Un demi-siècle de championnats

  • 22 ao√Ľt 2023

  • Thomas Ditzler

  • Archive FSG

  • Publi√© dans GYMlive 3/2023

Qui sera sacré champion suisse ? C'est la question qui revient année après année, également dans le monde de la balle à la corbeille. 2023 est d’ailleurs une année très spéciale pour le Championnat de balle à la corbeille. En effet, cela fait 50 ans que des équipes s'affrontent pour remporter les médailles tant convoitées lors des CS. Retour sur un demi-siècle de championnats suisses, marquant un jubilé d’or.

‚Äď Publicit√© ‚Äď

¬ę Est-ce le d√©but d'une nouvelle √®re pour la balle √† la corbeille ? Est-ce que cela donnera un nouvel √©lan √† ce jeu ? ¬Ľ Voici les propos rapport√©s dans le ¬ę Schweizer Turnen ¬Ľ √† l'occasion du premier championnat suisse de balle √† la corbeille en 1973. La cr√©ation de ce championnat a permis pour la premi√®re fois aux √©quipes de balle √† la corbeille de se mesurer entre elles √† l'√©chelle nationale. Certes, de nombreuses ann√©es auparavant, les joueurs s‚Äôaffrontaient d√©j√† lors de F√™tes f√©d√©rales de gymnastique, de journ√©es de jeux f√©d√©rales et d'autres tournois. En cr√©ant ce championnat, l'objectif √©tait notamment de ¬ę s'√©loigner d'une certaine ‚ÄĻ existence sauvage ‚Äļ √† l'√©chelle nationale ¬Ľ et d'organiser et de dynamiser davantage la discipline. On pouvait ainsi lire dans le m√™me article : ¬ę maintenant que nos amis de la balle au poing sont d√©j√† bien avanc√©s dans leur organisation nationale, nous, les joueurs de balle √† la corbeille, ne pouvons plus rester en retrait ¬Ľ.

Lancé en mai 1973

Le 21 mai 1973, le coup d'envoi du nouveau championnat suisse, appel√© √† l'√©poque ligue nationale, a √©t√© donn√© √† Balsthal. Dix √©quipes ont particip√© √† cette premi√®re √©dition du CS il y a 50 ans. Alors que Grindel, Erschwil, Eschlikon, Bettlach, Pieterlen et Bachs se sont qualifi√©s lors de la journ√©e f√©d√©rale de 1971, Balsthal, Lengnau, Nunningen et Schwarzh√§usern ont obtenu les autres tickets pour les CS par le biais d'un tour de qualification. Depuis un demi-si√®cle d√©sormais, le championnat de balle √† la corbeille fait partie int√©grante du calendrier des tournois de la FSG. Alors que les premi√®res ann√©es, les matchs se d√©roulaient dans une seule ligue, trois ans plus tard, l'introduction de la Ligue nationale B a entra√ģn√© une nouvelle subdivision et un √©largissement du championnat. Trois ans plus tard, encore, en 1979, le championnat suisse f√©minin a √©t√© lanc√©.

Lengnau et Schwarzhäusern ont fait partie en 1973 des équipes qui ont joué pour le titre lors du premier championnat suisse.
Le détenteur du record contre l'actuel Crésus de la ligue : Erschwil (en jaune) tente de tenir tête au tenant du titre Pieterlen (en orange) lors du tour final de 2022.
Au cours de la dernière décennie, la série de victoires de Pieterlen n'a été interrompue que par une seule société, Madiswil (en jaune), mais à deux reprises : en 2014 et dernièrement en 2017 (photo).

Vainqueur de la première édition et détenteur du record

Au cours de ces cinq décennies, dix équipes différentes ont remporté le titre de champion chez les hommes. Les plus grands triomphes ont été enregistrés par les équipes de Lorraine-Breitenrain et Erschwil. Toutes deux ont été championnes suisses à dix reprises jusqu'à présent. Pieterlen, qui a dominé la balle à la corbeille masculine au siècle dernier, compte huit titres. Bien que les joueurs de Erschwil soient les détenteurs du record, douze ans se sont écoulés depuis leur dernier succès. Les Soleurois ont également remporté les deux premières éditions du championnat, en 1973 et 1974. Au sein de la société, on se souvient encore avec plaisir de ces débuts, raconte l'actuel président de la TV-Erschwil, Danilo Roth. A 33 ans, il fait lui-même partie du cadre de l'équipe de LNA d'Erschwil.

En raison de leur entra√ģneur actuel, les titres qui ont suivi, entre 1982 et 1990, sont encore plus pr√©sents dans sa m√©moire. Hanspeter Jeker a f√™t√© six titres avec Erschwil en tant que joueur et a particip√© aux deux derniers succ√®s (2000 et 2011) en tant que coach. Erschwil a non seulement √©t√© le premier champion suisse chez les hommes, mais aussi le premier champion suisse chez les juniors en 1980.

L'exemple d'Erschwil illustre bien l'importance que rev√™t le championnat de balle √† la corbeille pour les soci√©t√©s. ¬ę Depuis les ann√©es 70 et 80, la soci√©t√© de gymnastique mise enti√®rement sur ce sport. Le championnat suisse reste tr√®s important, m√™me apr√®s 50 ans ¬Ľ, souligne Danilo Roth. Margrit Buri √©voque √©galement des r√©actions positives. La Bernoise a marqu√© de son empreinte la sc√®ne de la balle √† la corbeille en Suisse en tant que cheffe de groupe sp√©cialis√© pendant plusieurs d√©cennies. Aujourd'hui √Ęg√©e de 78 ans, elle a occup√© ce poste de 1989 √† 2019. En tant que responsable des finances de la section balle √† la corbeille, elle reste aujourd'hui encore tr√®s attach√©e √† ce sport.

