Reprise de l‘entraînement pour le cadre national de la FSG et Hegi ainsi que Brägger prévoient des études

11 mai 2020

Le cadre national de la Fédération suisse de gymnastique recommence à s'entraîner aujourd'hui. L’entraînement sera repris progressivement sur les sites de Macolin, Lyss et Aigle, sous réserve du respect des mesures de protection et d'hygiène. Le gymnaste à l’artistique Oliver Hegi commencera des études en physique en septembre prochain. Son camarade Pablo Brägger prévoit de suivre une formation de physiothérapeute. De ce fait, d’ici aux Jeux olympiques de 2021, ils s'entraîneront tous deux, en partie ou en totalité, dans les centres d'entraînement régionaux de Niederlenz AG et Wil SG.

En cette deuxième phase de l'assouplissement des mesures de protection contre le coronavirus, il est à nouveau possible de s’entraîner sous certaines conditions. Après que la Fédération suisse de gymnastique ait élaboré des concepts de protection spécifiques pour ces branches sportives, les cadres nationaux de gymnastique à l’artistique et de trampoline reprendront leur entraînement aujourd'hui même, lundi 11 mai 2020. Le cadre national de gymnastique rythmique reprendre l’entraînement le 18 mai 2020. Des mesures de protection et d'hygiène appropriées ont été définies pour les trois sites d'entraînement de Macolin, Lyss et Aigle.

Hegi et Brägger s'entraînent au CRP d’Argovie et CRP de Suisse orientale jusqu'à Tokyo 2021
Avant la propagation du coronavirus et le report des Jeux olympiques de Tokyo, Oliver Hegi et Pablo Brägger avaient convenu avec la FSG qu'ils poursuivraient leur carrière jusqu'à aux championnats d'Europe de 2021 à domicile, respectivement à Bâle. Il était également prévu qu'Oliver Hegi commence à étudier la physique à l'ETH Zurich en septembre 2020 et que Pablo Brägger effectue un stage dans le secteur de la santé afin de pouvoir commencer des études en physiothérapie en 2021. Les deux champions européens à la barre fixe de 2017 et 2018 s'entraîneront après les Jeux olympiques de 2020, en partie ou en totalité, dans les centres régionaux d'entraînement d'Argovie à Niederlenz AG et de Suisse orientale à Wil SG.

Suite à la décision du CIO de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo à l'été 2021, les athlètes et la FSG ont décidé de s'en tenir à leurs plans même si les conditions ont changé. En fonction de la date de début du stage nécessaire à sa formation de physiothérapeute, Pablo Brägger s’entraînera en partie au CRP de Suisse orientale dès l’été ou l’automne 2020. Il continuera probablement à s'entraîner une semaine par mois au centre national de Macolin. Oliver Hegi s'entraînera quant à lui à plein temps en Argovie en raison de ses études de physique et se préparera aux compétitions internationales à Macolin. Hegi reprendre l’entraînement déjà cette semaine au CRP d’Argovie à Niederlenz.

« Oliver Hegi et Pablo Brägger sont des piliers très importants de l'équipe et ont largement contribué au succès sportif de la gymnastique artistique masculine ces dernières années. Nous sommes donc très heureux qu'ils aient décidé de poursuivre leur carrière jusqu'aux championnats d'Europe à domicile à Bâle en 2021 et aux Jeux olympiques de Tokyo. Brägger et Hegi sont des gymnastes chevronnés très expérimentés. Nous sommes donc convaincus que cette solution flexible leur permettra d'atteindre leurs objectifs sportifs ambitieux et, avec le début de leur formation, de franchir une étape importante dans leur carrière professionnelle après le sport d’élite », déclare Felix Stingelin, responsable du sport d’élite de la FSG.

Main Partner

Co-Partner

Partner