Une finale par Ă©quipe, deux finales aux engins et un cinquiĂšme rang historique

  • 18 aoĂ»t 2022

  • Thomas Greutmann

  • Janis Fasser

  • VIDÉOS SRF/RTS

L’équipe masculine suisse s’est qualifiĂ© pour la finale de la compĂ©tition par Ă©quipe en s’adjugeant un excellent 6e rang en qualification. Noe Seifert a rĂ©ussi un exploit en dĂ©crochant une 5e place historique lors du concours gĂ©nĂ©ral. Andrin Frey (saut) et Noe Seifert (barre fixe) ont obtenu leur billet pour la finale par engin. Marco Pfyl sera premier remplaçant Ă  la barre fixe.

– PublicitĂ© –

L’équipe masculine suisse a lancĂ© de la meilleure des maniĂšres la deuxiĂšme semaine des Championnats d’Europe Ă  Munich lors des qualifications et du concours gĂ©nĂ©ral. AprĂšs un dĂ©part un peu timide au saut et aux barres parallĂšles, avec une chute sur chaque engin, la formation helvĂ©tique composĂ©e d’Andrin Frey, Moreno Kratter, Marco Pfyl, Dominic Tamsel et Noe Seifert, a terminĂ© les qualifications Ă  une trĂšs belle 6e place. Le quintette a ainsi compostĂ© son billet pour la finale par Ă©quipe de samedi.  

Dominik Tamsel an den Ringen

Un 5e rang historique pour Seifert 

Noe Seifert a quant Ă  lui rĂ©alisĂ© une performance historique sur le plan individuel. L’Argovien a pris la 5e place du concours gĂ©nĂ©ral avec un total de 83,031 points. Seuls cinq gymnastes suisses Ă©taient auparavant parvenus Ă  se classer dans le top 5 lors du concours gĂ©nĂ©ral des Championnats d’Europe: Max Benker (2e place, 1957 Paris), Jack GĂŒnthard (3e place, 1957 Paris), Ernst Vivian (5e place, 1959 Copenhague), Pablo BrĂ€gger (5  rang, 2021 BĂąle) et dĂ©sormais donc Noe Seifert. Marco Pfyl et Andrin Frey ont, eux, terminĂ© le concours gĂ©nĂ©ral aux 21e et 26e rangs. C’est le Britannique Joe Fraser qui a dĂ©crochĂ© le titre europĂ©en du concours gĂ©nĂ©ral.  

Deux finales par engin et un remplaçant 

À Munich, Noe Seifert participera Ă©galement Ă  la finale de la barre fixe aprĂšs avoir pris la 3e place en qualification. Marco Pfyl a connu moins de rĂ©ussite et a manquĂ© la finale de la barre fixe pour un rien. Pfyl a pourtant reçu la mĂȘme note que le Français Paul Degouy, qui a dĂ©crochĂ© le huitiĂšme et dernier billet. Sur la base des rĂšgles de dĂ©partage et de sa moins bonne note E, Pfyl s’est classĂ© au 9e rang et sera donc premier remplaçant. En revanche, Andrin Frey s’est lui aussi qualifiĂ© pour une finale par engin. Deux sauts difficiles et rĂ©alisĂ©s proprement ont permis au Bernois de prendre la 8e place et de se qualifier pour la finale du saut en tant que 7gymnaste. 

Andrin Frey am Sprung

Co-Partner

Partner

fermer