Christian Baumann termine 8e en finale des barres parallèles

  • 24 octobre 2021

  • Vasilije Mustur/Trad.: Emilie Lambiel

  • Jasmin Schneebeli-Wochner

Lors de la finale des barres parallèles aux Championnats du monde de gymnastique artistique de cette année au Japon, le gymnaste suisse Christian Baumann n'a pas été en mesure de réitérer sa remarquable performance des qualifications. L'Argovien a connu une chute et échoué à la huitième place. L'or et le bronze vont à la Chine - l'argent aux Philippines.

Christian Baumann contre le reste du monde : ainsi pourrait-on résumer la finale des barres parallèles des Championnats du monde de gymnastique artistique de cette année à Kitakyushu, au Japon. En effet, le gymnaste à l’artistique suisse a été le seul Européen à se qualifier pour la finale par engin aux barres parallèles lors des compétitions internationales au Japon.

Toutefois, apr√®s une remarquable qualification, l'Argovien a subi un revers lors de la finale par engin : son encha√ģnement aux barres parall√®les a √©t√© truff√© d'erreurs d√®s le d√©but, √† commencer par son propre √©l√©ment, le ¬ę Baumann ¬Ľ, jusqu'√† une mauvaise r√©ception √† la fin de sa prestation. ¬ę Je me suis appuy√© sur mon doigt, dans mon propre √©l√©ment, ce qui m‚Äôa conduit √† l'erreur. Apr√®s cela, malheureusement, tout est all√© de travers ¬Ľ, a comment√© Christian Baumann √† propos de sa performance. Avec la chute qui a suivi, il √©tait mentalement difficile de terminer la comp√©tition correctement, comme l'explique ensuite l'Argovien. Les juges internationaux ont sanctionn√© la performance insuffisante du gymnaste de 26 ans par une note finale de 12,333 points. Finalement, le gymnaste suisse s'est retrouv√© √† la huiti√®me place.

N√©anmoins, le sp√©cialiste des barres parall√®les peut se r√©jouir de Championnats du monde r√©ussis : ¬ę Je suis all√©e au Japon, je me suis pr√©sent√© √† un seul engin et je me suis imm√©diatement qualifi√© pour la finale. ¬Ľ Une bonne performance, de l'avis de Christian Baumann. En effet, le gymnaste peut se pr√©valoir d'une saison r√©ussie, en plus de sa premi√®re finale aux Championnats du monde. Le gymnaste √† l‚Äôartistique suisse a remport√© la m√©daille de bronze aux barres parall√®les lors des championnats d'Europe √† B√Ęle et a obtenu une excellente sixi√®me place en finale par √©quipe aux Jeux olympiques de Tokyo.

Un concours de haut niveau

Ainsi, Christian Baumann n'a pas pu se m√™ler √† la course aux m√©dailles, contrairement aux gymnastes chinois, philippins et japonais. Daiki Hashimoto a ouvert la comp√©tition avec une solide performance. Le gymnaste japonais de renomm√©e mondiale s'est √©lanc√© avec calme, assurance et √† un niveau √©lev√© sur les barres parall√®les et a finalement r√©colt√© 15.000 points. Malgr√© ce bon encha√ģnement, le Japonais a perdu environ 0,2 point par rapport √† la qualification en raison d‚Äôune mauvaise r√©ception. Son compatriote Kazuma Kaya, √† l‚Äôinstar de Christian Baumann et Daiki Hashimoto, n'a pas r√©ussi √† terminer la finale des barres parall√®les sans commettre d'erreur et n'a obtenu ¬ę que ¬Ľ 14,900 points.

Le vainqueur de la qualification, Edriel Carlos Yulo, n’a pas non plus échappé aux erreurs. Le gymnaste philippin a commis une bévue avec la note d’exécution d'un élément au début de son exercice aux barres parallèles. Après cela, le gymnaste s'est cependant exécuté sans aucune erreur et a obtenu une superbe note de 15,300 points.

Hu décroche l'or

Cela n'a cependant pas suffi √† Edriel Carlos Yulo pour remporter l'or. En effet, les sp√©cialistes chinois des barres parall√®les Xuwei Hu et Cong Shi ont adopt√© une autre strat√©gie et l'ont ex√©cut√©e sans erreur. Xuwai Hu a r√©alis√© une performance fluide, s√Ľre et esth√©tique aux barres parall√®les et a √©t√© cr√©dit√© de 15.466 points - ce qui lui a valu la m√©daille d'or. Cong Shi, quant √† lui, a √©t√© le dernier gymnaste en lice. Il n‚Äôa pas r√©ussi √† devancer son compatriote avec son exercice et a termin√© √† la troisi√®me place. Ainsi, Xuwei Hu remporte l'or en finale des barres parall√®les devant le gymnaste √† l‚Äôartistique philippin Edriel Carlos Yulo et l'athl√®te chinois Cong Shi.

Co-Partner

Partner

fermer