Detail

Dix athlètes FSG parmi les Swiss Starters 2021

9 novembre 2020

La fédération suisse d'athlétisme, Swiss Athletics, a déterminé les cadres de la saison 2021. Parmi les 49 athlètes appartenant aux Swiss Starters, dix sont membres de la FSG. Cette saison, le sauteur en hauteur Loïc Gasch est le seul nouveau venu du côté de la FSG.

Malgré le manque d'événements internationaux majeurs à l'été 2020 et le début retardé de la saison nationale, de nombreux athlètes ont montré des performances de choix et ont brillé avec de nouveaux records personnels cette année. Du côté de la FSG, les spécialistes multiples, Simon Ehammer (TV Teufen) et Annik Kälin (AJ TV Landquart) se sont fait remarquer avec leurs performances de l'été dernier. Au total, Swiss Athletics a admis 49 athlètes dans le cadre des Swiss Starters pour 2021. C'est sept de plus que la saison précédente, selon un communiqué de presse de Swiss Athletics. L'un des nouveaux membres est le sauteur en hauteur Loïc Gasch (US Yverdon), athlète FSG.


Au total, dix membres FSG font partie du cadre des Swiss Starters pour la saison à venir. Il s'agit (par ordre alphabétique) de Caroline Agnou (Satus Biel-Stadt), Simon Ehammer (TV Teufen), Loïc Gasch (US Yverdon), Annik Kälin (AJ TV Landquart), Alain-Hervé Mfomkpa (Lausanne-Sports Athlétisme), Angelica Moser (LC Zurich), Géraldine Ruckstuhl (STV Altbüron), Fabienne Schlumpf (TG Hütten), Delia Sclabas (Gerbersport) et Noemi Zbären (SK Langnau).


Selon le communiqué, pour être intégré dans le cadre des Swiss Starters, il faut réussir un résultat au niveau des minima de CE. L’appartenance aux Swiss Starters est en principe assurée pour au moins deux ans. En raison de la situation exceptionnelle de la saison 2020, les responsables du sport de performance de Swiss Athletics ont décidé de ne pas congédier d’athlète cette année.


Début octobre, Swiss Athletics a dévoilé le nom des Swiss Starters Future (la FSG a déjà publié à ce sujet). 156 jeunes athlètes en font partie pour la saison prochaine. Parmi eux, 38 jeunes espoirs sont membres de la FSG.


Texte: Thomas Ditzler/el

Co-Partner

Partner