Ruedi Hediger quittera son poste de directeur à la fin de l’année

10 novembre 2020

Ruedi Hediger quittera ses fonctions de directeur de la Fédération suisse de gymnastique fin décembre 2020. Il dirigeait la FSG depuis 2008. Kurt Hunziker reprendra la direction opérationnelle de la fédération par intérim début 2021.

Le directeur de la Fédération suisse de gymnastique (FSG), Ruedi Hediger, quittera son poste à la fin du mois de décembre. Il a présenté sa démission au Comité central qui a décidé de l’accepter lors d'une réunion extraordinaire hier, lundi 9 novembre 2020.

«La Fédération suisse de gymnastique est sous le feu des critiques ces dernières semaines en raison de diverses allégations concernant la gymnastique rythmique et la gymnastique artistique féminine. En tant que directeur, j'en assume la responsabilité. Même si les enquêtes en cours ne sont pas encore terminées, avec ma démission, je voudrais maintenant ouvrir la voie à un nouveau départ avec de nouvelles personnes. Dans les semaines et les mois à venir, ce sont les mesures qui ont déjà été introduites ainsi que les différentes nouvelles mesures dans le domaine des valeurs et de l'éthique qui devront être au centre des travaux de la FSG et non les discussions relatives au personnel», a déclaré Ruedi Hediger à propos de sa décision. «Je regrette que sous ma direction il y ait eu des fautes et que les gymnastes en aient souffert. J’en suis sincèrement désolé. Cela n’a jamais été notre intention», a-t-il poursuivi.

Ruedi Hediger, 63 ans, a intégré la Fédération suisse de gymnastique en 1995 et il occupe le poste de directeur depuis 2008. «Ruedi Hediger a dirigé la fédération avec beaucoup d’enthousiasme et avec passion, tant pour le sport de masse que pour le sport d’élite. Ces dernières années, il a apporté une contribution significative à la création d’une commission d'éthique indépendante et, en tant que directeur, a également veillé à ce que de nouveaux postes soient créés dans le sport d’élite, pour un meilleur accompagnement des athlètes. Je tiens à remercier Ruedi Hediger pour son grand engagement et je lui adresse mes meilleurs vœux pour l’avenir», a déclaré Erwin Grossenbacher, président central de la FSG, à propos de la démission de Ruedi Hediger.

La FSG lancera bientôt le processus de planification de la succession. Jusqu'à ce que le successeur de Ruedi Hediger soit nommé, Kurt Hunziker, chef des finances et suppléant du directeur de la FSG, reprendra la direction opérationnelle de l'association de gymnastique à titre intérimaire en 2021.

Main Partner

Co-Partner

Partner