Detail

« Nous ferons toujours la gymnastique nous-mêmes »

18 février 2020

2020 est la dernière année d’Erwin Grossenbacher comme président central de la Fédération suisse de gymnastique. La première « Carte blanche » 2020 est pour lui. Il se penche d’une part sur les projets de sa dernière année, tente toutefois aussi un regard dans l’avenir lointain.

Que vont nous apporter les 20 prochaines années ? Comment la gymnastique va-t-elle évoluer ? Est-ce que les sociétés ont encore un avenir dans le monde numérique ? Oui, j’en suis fermement convaincu. À l’avenir, les sociétés pourront assumer des fonctions importantes. Il y aura toujours des fêtes de gymnastique. L'aventure partagée restera importante. Il suffit de penser à la fantastique Fête fédérale de gymnastique à Aarau. Ce fut une expérience inoubliable pour toutes les sociétés, toutes les participantes et tous les participants. Mais à l'avenir, nous ne pourrons ou ne voudrons plus nous passer du support numérique. C'est pourquoi la FSG continuera à investir dans l'outil d'inscription, de planification et d'évaluation FSG-Contest. Les processus doivent être aussi simples, efficaces et serviables que possible. Mais la gymnastique nous la ferons toujours nous-mêmes.... 

Un souhait de longue date a été exaucé
Je suis conscient que la nouvelle structure des cotisations adoptée à la dernière Assemblée des délégués et en vigueur depuis le 1er janvier 2020, n’est pas un grand succès. Avec l'exemption de cotisations des membres passifs (y compris des membres honoraires et libres non pratiquant), j'espère qu'ils seront à nouveau honnêtement déclarés et que la FSG gagnera en taille et en force. La perte de revenu due à cette exonération peut être compensée par l'augmentation minime d'un franc pour tous les gymnastes actifs. Avec l'introduction de la catégorie spéciale «Membre PluSport», un souhait de longue date de diverses associations cantonales de gymnastique a été exaucé.

Le contrat de collaboration avec « PluSport » implique aussi un échange régulier. Au cours des prochaines années cette collaboration se développera et nous favoriserons ainsi l’intégration et l’inclusion. La modification des statuts, qui a également été adoptée à l’AD, nous facilite la mise en place d’une commission d’éthique. À l’heure actuelle c'est (malheureusement) inévitable. Nous avons besoin d'une instance indépendante vers laquel les individus, les sociétés et les associations peuvent se tourner et où leurs préoccupations sont prises au sérieux et évaluées de manière neutre. 

Les travaux (règlement d’exploitation, adaptation d’autres règlements, recherche de personnes etc.) seront effectués cette année – l’élection de la commission est prévue fin octobre à la prochaine Assemblée des délégués. La mise en place est donc possible au 1er janvier 2021.

La planification de la fédération pour les six prochaines années est à l’ordre du jour
Que voulons-nous aborder dans le prochain cycle FFG 2020 - 2025 ? Que voulons-nous réaliser ? Dans quelle direction la FSG doit-elle se développer ? La planification de la fédération est au cœur du développement stratégique jusqu'à la prochaine FFG en 2025. Nous définirons des objectifs et des mesures dans les domaines suivants : Dans la structure de direction et l'organisation, pour les activités et les projets sportifs, dans le soin de l'image et les relations publiques ainsi que dans le financement à moyen et long terme. Les objectifs et les mesures possibles doivent ensuite être priorisés et mis en œuvre dans les années à venir.

Toutes les bonnes choses ont une fin. L'année 2020 sera pour moi la dernière en tant que président central de la Fédération suisse de gymnastique. Je veux aborder et mener à bien cette année avec le même enthousiasme et la même joie que mes années présidentielles précédentes. C'est un privilège de présider la plus grande fédération suisse de sport et de pouvoir cogérer activement les événements de la FSG avec les nombreux employés et bénévoles. La planification de la fédération, les championnats d'Europe de sport d’élite, les Jeux Olympiques d'été à Tokyo, le Congrès de la FIG en Turquie, les nombreux championnats suisses – une année riche en moments forts s'annonce – avec bien sûr beaucoup de travail pour tous. Au travail !

Je vous souhaite à tous bonne santé pour la nouvelle année et beaucoup d’expériences positives au sein de la famille de la FSG.

Texte: Erwin Grossenbacher
Photo: Martin Jörg

En personne
Erwin Grossenbacher
Date de naissance : 15 décembre 1959
Domicile : Neuenkirch
État civil : marié avec Silvia, trois enfants adultes
Profession : commercial, directeur de filiale Valiant Bank AG
Fonction : ancien président de TV-Reiden et président de l’association de gymnastique Luzern, Ob- et Nidwalden, 2009 à 2013 comité central FSG (responsable des finances), depuis janvier 2014 président central de la Fédération suisse de gymnastique
Hobbys : FSG, gymnastique en général, ski et cuisine 


Vous pouvez également trouver cet article dans GYMlive 1/2020

Co-Partner

Partner