Fédération suisse de gymnastique - FSG

Jugement

Système de notation en gymnastique artistique «Code de pointage»

Le «Code de Pointage», rédigé par la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG), régit la manière dont les exercices et les différents éléments effectués sont notés à chaque engin. Ce Code de pointage est revu tous les quatre ans, après les Jeux Olympiques de manière à introduire de nouveaux éléments de gymnastique et à procéder à une classification par difficulté.

La note maximale traditionnelle de «10.00» a été supprimée en gymnastique artistique en 2006. Il n’y a plus de note maximale mais le système est ouvert vers le haut.

Le programme de compétition national est établi sur la base du «Code de pointage».

Exemple de niveaux de programme internationaux:

La note finale décernée aux gymnastes comporte trois volets:

Note D + note E – points de pénalisation = note finale

Klicken zum Vergrössern

1. Note D: note de difficulté
Une composante importante de la note D est la somme des valeurs de difficulté des neuf éléments les plus difficiles d’un exercice ainsi que du dernier élément, soit la sortie. Les éléments sont répartis dans les catégories de difficulté A à G (H pour les femmes). A étant la catégorie d’éléments la plus facile. Les gymnastes reçoivent 0.10 pt pour un élément A. La catégorie G (H) comporte les éléments les plus difficiles valant 0.70 (0.80) pt. Il est possible d’obtenir d’autres points supplémentaires en effectuant des liaisons spécifiques entre les éléments (par exemple plusieurs éléments d’envol consécutifs à la barre fixe). Autre composante de la note D, les exigences des groupes d’éléments. A l’exception du saut, les éléments de tous les engins sont répartis en cinq groupes. Pour chaque groupe effectué, à l’exception de la sortie, les gymnastes reçoivent 0.5 pt. Quant au groupe de sortie, suivant le degré de difficulté, l’élément effectué reçoit entre 0.30 et 0.50 pt.

2. Note E : note d‘exécution

La note E indique évalue la propreté d’exécution d’un exercice. En partant de 10.00 pts, les juges appliquent des déductions pour erreurs techniques et de maintien, absence d’esthétique ou mauvaise composition d’exercice. S’ils déduisent par exemple 1.20 pt, la note E sera de 8.80 pts.

3. Points de pénalité

Suivant les cas, des points de pénalité peuvent être décernés, par exemple lorsque le gymnaste se réceptionne en-dehors de la zone de réception au sol ou au saut, ce qui est pénalisé par une déduction de 0.10, 0.30 voire même 0.50 pt.

Note finale

La note finale est obtenue en additionnant la note D et la note E et en retranchant les points de pénalité le cas échéant.

Icon RanglistenIcon ShopIcon RSS FeedIcon FacebookIcon YouTube