[Translate to Französisch:]

La violation des valeurs olympiques doit avoir des conséquences

  • 2 mars 2022

  • Barbara Meier (Klarkom)

  • Archiv STV / Pixabay.com

L'attaque du gouvernement russe contre l'Ukraine engendre des rĂ©percussions sur le milieu du sport, tant Ă  l’échelle nationale qu’internationale. En tant qu’organisation faĂźtiĂšre du sport suisse et ComitĂ© National Olympique, Swiss Olympic a publiĂ© le 1er mars 2022 une prise de position et des recommandations Ă  l'attention du sport suisse. La FSG les soutient pleinement.

– PublicitĂ© –

Le Conseil exĂ©cutif de Swiss Olympic a publiĂ© le 1er mars 2022 une prise de position sur la Russie/le BĂ©larus. Swiss Olympic soutient la recommandation du CIO du 28 fĂ©vrier 2022, selon laquelle les athlĂštes et les Ă©quipes russes et bĂ©larusses, y compris leur personnel d'encadrement, doivent ĂȘtre exclus de toutes les compĂ©titions internationales jusqu'Ă  nouvel ordre. Swiss Olympic demande de surcroĂźt que les fonctionnaires russes et bĂ©larusses soient exclus jusqu'Ă  nouvel ordre des comitĂ©s sportifs internationaux. 

La FSG soutient pleinement la prise de position de Swiss Olympic. En plus, la FSG demande aux fédérations internationales de gymnastique, FIG et UEG dans une lettre officielle, d'exclure les fonctionnaires russes et biélorusses jusqu'à nouvel ordre.

Les athlÚtes et les entraßneurs russes et bélarusses engagés dans des sociétés suisses au niveau national ne sont pas concernés par cette exclusion.

Letter to FIG and EG in english

Co-Partner

Partner

fermer