Le Parkour : une discipline en plein essor

  • 14 mars 2023

  • Fabio Baranzini

  • Alexandra Herzog/Fabio Baranzini

  • Publi√© dans GYMlive 1/2023

Depuis 2020, le parkour, discipline sportive r√©cente et dynamique, est rattach√© √† la F√©d√©ration suisse de gymnastique. Mais a-t-il d√©j√† trouv√© sa place dans les soci√©t√©s de gymnastique ? Pour r√©pondre √† cette question, nous avons rendu visite √† la SV T√§gerig, qui propose depuis un peu plus de deux ans des entra√ģnements de parkour pour les enfants.

‚Äď Publicit√© ‚Äď

Le mercredi soir, la salle de gymnastique de T√§gerig accueille pendant 90 minutes les jeunes athl√®tes de parkour de la SV T√§gerig. 18 gar√ßons √Ęg√©s de sept √† douze ans participent √† l'entra√ģnement. Apr√®s un bref √©chauffement, ils se mettent √† installer leur mat√©riel. Il faut un certain temps pour que les tapis, trampolines, caissons su√©dois, barres et autres √©l√©ments soient correctement install√©s. ¬ę Nous mettons toujours en place diff√©rents postes pour que les gar√ßons puissent exercer leurs figures et leurs √©l√©ments ¬Ľ, explique Jonathan Rudolf. 

Cet √©tudiant en sport de 22 ans, originaire de T√§gerig, est responsable de l'entra√ģnement de parkour au sein de la soci√©t√© sportive. Le parkour est son hobby depuis plus de dix ans. Rudolf, qui pratique la gymnastique aux agr√®s depuis de nombreuses ann√©es √† la TV Niederwil et avec les jeunes gymnastes de la SV T√§gerig, a appris la plupart des choses par lui-m√™me. ¬ę Avec mes co√©quipiers, nous avons souvent regard√© des vid√©os YouTube et essay√© ensuite de reproduire ces √©l√©ments ¬Ľ, explique Rudolf. Il a pass√© de nombreux samedis √† s'entra√ģner au parkour au sein d'un petit groupe. Il ne participe √† aucune comp√©tition.  

L'entra√ģnement de parkour, une affaire de famille

Il y a un peu plus de deux ans, la SV T√§gerig a approch√© Jonathan Rudolf pour lui demander s'il serait int√©ress√© √† proposer un entra√ģnement officiel de parkour. ¬ę J'ai accept√© et la soci√©t√© a fait de la publicit√© pour le cours ¬Ľ, raconte Rudolf. D√®s le d√©but, un petit groupe de cinq √† dix enfants s'est form√© et a commenc√© √† s'entra√ģner avec lui une fois par semaine. Jonathan Rudolf, actuellement en troisi√®me semestre d'√©tudes de sport √† l'universit√© de Berne et qui a suivi la formation J+S Sport scolaire, a fait appel √† des renforts pour encadrer les entra√ģnements. Depuis, ses coll√®gues Fabio Strebel et Levi M√ľller, ainsi que ses trois jeunes fr√®res Michael, Raphael et Tobias forment avec lui l'√©quipe de moniteurs. ¬ę Trois d'entre nous sont toujours dans la salle, les autres viennent quand ils en ont le temps. Il faut plusieurs moniteurs pour encadrer les enfants ¬Ľ.

Les sauts ont la c√īte

En observant l'entra√ģnement, on comprend vite pourquoi il faut plusieurs moniteurs. Les 18 gar√ßons d√©bordent d'√©nergie ce qui se ressent au niveau sonore. Mais une chose est √©vidente : les enfants prennent beaucoup de plaisir √† s'entra√ģner. Ce sont surtout les sauts - de pr√©f√©rence les saltos - qui ont la cote aupr√®s d'eux.

Jonathan Rudolf et ses coll√®gues moniteurs observent les sauts, donnent des conseils et proposent de l'aide si n√©cessaire. ¬ę Il est important que nous guidions les gar√ßons pas √† pas dans les exercices. Mais en m√™me temps, nous attachons beaucoup d'importance √† ce qu'ils puissent laisser libre cours √† leur cr√©ativit√© et d√©velopper leur propre style avec le temps. Apr√®s tout, c'est bien de cela qu'il s'agit dans le parkour ¬Ľ, explique Jonathan Rudolf.

Un grand intérêt

Aujourd'hui, le Parkour a trouv√© sa place √† la SV T√§gerig. Le cours suscite un grand int√©r√™t. ¬ę Rien que l'√©t√© dernier, dix gar√ßons nous ont rejoints et ils ne viennent pas seulement de notre commune, mais aussi des villages voisins ¬Ľ, explique Jonathan Rudolf. Aucune soci√©t√© de gymnastique de la r√©gion, √† l'exception de SV T√§gerig, ne propose d'entra√ģnements de parkour. ¬ę Nous avons re√ßu d'autres demandes, mais nous ne pouvons actuellement pas accueillir plus d'enfants, car la salle est trop petite. Peut-√™tre qu'√† l'avenir, nous proposerons un deuxi√®me entra√ģnement pour les jeunes plus √Ęg√©s ¬Ľ, explique Jonathan Rudolf. 

Pas seulement en salle

L'exemple de la SV T√§gerig le prouve : le parkour s'int√®gre tr√®s bien dans le programme d'une soci√©t√© de gymnastique. Surtout parce qu'il est possible d'exploiter les synergies avec d'autres disciplines sportives. ¬ę La gymnastique aux agr√®s est sans doute une super base pour faire du parkour ¬Ľ, estime Jonathan Rudolf, qui ajoute : ¬ę il est toutefois important que les moniteurs aient eux-m√™mes une exp√©rience du parkour et qu'ils comprennent ce sport. Ils peuvent ainsi initier les enfants pas √† pas aux √©l√©ments et sont en mesure de construire des obstacles et des postes sympas dans la salle avec l'√©quipement de gymnastique traditionnel ¬Ľ.

