DE

Licenciement de l’entraüneur en chef et de l’entraüneur national

  • 24 juin 2020

La Fédération suisse de gymnastique se sépare de l'entraßneur en chef Iliana Dineva et de l'entraßneur national Aneliya Stancheva. La poursuite du renforcement des structures professionnelles de la gymnastique rythmique restera une priorité absolue à l'avenir.

Dans un article paru dans les mĂ©dias en dĂ©but de semaine, diverses accusations ont Ă©tĂ© portĂ©es par d'anciennes gymnastes rythmiques contre l'entraĂźneur en chef Iliana Dineva.  La FSG a pris celles-ci trĂšs au sĂ©rieux et regrette beaucoup que ces gymnastes aient Ă©tĂ© confrontĂ©es Ă  de tels problĂšmes avec leur entraĂźneur au cours des derniĂšres annĂ©es. La santĂ© et le bien-ĂȘtre des gymnastes sont au centre des prĂ©occupations de la FSG. En mĂȘme temps, l’activitĂ© de la fĂ©dĂ©ration dans le domaine du sport d’élite consiste Ă©galement Ă  permettre aux athlĂštes fĂ©minines de rĂ©aliser des performances de haut niveau et Ă  les y encourager.
Ces performances de haut niveau ne peuvent ĂȘtre rĂ©alisĂ©es qu'avec beaucoup de passion, d'Ă©nergie, de grande endurance et de discipline ce qui reprĂ©sente un rĂ©el dĂ©fi. Les entraĂźneurs, l'environnement d'entraĂźnement et la mĂ©thodologie d'entraĂźnement jouent un rĂŽle important pour garantir non seulement la rĂ©alisation des objectifs sportifs, mais aussi pour prĂ©server la santĂ© des athlĂštes et afin que la charge d’entraĂźnement ne soit pas dĂ©passĂ©e.

La FSG a Ă©tudiĂ© de prĂšs ces accusations au cours des deux derniers jours. En particulier, la FSG n'a pas eu connaissance de reproches concernant des propos en lien avec la nutrition et le poids des gymnastes. Les rĂ©actions Ă  ce sujet sont trĂšs diverses. D'une part, des gymnastes actives et d’anciennes gymnastes ont affirmĂ© avec insistance qu'elles n'ont Ă©tĂ© ni insultĂ©es ni menacĂ©es par Iliana Dineva, et ce pendant toute la durĂ©e de leur carriĂšre d'athlĂšte au sein du cadre national. Elles gardent mĂȘme de bons souvenirs de cette Ă©poque. De plus, un audit interne de l’entraĂźnement du groupe actuel n'a rĂ©vĂ©lĂ© aucun manquement Ă  l’éthique de Dineva. Mais, d'autre part, d'autres anciennes gymnastes ont Ă©galement racontĂ© qu’elles ont souffert pendant l'entraĂźnement. La FSG fera tout ce qui est nĂ©cessaire pour que de tels incidents ne se reproduisent plus Ă  l'avenir.

AprĂšs Ă©tude des divers facteurs d'influence, la FSG a dĂ©cidĂ© que pour poursuivre avec succĂšs la rĂ©organisation de la gymnastique rythmique, lancĂ©e en 2018, un nouveau dĂ©part en ce qui concerne l'Ă©quipe d'entraĂźnement s’avĂšre Ă©galement nĂ©cessaire. La FSG a donc dĂ©cidĂ© de se sĂ©parer de l'entraĂźneur en chef Iliana Dineva et de l'entraĂźneur national Aneliya Stancheva. Toutes deux sont donc libĂ©rĂ©es de leurs fonctions. La FSG Ă©tudie actuellement une solution d’entraĂźnement transitoire pour le cadre national. Les postes d'entraĂźneur en chef et d'entraĂźneur national seront mis au concours.

RĂ©orientation et renforcement des structures professionnelles
Fin 2017, un Ă©tat des lieux de la FSG et des centres rĂ©gionaux de performance (CRP) ainsi que des rĂ©actions des athlĂštes fĂ©minines ont mis en Ă©vidence la nĂ©cessitĂ© de renforcer la professionnalisation des structures ainsi que les lacunes dans les domaines de l'environnement et de la mĂ©thodologie d'entraĂźnement. La FSG a rĂ©agi par des mesures immĂ©diates telles que la rĂ©duction de l'intensitĂ©, du contenu et de la durĂ©e de l'entraĂźnement des gymnastes. En outre, la FSG a Ă©laborĂ© un nouveau concept de gymnastique rythmique en collaboration avec les CRP. L'objectif Ă©tant de renforcer la professionnalisation des structures et d’amĂ©liorer significativement l'environnement d’entraĂźnement. En plus des objectifs sportifs, des objectifs ainsi que des mesures dans les domaines de la gestion et de la mĂ©thodologie de l’entraĂźnement, de l'infrastructure, de l'Ă©thique et de la santĂ© ont Ă©tĂ© dĂ©finis. Des ressources financiĂšres supplĂ©mentaires ont Ă©tĂ© allouĂ©es pour leur mise en Ɠuvre. Depuis l’approbation de ce concept, les mesures concrĂštes suivantes ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© prises. D'autres sont en cours de planification.

Assistance aux athlĂštes et conditions-cadres

  • Nouveaux postes de « Coordinatrice sport d’élite » et d’ « Assistante aux athlĂštes » qui assurent de bonnes conditions-cadres et une bonne collaboration avec les CRP et l'OFSPO et sont les personnes de contact pour les athlĂštes.
  • Nouveaux postes de « Responsable formation » et de « Responsable de la relĂšve » afin d'optimiser la planification de l'entraĂźnement et de mieux l'adapter aux besoins ainsi qu’à l'Ă©tat de santĂ© des gymnastes.

Santé

  • Collaboration avec un psychologue qui accompagne l'Ă©quipe et vers lequel les gymnastes peuvent se tourner en cas de difficultĂ©s
  • Financement supplĂ©mentaire pour le soutien dans le domaine des conseils nutritionnels
  • Nouveau concept mĂ©dical pour les athlĂštes fĂ©minines du cadre

Infrastructure

  • Planification d’une halle de GR offrant des conditions d’entraĂźnement optimisĂ©es Ă  Bienne.

Éthique

  • En octobre 2019, l'AssemblĂ©e des dĂ©lĂ©guĂ©s de la FĂ©dĂ©ration suisse de gymnastique a approuvĂ© la crĂ©ation d’une commission d'Ă©thique indĂ©pendante. Entretemps, les bases correspondantes ont Ă©tĂ© posĂ©es et les membres seront Ă©lus cette annĂ©e afin que la commission puisse s’atteler Ă  ses tĂąches dĂšs 2021.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer