JournĂ©e anniversaire de l’Union fĂ©dĂ©rale des gymnastes vĂ©tĂ©rans

  • 14 septembre 2022

  • Franz Hess

  • Franz Hess

Dimanche dernier dans la salle Lopper Ă  Hergiswil, ils furent prĂšs de 600 vĂ©tĂ©rans et vĂ©tĂ©ranes de la gymnastique ainsi que des invitĂ©s des cercles politique et sportif Ă  cĂ©lĂ©brer le 125e anniversaire de l’Union fĂ©dĂ©rale des gymnastes vĂ©tĂ©rans. OrganisĂ©e par le groupe de vĂ©tĂ©rans de la sociĂ©tĂ© de la ville de Lucerne, la journĂ©e s’est dĂ©roulĂ©e Ă  Hergiswil faute de locaux. Ce fut Ă©galement l’occasion pour la sociĂ©tĂ© de Lucerne de fĂȘter le 160e anniversaire de sa fondation.

– PublicitĂ© –

C’est par le chant « Was zieht so munter das Tal entlang – eine Schar im weissen Gewand » que le prĂ©sident de l’Union fĂ©dĂ©rale des gymnastes vĂ©tĂ©rans, le Zurichois Kurt Egloff, a ouvert ces festivitĂ©s et a souhaitĂ© la bienvenue aux nombreux invitĂ©s des cercles politique et sportif prĂ©sents, parmi lesquels Joe Christen, prĂ©sident de Nidwald, Remo Z’berg, dĂ©putĂ© de Nidwald, Daniel Rogenmoser, prĂ©sident de la commune d’Hergiswil, et Edi Engelberger, ancien conseiller national. ReprĂ©sentaient les instances gymniques Martin Hebeisen (Grosswangen/LU), membre du comitĂ© central de la FĂ©dĂ©ration suisse de gymnastique, Evi Hurschler (Willisau/LU), prĂ©sidente de l’Association de gymnastique de Lucerne, Obwald et Nidwald, et Gery Haussener, de l’Association fĂ©dĂ©rale de gymnastique aux jeux nationaux. Le prĂ©sident a par ailleurs tenu Ă  saluer tout spĂ©cialement les prĂ©sidents de CO des trois derniĂšres Ă©ditions : Ă  DelĂ©mont en 2015 (Jean-Marie DonzĂ©), BĂąle en 2018 (Hansruedi BĂ€rtschi) et Olten en 2019 (Roli Giger). A noter que ce n’est pas la premiĂšre fois que les vĂ©tĂ©rans tiennent leurs assises dans la rĂ©gion d’Obwald/Nidwald ; en effet, ils y Ă©taient en 1988 (Engelberg) et en 1997 (Hergiswil dĂ©jĂ ).

Les vĂ©tĂ©rans de la sociĂ©tĂ© de la ville de Lucerne (devant) ont repris les insignes du dernier CO d’Olten (derriĂšre en chemise blanche).

Hommages solennels et remise de l’insigne

Pour ĂȘtre admis(e) comme vĂ©tĂ©ran fĂ©dĂ©ral et vĂ©tĂ©rane fĂ©dĂ©rale de la gymnastique, le ou la gymnaste doit avoir Ă©tĂ© actif ou active pendant plusieurs annĂ©es en tant que fonctionnaire de la gymnastique dans une sociĂ©tĂ© ou association de gymnastique et s'ĂȘtre engagĂ©(e) pour la cause de la gymnastique. L'Union compte actuellement environ 3900 membres dans toute la Suisse.

L'hommage rendu aux gymnastes vĂ©tĂ©rans et vĂ©tĂ©ranes mĂ©ritants constitue traditionnellement l'un des points culminants de la journĂ©e. Outre les points habituels de l'ordre du jour, tels que les Ă©lections, les comptes annuels et l'adoption de rĂšglements rĂ©visĂ©s, divers hommages ont Ă©tĂ© rendus au cours de la rĂ©union. Les gymnastes les plus ĂągĂ©s ont Ă©tĂ© particuliĂšrement mis Ă  l'honneur ; Ă  partir de 80 ans, ils reçoivent un insigne de fidĂ©litĂ© en or et les plus de 90 ans sont honorĂ©s sĂ©parĂ©ment avec une bonne bouteille de vin. Doyen des gymnastes vĂ©tĂ©rans, Meinrad MĂŒller (Kappel), 99 ans, a fait l’objet d’un hommage spĂ©cial et a reçu un bouquet de fleurs ainsi qu’un vin d'honneur. Il fut Ă©tonnant de voir les anciens gymnastes marcher d'un pas soutenu jusqu'Ă  la scĂšne pour recevoir leur hommage mĂ©ritĂ©.

Gottlieb Hilfiker (nĂ© en 1926 Ă  Rothenburg), Josef Blum (nĂ© en 1929 Ă  Lucerne) et Louis Engler (nĂ© en 1932 Ă  EmmenbrĂŒcke) ont Ă©tĂ© invitĂ©s Ă  monter sur scĂšne pour recevoir cet hommage mĂ©ritĂ©. Parmi les 31 jubilaires, qui devaient ĂȘtre ĂągĂ©s d'au moins 80 ans et avoir participĂ© Ă  au moins cinq rĂ©unions, Franz ZurmĂŒhle de Weggis a Ă©galement reçu l'insigne de fidĂ©litĂ© en or.

Un autre moment fort a Ă©tĂ© la remise des «insignes» du lieu de rĂ©union de l'annĂ©e derniĂšre aux gymnastes-vĂ©tĂ©rans de la sociĂ©tĂ© de la ville de Lucerne ; ils ont Ă©tĂ© repris par Hansjörg Kaufmann, prĂ©sident du CO et son Ă©quipe de la rĂ©union de cette annĂ©e.

Au terme de la partie officielle, les vétérans et vétéranes se sont retrouvés dans le foyer ainsi que sur la terrasse Grossmatt pour un apéritif bien mérité. Pendant le banquet, le groupe de gymnastique de la ville a offert un superbe spectacle dont tous les participants se souviendront une fois rentrés chez eux.

Un hommage spĂ©cial a Ă©tĂ© rendu au doyen, Meinrad MĂŒller (99 ans) de Kappel.

Co-Partner

Partner

fermer