Une premiĂšre pour Lena Bickel et un nouveau titre pour Noe Seifert

  • 2 septembre 2023

  • Thomas Ditzler

  • Lino Neeser

Lena Bickel (SFG Morbio Inferiore) et Noe Seifert (Satus ORO) sont les champions suisses du concours général 2023. La Tessinoise et l'Argovien se sont imposés le samedi 2 septembre 2023 lors des Championnats de gymnastique artistique à la Buchholzhalle de Glaris. Alors que Noe Seifert a confirmé son titre de l'année derniÚre, Lena Bickel a remporté son premier titre en concours général.

– PublicitĂ© –

Lors des Championnats suisses de gymnastique artistique qui se sont dĂ©roulĂ©s le samedi 2 septembre 2023, Noe Seifert a confirmĂ© avec succĂšs son titre de champion du concours gĂ©nĂ©ral acquis l'annĂ©e derniĂšre en obtenant 83,549 points. L'Argovien a dĂ©crochĂ© la mĂ©daille d'or avec plus d'un point d'avance sur ses concurrents. « Je ne suis pas entiĂšrement satisfait de ma compĂ©tition. NĂ©anmoins, je suis heureux d'avoir pu remporter le titre une nouvelle fois », a-t-il dĂ©clarĂ©. Ce concours a Ă©tĂ© une succession de hauts et de bas, avec de bonnes et de moins bonnes performances. « Heureusement, aprĂšs les chutes, je me suis toujours battu pour revenir Â», a poursuivi le gymnaste.

Luca Giubellini s'est lui aussi battu pour se hisser en tĂȘte du classement. En terminant deuxiĂšme derriĂšre Noe Seifert, le gymnaste d'Eien-Kleindöttingen a permis au canton d'Argovie de remporter Ă  la fois l'or et l'argent au concours gĂ©nĂ©ral masculin. Luca Giubellini a marquĂ© des points notamment grĂące Ă  un saut Dragulescu prĂ©sentĂ© au dernier engin. Il a ainsi remportĂ© la mĂ©daille d'argent avec 82,048 points derriĂšre Noe Seifert. Tim Randegger a remportĂ© la mĂ©daille de bronze derriĂšre les deux participants aux Championnats du monde, Noe Seifert et Luca Giubellini. Le gymnaste Ă  l'artistique de la TV WĂ€denswil a obtenu 81,414 points pour monter sur le podium.

Noe Seifert

Du travail pour une mĂ©daille d’or

Chez les femmes, Lena Bickel est montĂ©e pour la premiĂšre fois sur la plus haute marche du podium. La Tessinoise s'est dĂ©clarĂ©e particuliĂšrement satisfaite aprĂšs la compĂ©tition. « J'ai travaillĂ© longtemps pour obtenir cette mĂ©daille d'or Â», a dĂ©clarĂ© la gymnaste de la SFG Morbio-Inferiore. Avec 50,950 points, Lena Bickel, comme Noe Seifert chez les hommes, a fĂȘtĂ© son titre de championne suisse du concours gĂ©nĂ©ral avec plus d'un point d'avance sur ses concurrentes. « L'annĂ©e derniĂšre, je n'ai pas rĂ©ussi Ă  dĂ©crocher le titre. Je suis donc d'autant plus heureuse que tout ait fonctionnĂ© cette annĂ©e Â», poursuit-elle. Bien qu'elle n'ait pas Ă©tĂ© satisfaite Ă  100 % de sa performance, « le fait d'avoir pu faire une compĂ©tition sans chute me met en confiance Â».

Angela Pennisi a Ă©galement rĂ©ussi Ă  se distinguer. La jeune NeuchĂąteloise de GYM SerriĂšres a participĂ© pour la premiĂšre fois aux Championnats suisses Ă  Glaris dans la catĂ©gorie Ă©lite et s'est immĂ©diatement hissĂ©e sur le podium derriĂšre Lena Bickel. Comme l'annĂ©e prĂ©cĂ©dente, mais alors qu'elle Ă©tait encore chez les juniors, Angela Pennisi a de nouveau remportĂ© la mĂ©daille d'argent. La Romande a obtenu 49,650 points aprĂšs quatre engins. La mĂ©daille de bronze a Ă©tĂ© remportĂ©e par Stefanie Siegenthaler. Pour la gymnaste Ă  l'artistique de la TV Hinwil, il s'agissait d’une troisiĂšme mĂ©daille au concours gĂ©nĂ©ral lors des Championnats suisses. Il y a un an, elle avait Ă©galement dĂ©crochĂ© le bronze Ă  Montreux. En revanche, Caterina Cereghetti, deuxiĂšme participante aux Championnats du monde avec Lena Bickel, n'a pas pu terminer la compĂ©tition. La Tessinoise a interrompu prĂ©maturĂ©ment la compĂ©tition aprĂšs une rĂ©ception ratĂ©e au saut.

Lena Bickel

« Une marge de progression »

Cette compĂ©tition a Ă©galement servi de rĂ©pĂ©tition gĂ©nĂ©rale pour les gymnastes participant aux Championnats du monde, avant le grand rendez-vous de la saison. En vue des prochains Championnats du monde Ă  Anvers, Lena Bickel et Noe Seifert estiment toutefois qu'il existe encore un potentiel d'amĂ©lioration. « Je sais ce que je dois encore travailler d'ici lĂ  Â», a par exemple dĂ©clarĂ© Lena Bickel, tandis que Noe Seifert a ajoutĂ© : « Nous avons tous une marge de progression dans l'Ă©quipe Â».

Il reste encore quatre semaines avant les Championnats du monde. AprÚs la finale du concours général de ce samedi, les gymnastes devront encore prendre part dimanche aux finales par engin des Championnats suisses de cette année. Il est bien possible que Noe Seifert et Lena Bickel remportent encore d'autres médailles à Glaris aprÚs leur titre au concours général.

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer