Fédération suisse de gymnastique - FSG

Nouveau départ pour l'équipe nationale de gymnastique rythmique

08.10.18 14:25

L’équipe nationale de gymnastique rythmique prendra un nouveau départ après avoir raté la qualification pour les Championnats du monde 2019. Les contrats des gymnastes du cadre national seront résiliés. L'entraîneur en chef Iliana Dineva est chargée de constituer une nouvelle équipe en vue des Jeux olympiques de 2024.

En se classant au 25e rang lors des derniers Championnats du monde à Sofia (BUL), l'équipe nationale suisse de gymnastique rythmique a manqué la qualification pour les Championnats du monde 2019. Suite à ce résultat, les chances de l’ensemble suisse de participer aux Jeux olympiques de 2020 sont pour ainsi dire exclues. C’est pour cette raison que la Fédération suisse de gymnastique (FSG) a décidé de prendre un nouveau départ. Les contrats des gymnastes de l'équipe nationale, Tania Cardinale (Chêne Gymnastique Genève), Gina Dünser (RG Ems), Jasmin Frieden (FSG Lucens), Tamara Stanisic (RG Wetzikon), Rahel Steinger (RG Langenthal) et Julia Wymann (RG Ittigen), seront résiliés. L'entraîneur en chef Iliana Dineva est chargée de constituer une nouvelle équipe en vue des Jeux olympiques de 2024.

Le FSG souhaite continuer à s’engager dans le domaine de la gymnastique rythmique. En outre, grâce à des investissements dans le domaine de l’infrastructure ainsi à une augmentation modérée du nombre de postes d'entraîneurs, la promotion de ce sport au niveau national devrait pouvoir être renforcée. La FSG étudie entre autres la réalisation et le financement d'une salle d'entraînement, spécialement adaptée aux besoins de la gymnastique rythmique, dans la région de Bienne/Macolin.

La FSG à l'intention de continuer à se concentrer sur des ensembles au niveau international en ce qui concerne le domaine junior et élite. A partir de l'été 2019, un nouvel ensemble sera formé en vue du cycle olympique 2021-2024. Les entraîneurs actuels continueront à travailler pour la gymnastique rythmique au sein de la FSG. Dans l’intervalle, respectivement jusqu'à ce que le nouveau cadre soit constitué, ils accompliront des tâches dans le cadre du projet gymnastes juniors aux CE.

«Je suis navré pour les gymnastes de l’équipe actuelle que nous ayons dû prendre une telle décision. Elles se sont pourtant beaucoup investies dans le sport. D'une part, l'équipe a régulièrement été freinée par des blessures. D'autre part, la concurrence internationale s'est accrue. Le renforcement des entraînements n'a donc malheureusement pas porté ses fruits. La Fédération suisse de gymnastique tient à remercier les gymnastes pour leur engagement en faveur de la gymnastique rythmique suisse», explique Felix Stingelin, responsable du sport d’élite FSG.

Texte: Alexandra Herzog

Icon RanglistenIcon ShopIcon RSS FeedIcon FacebookIcon YouTube