Contribution record pour le sport suisse

  • 27 novembre 2023

  • DP Swiss Olympic

  • Swiss Olympic

La Fondation suisse pour l’encouragement du sport a remis Ă  Swiss Olympic des fonds issus des loteries pour un montant de prĂšs de 60 millions de francs. Le sport suisse s’engage Ă©galement dans des projets sociopolitiques.

– PublicitĂ© –

Le sport suisse peut continuer de grandir financiĂšrement – grĂące Ă  la Fondation suisse pour l’encouragement du sport. Vendredi dernier, dans le cadre de la 27e assemblĂ©e du Parlement du sport, Swiss Olympic a eu le bonheur de recevoir un chĂšque d’un montant de CHF 58’440’000 de la part de la fondation – soit plus de quatre millions de plus qu’en 2022, lorsque les fonds d’encouragement issus du bĂ©nĂ©fice net des deux sociĂ©tĂ©s de loterie, Swisslos et Loterie Romande, avaient Ă©tĂ© remis pour la derniĂšre fois par la SociĂ©tĂ© du Sport-Toto, aujourd’hui dissoute. Paolo Beltraminelli, prĂ©sident de la Fondation suisse pour l’encouragement du sport, ainsi que le prĂ©sident de Swisslos, le conseiller aux Etats Josef Dittli, et le prĂ©sident de la Loterie Romande, Jean-RenĂ© Fournier, Ă©taient personnellement prĂ©sents lors de cette premiĂšre attribution des fonds d’encouragement selon le nouveau systĂšme; ils ont remis le chĂšque symbolique record Ă  JĂŒrg Stahl et Ruth Wipfli Steinegger, prĂ©sident et vice-prĂ©sidente de Swiss Olympic.

Un moment particulier pour Paolo Beltraminelli: «C’est une joie particuliĂšre pour notre nouvelle fondation de pouvoir mettre Ă  disposition du sport suisse un montant record selon le nouveau systĂšme de soutien.» Au nom du sport suisse, JĂŒrg Stahl a remerciĂ© la fondation pour cette contribution, qui a constamment augmentĂ© au cours des derniĂšres annĂ©es. «C’est trĂšs rĂ©jouissant, et cela nous oblige aussi Ă  prendre nos responsabilitĂ©s», a dĂ©clarĂ© Stahl. «Avec nos membres, nous nous engageons Ă  nous amĂ©liorer chaque jour. Pour un sport suisse en bonne santĂ© et couronnĂ© de succĂšs, avec, nous l’espĂ©rons, de nombreuses mĂ©dailles, par exemple aux Jeux d’étĂ© de Paris 2024. Mais aussi avec notre engagement toujours plus grand dans les questions d’éthique, d’égalitĂ© et d’inclusion.»

Contribution d’encouragement dĂ©sormais en deux parties

Pour la premiĂšre fois, ce sont les cantons qui ont accordĂ© la contribution d’encouragement des loteries, qui se divise dĂ©sormais en deux parties: une contribution de base fixe sur quatre ans (actuellement 60 millions de francs au total par an) et une contribution pour des domaines spĂ©ciaux de promotion sociopolitique de 15 millions de francs au maximum par an, qui peut varier d’une annĂ©e Ă  l’autre, car elle dĂ©pend de la marche des affaires de la Loterie Romande et de Swisslos.

Outre Swiss Olympic, la Fondation suisse pour l’encouragement du sport, crĂ©Ă©e par la «ConfĂ©rence spĂ©cialisĂ©e des membres de gouvernements concernĂ©s par les jeux d’argent» (CSJA) pour la rĂ©partition et la surveillance futures des fonds de promotion du sport national, soutient Ă©galement chaque annĂ©e l’Association suisse de football (ASF) Ă  hauteur d’environ 6 millions de francs et la Swiss Ice Hockey Federation Ă  hauteur d’environ 3 millions de francs.

Au total, cela reprĂ©sente une contribution record de 75 millions de francs pour le sport suisse. Swiss Olympic a reçu 52,8 millions de francs comme contribution de base et 5,6 millions pour des domaines d’encouragement spĂ©ciaux. Ces fonds sont toujours versĂ©s sur demande par la Fondation suisse pour l’encouragement du sport. De plus, 7,5 millions de francs ont Ă©tĂ© rĂ©servĂ©s auprĂšs de la fondation pour d’autres projets.

PROJET EUROPEAN CHAMPIONSHIPS

Alors que les fĂ©dĂ©rations sportives se sont prononcĂ©es Ă  l'unanimitĂ© pour la poursuite du projet olympique Switzerland 203x dans le cadre du Parlement du sport 2023, il a Ă©galement Ă©tĂ© annoncĂ© que le projet d'organiser les Championnats europĂ©ens en Suisse serait Ă©galement poursuivi. Swiss Olympic s'est engagĂ© en ce sens auprĂšs des fĂ©dĂ©rations de sports d'Ă©tĂ©. L'annĂ©e d'organisation souhaitĂ©e dĂ©pend du projet olympique - les annĂ©es 2030 ou 34 entrent Ă©galement en ligne de compte, mais organiser les deux Ă©vĂ©nements la mĂȘme annĂ©e n'est pas une option.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer