Meltingen-Zullwil et Tecknau avec 2 médailles d’or chacune

22 mai 2017

Les Championnats FSG d’indiaca à Langenthal, les 20 et 21 mai derniers, ont distribué les six sets de médailles décernées chaque année. Meltingen-Zullwil et Tecknau se sont adjugé deux fois l’or contre une fois pour Niedergösgen et Chiasso.

Messieurs open, depuis la gauche: STV Himmelried (2e), STV Meltingen-Zullwil (1ers, champions FSG) et SFG Valle del Vedeggio (3e).


Ce troisième week-end de mai, la halle triple Kreuzfeld de Langenthal aura été à la famille FSG de l’indiaca ce que le «central» de Wimbledon est à Roger Federer: l’endroit où se sont déroulés les matches en quête des titres de champions et championnes FSG d’indiaca 2017. En charge de l’organisation, les sociétés de gymnastique Bleienbach et Bützberg (Association cantonale de gymnastique Bern Oberaargau-Emmental, TBOE) avait assuré tout le travail en installant cinq terrains d’indiaca sur le «central» de Kreuzfeld, permettant ainsi d’avoir cinq matches en parallèle et de garantir une ambiance du tonnerre dans la salle pour les spectateurs. «Avant ces Championnats, je ne connaissais rien de l’indiaca», nous expliqua avec intérêt Reto Müller (président de la ville de Langenthal) assis dans les gradins. Maintenant, le politicien est au parfum.

Trois dialectes …
A l’instar des autres familles FSG, celle de l’indiaca est facile à comprendre: 42 équipes masculines et féminines de huit cantons répartis en six catégories disputent les Championnats 2017. Trois dialectes suisses se faisaient principalement entendre sur les terrains: soleurois (13 sections), tessinois (11) et bâlois (Bâle-campage) (8). C’est d’ailleurs à peu près dans cette même proportion que les 18 médailles en jeu ont été réparties.

Dames open, depuis la gauche: STV Nieder- gösgen (2e), SFG Chiasso (1ères, champi onnes FSG) et STV Himmelried (3e).


Suspense avec des sets supplémentaires …
Les équipes données précédemment favorites par les spectateurs avisés ont toutes passées sans encombre les tours préliminaires puis les demi-finales pour se qualifier en finale. Les tenants du titre ont réussi leur coup dans quatre catégories sur six: messieurs 40+/MR Tecknau; dames 40+/STV Niedergösgen; mixed open/STV Meltingen-Zullwil et mixed 40+/FR MR Tecknau I. Dans la catégorie des messieurs open, la victoire est revenue à la Melltingen-Zullwil (2016/TSV Wahlen) et chez les dames open à la SFG Chiasso (2016/SFG Morbio Inferiore). Le résultat de la plupart des finales a été juste, voire très juste, et il aura fallu un set supplémentaire pour pouvoir départager les équipes.

Voilà …
Les championnats de Langenthal auront été pour la STV Meltingen-Zullwil sa dernière grande prestation sur la scène nationale de l’indiaca comme Marlon Egi, athlète modèle de plus d‘1,90m et capitaine des équipes «messieurs et mixed open», le laissa entendre aux médias FSG après la cérémonie protocolaire. Forte de ses 16 titres en championnat FSG d’indiaca, la section soleuroise figure parmi les sociétés les plus titrées dans cette discipline au volant jaune et plumes rouges. L’or de la catégorie mixed open est revenu aux gymnastes de Meltingen Zullwil  pour la cinquième fois consécutive.

«Langenthal nous a offert deux méga journées d’indiaca. Tout a parfaitement bien fonctionné et la collaboration avec le CO a été très agréable. Compliments aux arbitres qui ont maîtrisé au mieux leur travail et dirigé les parties avec compétence», tel est le premier bilan tiré par la responsable des concours  Priska Schenker. Quant à l’édition 2018, elle pourrait se dérouler au Tessin.

Texte et photos: Peter Friedli 


Résultats, places de podium
Messieurs, open: 1ers STV Meltingen-Zullwil. 2es STV Himmelried. 3es SFG Valle del Vedeggio. – 4 sociétés. – Messieurs 40+: 1ers MR Tecknau. 2es STV Niedergösgen. 3es SFG Bioggio. – 6 sociétés. – Dames open: 1ères SFG Chiasso. 2es STV Niedergösgen. 3es STV Himmelried. – 9 sociétés. – Dames 40+: 1ères STV Niedergösgen. 2es STV Valle del Vedeggio. 3es IG Starrkirch-Wil. – 11 sociétés. – Mixed open: 1ers STV Meltingen Zullwil. 2es SFG Chiasso. 3es STV Himmelried. – 4 sociétés. – Mixed 40+: 1ers FR/MR Tecknau I. 2es SFG Bioggio. 3e STV Niedergösgen. – 8 sociétés.

Main Partner

Co-Partner

Partner