŽt, lors des compĂ©titions et fĂȘtes de gymnastique.

Prenez soin de vous !                      

Erwin Grossenbacher (Président central de la FSG) et Ruedi Hediger (Directeur de la FSG)

Vous pouvez Ă©galement trouver cet article dans GYMlive 3/2020.
 

Co-Partner

Partner

fermer