Angelina Melnikowa et Yul Moldauer en or

  • 4 novembre 2021

  • Emilie Lambiel / ahv

  • GilliĂ©ron et Widmann

La 38e édition du Mémorial Arthur Gander a tenu toutes ses promesses mercredi soir à Morges. La compétition de gymnastique artistique féminine et masculine a séduit les plus de 900 spectateurs enthousiastes de Beausobre. La gymnaste russe Angelina Melnikowa et le gymnaste américain Yul Moldauer ont été les grands vainqueurs de cette soirée.

– PublicitĂ© –

Des gymnastes de haut niveau Ă©taient au rendez-vous du MĂ©morial Arthur Gander le 3 novembre Ă  Morges. Dans une ambiance chaleureuse, ces 18 gymnastes reprĂ©sentant 8 pays - la Suisse, la Russie, l’Allemagne, la Turquie, la France, l’Italie, les Etats-Unis et l’Ukraine – ravis de retrouver un public, ont Ă©tĂ© Ă  la hauteur des attentes. Cette annĂ©e, les gymnastes fĂ©minines et masculins ont Ă©voluĂ© ensemble dans les 6 rotations. Au MĂ©morial Gander, les athlĂštes disputent un concours gĂ©nĂ©ral composĂ© de trois exercices pour les femmes et quatre pour les hommes, les engins pouvant ĂȘtre choisis librement.

La Russie et les Etats-Unis sur la premiĂšre marche du podium

La championne du monde Angelina Melnikowa a dĂ©crochĂ© la mĂ©daille d’or chez les femmes en totalisant 43.200 points. La gymnaste russe a survolĂ© les dĂ©bats et obtenu les notes de 14.650 au saut, 14.850 aux barres parallĂšles et 13.700 au sol. La deuxiĂšme place est revenue Ă  la française et plus jeune gymnaste de la compĂ©tition, TaĂŻs Boura (38.500) et la troisiĂšme place Ă  l’AmĂ©ricaine Ciena Alipio (38.450).

Chez les hommes, l’AmĂ©ricain Yul Moldauer, le Russe Nikita Nagorny et l’Ukrainien Illia Kovtun se sont suivis de prĂšs durant toute la soirĂ©e. Les deux premiers nommĂ©s se sont retrouvĂ©s Ă  Ă©galitĂ© avec 57.450 points. En cas d’égalitĂ©, le rĂšglement est clair : on ĂŽte la plus mauvaise note et l’on additionne les autres. C’est donc l’AmĂ©ricain qui s’est imposĂ© avec 57.450 points. Il a obtenu les notes de 14.400 au sol, 14.200 au cheval d’arçons, 13.650 au saut et un excellent 15.200 aux barres parallĂšles. Le champion olympique Nikita Nagornyy (57.450) et Illia Kovtun, mĂ©daillĂ© de bronze des derniers championnats du monde (57.400) complĂštent le podium.

CĂŽtĂ© suisse, les jeunes gymnastes ont Ă©tĂ© devant Ă  l’applaudimĂštre mais doivent se contenter du bas de classement. Lilli Habisreutinger dĂ©croche la sixiĂšme place (35.450) et Martina Eisenegger la septiĂšme place (34.800). Chez les hommes, Moreno Kratter se classe Ă  la sixiĂšme place (53.600) et Andrin Frey Ă  la huitiĂšme place (52.150).

Yul Moldauer en action sur le cheval d'arçons. Photo: Widmann
L'américain a réalisé une excellente performance aux barres parallÚles. Photo: Gilliéron
Angelina Melnikowa a décroché la médaille d'or à Morges. Photo: Gilliéron
Illia Kovtun s'est classé à la troisiÚme place. Photo Widmann
Le podium féminin. Photo: Widmann
Le podium masculin. Photo: Widmann

Deux années consécutives à Morges

En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, ce tournoi international se dĂ©roule en alternance entre Morges (Vaud) et Chiasso (Tessin). Cependant, aprĂšs une annĂ©e de pause, covid oblige, cette 38e Ă©dition du MĂ©morial Arthur Gander s’est Ă  nouveau dĂ©roulĂ©e Ă  Morges aprĂšs la derniĂšre Ă©dition de 2019. « Nous avons eu des doutes durant la prĂ©paration, mais nous sommes ravis d’avoir pu mettre cet Ă©vĂ©nement en place, de voir les gymnastes heureux et d’avoir une salle remplie Â», se rĂ©jouit StĂ©phane DĂ©traz, responsable technique de l’évĂ©nement. Le public Ă©tait en effet au rendez-vous lors de la soirĂ©e, avec plus de 900 spectateurs. « La configuration de la salle de Beausobre est trĂšs intĂ©ressante. Les spectateurs sont trĂšs proches des gymnastes, c’est impressionnant Ă  voir Â», poursuit StĂ©phane DĂ©traz. Le rendez-vous est d’ores et dĂ©jĂ  donnĂ© pour la prochaine Ă©dition, qui se dĂ©roulera cette fois-ci au Tessin (23 novembre 2022).

Co-Partner

Partner

fermer