Des matchs plus longs

Pour que ce sport, et donc le championnat, reste attractif aupr√®s des soci√©t√©s au fil des ann√©es, les r√®gles de jeu ainsi que les changements de mode ont toujours √©t√© adapt√©s aux circonstances du moment. ¬ę L'un des changements les plus marquants a √©t√© la prolongation du temps des matchs ¬Ľ, explique Margrit Buri. De deux fois 12 minutes, on est pass√© √† deux fois 20 minutes. ¬ę Avec le lancement du championnat suisse, la balle √† la corbeille a certainement connu un essor ¬Ľ, poursuit-elle. La mani√®re de jouer des √©quipes a elle aussi √©volu√© au fil des ans, pr√©cise-elle.

Aperçu du trésor photographique de la FSG

Un titre historique : Les hommes sur cette photo ont réalisé un exploit historique. Il s'agit des joueurs de balle à la corbeille d'Erschwil qui, en 1973, ont remporté le premier titre de champion suisse de Ligue nationale A. Après avoir remporté le titre pour la première fois, les joueurs de balle à la corbeille du Schwarzbubenland sont parvenus à le défendre avec succès l'année suivante. Les joueurs d'Erschwil ont finalement été battus par Altnau la troisième année. Les Thurgoviens ont d’ailleurs réussi le même tour de force en 1975 et 1976 ce qui leur a permis, après Erschwil, de remporter une nouvelle série de victoires consécutives au cours des deux années suivantes.
Des efforts qui n'ont pas √©t√© r√©compens√©s : La balle √† la corbeille est un sport qui peut √™tre tr√®s intense. Cette perle d'archive de 1982 en est la preuve. Malgr√© un engagement total dans cette sc√®ne de jeu, les joueurs de balle √† la corbeille de Bachs (en blanc) n'ont pas r√©ussi √† d√©fendre leur titre √† la fin du championnat. A quelques secondes de la fin, ils ont laiss√© √©chapper la m√©daille d‚Äôor √† cause d'une erreur tactique. C'est Erschwil qui s'en est empar√©e, concr√©tisant ainsi une s√©rie de quatre victoires. Malgr√© leurs efforts, les joueurs de Bachs ont d√Ľ se contenter de l'argent.
Rebondissement apr√®s 14 ans de succ√®s : De 1999 √† 2012, les joueurs de balle √† la corbeille de la TV Lorraine-Breitenrain ont domin√© la ligue nationale A. En 14 ans, ils ont remport√© le titre de champion √† dix reprises. A cela s'ajoutent trois titres de vice-champion et une m√©daille de bronze. Avec dix m√©dailles d'or, les Bernois partagent toujours le titre de ¬ę recordman ¬Ľ avec Erschwil. En 2007, l'√©quipe a √©galement r√©alis√© un tripl√© en remportant le championnat, la coupe et la F√™te f√©d√©rale de gymnastique (photo). Apr√®s le titre de 2012, la TVLB a toutefois fait ses adieux √† la LNA. Le manque de rel√®ve a eu raison d'une √©ventuelle poursuite de la s√©rie de succ√®s des Bernois.

Une relève prometteuse

Mais les bastions classiques de la balle √† la corbeille n'ont gu√®re chang√©. Soleure, Berne et Thurgovie font partie, comme au d√©but, des cantons dominants en mati√®re de balle √† la corbeille. Avec Pieterlen (hommes) et T√§uffelen (femmes), c'est surtout la r√©gion de Bienne-Seeland qui a domin√© au cours des douze derni√®res ann√©es. L'avenir nous dira si cette domination se poursuivra. Les joueurs d'Erschwil notamment esp√®rent pouvoir bient√īt remonter sur le podium.

Apr√®s des ann√©es plut√īt difficiles, y compris une saison en Ligue nationale B en 2018, on sent un regain d'int√©r√™t chez le d√©tenteur du record, explique Danilo Roth. ¬ę D'une part, nous disposons d'une √©quipe qui fonctionne bien et d'autre part, la rel√®ve est tr√®s prometteuse ¬Ľ, poursuit le pr√©sident de la TVE. Dans les ann√©es √† venir, il souhaite √©galement que son √©quipe joue √† nouveau pour le titre de champion qui est, avec la victoire √† la F√™te f√©d√©rale de gymnastique, un objectif majeur. Rien n'a chang√© √† cet √©gard depuis le lancement du championnat suisse, que ce soit pour les joueurs d'Erschwil ou pour les autres √©quipes de balle √† la corbeille.

Faits et chiffres

  • 10
    titres de champions remportés par les détenteurs du record Erschwil et Lorraine-Breitenrain

  • 1973
    première édition du championnat suisse

  • 7

    victoires pour Pieterlen depuis 2013
  • 19

    sociétés différentes ont remporté une médaille depuis 1973
  • 1976

    création de la Ligue nationale B

Partenaire platine

Partenaire or

Partenaire argent

Partenaire bronze

fermer