Fédération suisse de gymnastique - FSG

Agrès: 3e titre de CS pour Sandra Garibay

18.11.18 11:18

Lors de la première journée des Championnats suisses de gymnastique aux agrès individuels des gymnastes féminines et finales par engin, samedi 17 et dimanche 18 novembre 2018 à Dietikon, Sandra Garibay a défendu avec succès son titre C7. Elle décroche ainsi son troisième titre de CS. La victoire dans la catégorie Dames a été remportée par Manuela Crameri qui a également défendu son titre. Noemi Schefer et Lea Thürlemann se sont partagé la plus haute marche du podium C5. Dans cette même catégorie, Anaïs Lunghi de la FSG Fribourg a terminé au 3e rang.

Podium C7, g. à dr.: Florence Von Ziegler (2.),
Sandra Garibay (1., championne suisse)
et Lara Borner (3.).

Podium CH, g. à dr.: Mirjam Strässle (2.),
Manuela Crameri (1.) et Marina Mäder (3.).

Podium C5, g. à dr.: Lea Thürlemann et Noemi
Schefer (1ères) et Anaïs Lunghi
ainsi que Lavinia Schönenberger (3èmes).

Les gymnastes de l’Association Lucerne, Obwald et Nidwald ont une nouvelle fois brillé après les CS de Winterthur du 27 et 28 octobre en remportant le titre en C7 lors de cette première journée de compétition en individuel.
« J'ai été étonné par l'intensité et de la constance avec lesquelles nos gymnastes ont immédiatement commencé à se préparer pour les championnats individuels après leur succès à Winterthur. Le niveau de compétition était très élevé et nous avons raflé l'or et l'argent, c’est tout simplement génial », explique Beni Boos, entraîneur de la BTV Lucerne. Florence Von Ziegler (BTV Lucerne) a remporté 9,80 points, soit le résultat le plus élevé de ce samedi. Paciane Bo Studer (TZ Nidwald) a renchéri avec les 9,70 pts obtenus pour sa performance au sol – et ce en tout début de compétition.

Duel entre Garibay et Von Ziegler
Florence Von Ziegler, qui concourt nouvellement avec la BTV Luzern, menait après le premier engin avec 9,80 points. Il y a tout juste un an, elle concourait encore avec la TV Hombrechtikon. « Si je suis partie à Lucerne, c’est en raison du départ de l’entraîneur de Hombrechtikon qui n’a pas été remplacée. J'ai alors cherché une autre société. A la VTV Luzern je m’entraîne plus seule et je peux participer à des concours de sociétés », explique-t-elle.
La nouvelle gymnaste de la BTV Lucerne a pu rester en tête pendant deux engins (anneaux, saut). Paciane Bo Studer, médaillée d’argent en 2017, s’était hissée au deuxième rang tandis que Lara Borner (TF Frauenfeld) et Annja Keiser (TSV Rotkreuz) luttaient pour la troisième place. Sandra Garibay (BTV Lucerne) s’est propulsée devant le peloton. Avant le dernier engin, elle n'était qu'à cinq centièmes de Von Ziegler. L’exercice à la barre fixe a départagé les deux gymnastes : 9,70 pour Garibay et 9,30 pour Von Ziegler. Grâce aux 9,70 points remportés,  Sandra Garibay a été sacrée une nouvelle fois championne suisse. A noter qu’elle a régné en maître sur ces CS étant donné qu’elle a dominé à trois engins (anneaux, saut, barre fixe).

« Je suis très heureuse. Je également ravie de la médaille d'argent remportée par Florence comme ça nous étions deux gymnastes de la BTV Lucerne sur le podium. Au printemps dernier, j’étais trois mois et demi en voyage et j’ai un peu laissé de côté la gymnastique. J’étais donc impatiente de voir ce que je serais capable de faire aujourd’hui. Mon exercice à la barre fixe était nettement meilleur qu'à Winterthur », explique la championne suisse C7 Sandra Garibay.

Margaux Henz de la FSG Glovelier a été la meilleure gymnastes romande au classement (8e rang/37,65 pts).

Vainqueurs C5 et CD
Le premier jour de CS a aussi accueilli les finales C5 et CD. Dans la catégorie des juniors C5, Noemie Schefer (TV Uzwil) et Lea Thürlemann (SV Rehetobel) se sont toutes deux hissées sur la première marche du podium. La très expérimentée Manuela Crameri (BTV Aarau) s’est imposée dans la catégorie Dames devant Mirjam Strässle (TV AS Prattelen) et Marina Mäder (DTV Wettingen).

Anaïs Lunghi de la FSG Fribourg a été la meilleure romande au classement de la catégorie C5 (3e rang/37,20 pts).


Suite des CS : C6 et finales par engins
Dimanche 18 novembre 2018, Dietikon mettra l'accent sur deux choses : les victoires de la catégorie C6 ainsi que le titre par engin des meilleures gymnastes féminines (sol, anneau, saut, barre fixe) et des gymnastes masculins (sol, anneaux, saut, barres, barre fixe). Le coup d’envoi des compétitions C6 est prévu à 8h30 et celui des finales par engins à 13h45.

Texte et photos: Peter Friedli

Icon RanglistenIcon ShopIcon RSS FeedIcon FacebookIcon YouTube