Detail

Alexandra Herzog est la nouvelle rédactrice en chef de la revue de la gymnastique «GYMlive»

31 janvier 2020

Originaire de Wittnau, Alexandra Herzog a repris au début de l’année la direction de la rédaction de la revue officielle de la Fédération suisse de gymnastique. Elle succède à Peter Friedli qui a présidé pendant 29 ans au destin du « GYMlive ». Il s’agit du plus ancien magazine de sport de Suisse puisqu’il rend compte depuis 1858 des principaux événements des sports gymniques.

Après 29 années, la rédaction du « GYMlive » a connu au 1er janvier 2020 un changement à sa tête en la personne d’Alexandra Herzog qui reprend le poste de rédactrice en chef des mains de Peter Friedli (Melchnau) au bénéfice d’une retraite anticipée à fin 2019. Actif depuis mars 1991 pour la revue officielle, c’est en 1999 qu’il en reprit la rédaction. 

Alexandra Herzog a quant à elle fait ses débuts en 2007 au sein de la rédaction de la Fédération suisse de gymnastique où elle occupait le poste de suppléante du rédacteur en chef après avoir travaillé comme journaliste free-lance pour le Neue Fricktaler Zeitung.
«Nous sommes très heureux que notre collaboratrice talentueuse de longue date ait repris le poste de rédactrice en chef. Gymnaste de la DR Wittnau et ancienne membre du comité directeur de l’association régionale du Fricktal, elle connaît la gymnastique suisse sous toutes ses facettes », explique Thomas Greutmann, chef de la communication à la FSG.

«GYMlive» - Magazine d’information sur la gymnastique depuis 1858
La revue «GYMlive» est le plus ancien magazine de sport de Suisse. Il paraît six fois par année en trois langues à 110'000 exemplaires. La première édition de ce qui s’appelait alors le « Gymnaste suisse » date de 1858.

Texte: Thomas Greutmann

Co-Partner

Partner