Les entra√ģnements de parkour √† T√§gerig ne se d√©roulent toutefois pas uniquement dans la salle de gymnastique. Pendant les mois d'√©t√©, ils ont lieu de temps en temps √† l'ext√©rieur, l√† o√Ļ le parkour est n√©. ¬ę Mais √† l'ext√©rieur, il faut √™tre particuli√®rement prudent, car il n'y a pas de tapis pour un atterrissage en douceur. C'est pourquoi nous appliquons toujours la r√®gle suivante : on n'essaie rien de nouveau √† l'ext√©rieur ¬Ľ, explique Jonathan Rudolf. Mais pour lui, il est important que les enfants pratiquent aussi le parkour √† l'ext√©rieur, comme il l'a fait √† ses d√©buts.

Quelques exemples d'exercices

Speed

Courir en direction du caisson suédois et sauter à l'horizontale en prenant appui d'une main sur le caisson suédois.

Après avoir pris appui avec le bras sur le caisson suédois, pousser énergiquement et effectuer simultanément un mouvement de ciseaux avec les jambes pour atterrir de face.

Kong

Courir rapidement vers le caisson suédois, sauter, prendre appui sur le caisson suédois avec les bras tendus (depuis les épaules), passer les jambes repliées entre les bras au-dessus du caisson suédois, atterrir proprement

Dash

Courir plut√īt lentement en direction du caisson su√©dois, sauter comme si l'on voulait atterrir sur le dos sur le caisson su√©dois.

Au dernier moment, prendre appui sur les deux mains et pousser pour passer par-dessus le caisson suédois, les jambes en avant.

Arm Jump

Courir en direction du tapis, sauter, lever les pieds et se projeter vers le tapis, jambes tendues. Amortir le saut avec les pieds, puis saisir la barre des barres parallèles avec les mains.

Rester accroché à la barre, les jambes fortement fléchies et les pieds contre le tapis.

Climb up

La position finale du Arm Jump est la position de départ du Climb up.

Pousser les jambes en biais vers le bas, les bras tirent le haut du corps en direction de la barre, puis pousser sur les bras afin de pouvoir grimper sur le tapis.

TicTac

Courir en oblique par rapport au mur, sauter en direction du mur, amortir le saut avec un pied contre le mur et pousser à nouveau.

Au moment de pousser, le haut du corps est tourn√© √† l'oppos√© du mur pour voir o√Ļ l'on atterrit - par exemple sur le haut d'un caisson.

Wall Flip

Démarrer de face, placer une jambe contre le mur à une hauteur légèrement inférieure à celle des hanches et pousser.

Au moment de la poussée, effectuer un mouvement de kick vers le haut avec la jambe d'élan et, simultanément, balancer les deux bras vers le haut.

Le mouvement de salto arrière est ainsi amorcé.

Amener les genoux vers la poitrine et atterrir proprement après la rotation.

Condition pr√©alable : ma√ģtriser le salto arri√®re

Webster

Position de départ debout sur le caisson suédois, le genou de la jambe d'élan est tiré vers la poitrine, de là, la jambe d'élan est rapidement tendue vers l'arrière et le haut du corps est simultanément penché vers l'avant.

Pousser avec la jambe d'appel depuis le caisson suédois.

Terminer le mouvement de salto initié par la jambe d'élan et atterrir.

Condition pr√©alable : ma√ģtriser le salto avant. 

Le parkour à la FSG - le point sur la situation

En 2019, le ¬ę projet Parkour ¬Ľ a √©t√© lanc√© au sein de la F√©d√©ration suisse de gymnastique. Depuis, le parkour est propos√© dans plusieurs soci√©t√©s de gymnastique en Suisse. Ludovic Verg√®res, responsable du secteur Parkour √† la FSG, ne sait pas combien de soci√©t√©s exactement cela repr√©sente. ¬ę Actuellement, nous n'avons pas de chiffres pr√©cis, mais nous aimerions les obtenir cette ann√©e encore ¬Ľ, dit-il. Les modules de formation continue J+S et les cours d'introduction au parkour pour moniteurs J+S seront √©galement √©labor√©s cette ann√©e.

Il est toutefois d√©j√† possible de suivre la formation de base J+S pour le parkour. Les deux premiers cours ont eu lieu l'ann√©e derni√®re et ont permis de former plus de 40 moniteurs. Depuis l'int√©gration du parkour √† la FSG, les choses n‚Äôont pas seulement √©volu√© au niveau de la formation, mais aussi au niveau des comp√©titions. ¬ę Nous avons lanc√© les Swiss Parkour Series, qui auront lieu cette ann√©e au moins √† trois endroits et proposeront d√©sormais une cat√©gorie Kids ¬Ľ, explique Ludovic Verg√®res. 

En s'engageant dans le domaine du parkour, la F√©d√©ration suisse de gymnastique poursuit plusieurs objectifs. Ludovic Verg√®res les d√©crit comme suit : ¬ę nous voulons √©tablir le parkour dans le plus grand nombre possible de soci√©t√©s de gymnastique, car ce sport est tr√®s attractif, notamment pour les jeunes. Mais pour cela, nous devons aussi continuer √† d√©velopper le domaine de la formation, afin d'avoir un maximum de moniteurs bien form√©s. En outre, nous voulons √©galement promouvoir le sport d'√©lite dans le domaine du parkour ¬Ľ.

Co-Partner

Partner

fermer