DE

La gymnastique artistique reste au sommet

  • 15 mars 2021

Swiss Olympic a procĂ©dĂ© et communiquĂ© la classification dĂ©finitive des sports d’étĂ©. La gymnastique artistique et le trampoline ont obtenu la mĂȘme classification que celle du dernier cycle olympique. La gymnastique rythmique a en revanche Ă©tĂ© recalĂ© de la classification 3 Ă  4 pour des raisons sportives. Les activitĂ©s sportives non olympiques balle au poing et gymnastique acrobatique ont Ă  nouveau obtenu la classification 4 et 5.

Swiss Olympic a annoncĂ© les classifications dĂ©finitives des sports d’étĂ© en fĂ©vrier dernier. Les activitĂ©s gymniques ont Ă©tĂ© Ă©valuĂ©es comme suit :

  • Gymnastique artistique : classification 1 (2017-20 : classification 1)
  • Gymnastique rythmique : classification 4 (2017-20 : classification 3)
  • Trampoline : classification 4 (2017-20 : classification 4)
  • Balle au poing : classification 4 (2017-20 : classification 4)
  • Gymnastique acrobatique : classification 5 (depuis 2020 : classification 5)

Les nouvelles classifications sont valables pour les annĂ©es 2021-2024. La classification des sports sert d’instrument de gestion Ă  Swiss Olympic. Swiss Olympic fixe les soutiens financiers aux diffĂ©rents sports sur la base de cette classification. Les sports sont Ă©valuĂ©s sur la base des rĂ©sultats obtenus, de leur potentiel Ă  moyen terme, de la mise en Ɠuvre de leur concept de promotion et de leur importance nationale.
 

DĂ©classification de la gymnastique rythmique

Dans ce contexte, la gymnastique rythmique a été rétrogradée de la classification 3 à 4, notamment en raison des moins bons résultats sportifs du dernier cycle olympique. Cette déclassification a entraßné une réduction de la contribution de la fédération en gymnastique rythmique de 280'000 francs pour atteindre un nouveau montant de 85'000 francs.

La FĂ©dĂ©ration suisse de gymnastique a acceptĂ© le dĂ©classement et donc le soutien financier moins Ă©levĂ©. La FĂ©dĂ©ration suisse de gymnastique va en plus remplir toutes ses obligations financiĂšres en gymnastique rythmique en l’annĂ©e sportive 2021. Ainsi, malgrĂ© le dĂ©classement et la baisse des contributions de la fĂ©dĂ©ration, la FSG continuera Ă  soutenir les centres d’entraĂźnement rĂ©gionaux et cantonaux Ă  hauteur du montant budgĂ©tisĂ© et convenu en l'annĂ©e sportive 2021.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer