Les CE de gymnastique artistique auront lieu mi-décembre à Bakou

4 juin 2020

Les Championnats d'Europe de gymnastique artistique auront lieu en décembre. La Fédération européenne de gymnastique a reprogrammé les Championnats d'Europe de gymnastique artistique hommes/femmes ainsi que les Championnats d'Europe de gymnastique rythmique. Les compétitions de gymnastique artistique se dérouleront nouvellement à Bakou (AZE) à la mi-décembre 2020.

Après que les championnats d'Europe de gymnastique artistique prévus ont été reportés avec une date indéterminée en raison du coronavirus au printemps 2020, la Fédération européenne de gymnastique (European Gymnastics) a reprogrammé les compétitions. Les gymnastes à l’artistique masculins et féminines pourront participer aux championnats d'Europe à Bakou (Azerbaïdjan) à la fin de l'année. Les compétitions des gymnastes masculins auront lieu du 9 au 13 décembre 2020 et celles des gymnastes féminines du 17 au 20 décembre 2020.


« Pour le moment, nous pensons qu'il est possible d'organiser ces événements. Toutefois, la Fédération européenne de gymnastique continuera à évaluer la situation au cours des prochains mois », souligne Farid Gayibov, président de la Fédération européenne de gymnastique, dans un communiqué de presse publié le jeudi 4 juin. Si la situation n'est pas considérée comme suffisamment sûre, le Président réagira en conséquence. Il ajoute : « La santé des gymnastes, des entraîneurs, des spectateurs reste notre principale préoccupation ». Les Championnats d'Europe de gymnastique artistique masculine 2020 devaient initialement se dérouler à Bakou fin mai, ceux des femmes début mai à Paris. En raison du report dû à la crise du coronavirus, il n'était plus possible de trouver une nouvelle date pour Paris. C'est pourquoi Bakou rassemblera les gymnastes de deux compétitions durant ces quelques jours au mois de décembre.


Les championnats d'Europe de gymnastique rythmique ont également été reportés. Ces concours se dérouleront du 26 au 29 novembre 2020 dans la capitale ukrainienne (Kiev) comme il avait été prévu initialement.


Texte: Thomas Ditzler
Photo: Jasmin Schneebeli-Wochner/Archiv STV

Main Partner

Co-Partner

Partner