Garibay défend son titre et deux Vaudois médaillés d'or aux engins

17 novembre 2019

Samedi 16 et dimanche 17 novembre, Gland a accueilli le deuxième volet de la trilogie annuelle des championnats suisses de gymnastique aux agrès. Lors de la première journée de concours, les meilleures gymnastes féminines du pays ont couronné les championnes des catégories C5, CD et C7.  Dans la catégorie reine, Sandra Garibay (BTV Luzern) a défendu son titre pour la troisième fois et décroche ainsi le quatrième titre national de sa carrière sportive. Alisha Hertig (TV Kerns) s’est imposée dans la catégorie C5 et Nina Schneider (STV Altstetten) chez les Dames. Dimanche, ce fut au tour des gymnastes de la catégorie C6 : Anja Langensand (STV Sarnen) est la nouvelle championne suisse. Les finales par engin ont été le temps fort de la journée. Deux Vaudois ont été couronnés : Stéphane Détraz à la barre fixe (FSG Morges) et Justin Delay au saut en mini-trampoline (Yverdon Amis Gymnastes).

Samedi 16 novembre, la journée a débuté par les concours de la catégorie C5. Vers midi, ce fut ensuite au tour des Dames. Sur le coup de 15h35, les gymnastes de la catégorie reine C7 ont en mis plein la vue au public de la salle omnisport de Grand-Champ à Gland. Le suspense était à nouveau au rendez-vous, seuls quelques centièmes séparaient les concurrentes. La championne en titre, Sandra Garibay, est une fois encore parvenue à défendre son titre avec 38,30 points. « Je me suis bien entraîné au cours des dernières semaines et tout s’est bien passé. J’ai atteint l’objectif que je m’étais fixé. Je suis super heureuse d’avoir pu défendre mon titre pour la troisième fois de suite », explique la talentueuse gymnaste lucernoise. Son exercice impeccable au saut mini trampoline lui valut d’obtenir la note maximale (10,00), soit la meilleure note de la journée, toutes catégories confondues. Tout comme en 2018, seulement 0,05 pt séparait la deuxième au classement, Lara Borner (Turnfabrik Frauenfeld/37,90) la médaillée d’argent en 2018, de la troisième, Annja Keiser (TSV 2001 Rotkreuz/37,85) qui était quatrième en 2018 et vainqueur de la FFG.

C5 / C6 / CD : Hertig, Langensand et Schneider couronnées

Chez les Dames, Nina Schneider s’est propulsée en tête de classement après son dernier exercice aux anneaux balançants (37,00). Nicole Mattli (TV Grüningen/36,95) s’est classée au second rang. Mirjam Strässle (TV Aktiv Sport Pratteln), qui s’était hissée au deuxième rang l’an dernier à Dietikon, a terminé au 3 rang aux côtés de Jasmin Grossenbacher (TV Orpund/36,85).

Dans la catégorie de la relève, la nouvelle championne est Alisha Hertig (TV Kerns/37,50). La médaille de bronze est revenue à Meret Zahner (Turnfabrik Fauenfeld/36,85) et celle de bronze à Jil Wirth (Getu Uzwil/36,80).

En C6, une nouvelle championne suisse a été couronnée : Anja Langensand (37,90). Sina Kaufmann (DR Koblenz) s’est hissée au second rang (37,85). Anna Kaufmann (STV Frutigen) et Rena Schmuck (STV Kaltbrunn FR + Töchterriege) se sont toutes deux hissées sur la troisième marche du podium (37,65). 

Finale par engin 
La deuxième journée des CS de gymnastique aux agrès de Gland a été marquée par la folle ambiance des finales par engin durant laquelle neuf médailles étaient en jeu (quatre chez les gymnastes féminines, cinq chez les gymnastes masculins). 61 exercices ont été réalisés par les meilleurs gymnastes masculins et féminines des concours multiples C7.

Du côté des hommes, Stefan Meier (Turnverein Oberfelden), qui avait remporté le titre au sol en 2018 et a terminé 4e lors des CS individuels d’Yverdon une semaine auparavant, s’est distingué en remportant deux titres (anneaux balançants 9,60 et barres parallèles 9,70). Deux Vaudois se sont imposés. Stéphane Détraz (FSG Morges/9,80), vice champion suisse du concours multiple, a défendu son titre à la barre fixe. Tout comme à Yverdon, Justin Delay (Yverdon Amis Gymnastes) s’est vu attribuer la note maximale pour sa performance exceptionnelle au saut mini trampoline. Enfin, Mirõ Domeniconi, seul représentant tessinois, a fait honneur à son canton en obtenant le titre au sol (9,80). 

Chez les femmes, l’or est revenu aux gymnastes suivantes : Sarah Tebaldi (FSG Bulle/sol/9,70), la championne à la barre fixe 2018 Annja Keiser (TSV Rotkreuz/anneaux balançants/9,60/médaillée de bronze la veille lors des CS individuels), Sina Flükiger (TV Winterthur Neue Sektion/saut en mini trampoline/9,60) et Norina Imhoof (SV Rehetobel/barre fixe/9,60). 

Suite de la trilogie des CS
Le dernier volet de la trilogie annuelle des CS de gymnastique aux agrès aura lieu samedi 23 et 24 novembre à Appenzell pour les concours par équipes des gymnastes féminines et Elle + Lui.

Texte et photo : Marylène Walther

Classement


 

 

 

 

 

 

 

Main Partner

Co-Partner

Partner