Fédération suisse de gymnastique - FSG

FSG/CDA: FFG 2025 à Lausanne ou Lucerne?

04.09.18 08:30

Samedi 1er septembre 2018, les dirigeants de la FSG ont discuté de l'avenir (passionnant) de la plus grande fédération sportive de Suisse avec les délégués des associations cantonales dans le cadre de la Conférence des dirigeants d’association d'automne (CDA). La réunion a eu lieu à la « Maison du sport » à Ittigen près de Berne et a été rythmée par un vaste éventail des sujets. Les deux présentations autour de la candidature de Lucerne et de Lausanne pour l’organisation de la FFG 2025 ont apporté une composante historique que l'on ne voit que rarement lors d’une CDA.

«Nous nous réjouissons beaucoup:
Venez à Lausanne en 2025!»

«Nous nous réjouissons beaucoup:
Venez à Lucerne en 2025!»

« Nous pouvons célébrer un nouveau champion d'Europe. Oliver Hegi a montré un exercice spectaculaire à la barre fixe aux Championnats d'Europe de Glasgow. Vous tous avez aussi contribué aux performances de nos gymnastes du cadre - Merci beaucoup », s’exclama Erwin Grossenbacher (Neuenkirch, Président Central FSG) en guise de bienvenue aux participants de la CDA d’automne qui s’est déroulée à la Maison des Sports à Ittigen près de Berne.

Finances : 2019 une année gymnique spéciale
« La FSG a actuellement une bonne situation  », ont déclaré Felix Mangold (CC, chef des finances) et Kurt Hunziker (chef du département des finances) en guise d’introduction concernant la situation financière de la fédération. Le budget 2017, avec un chiffre d'affaires total de CHF 21 millions, a été bouclé avec un excédent de CHF 123'000. Hunziker a fourni des détails sur la situation financière générale de la FSG. « 2019 est, avec la FFG à Aarau et la 16e World Gymnaestrada à Dornbirn, une année spéciale également sur le plan financier », expliqua Hunziker. Roland Meli (président CG) a confirmé le sérieux de la budgétisation 2019 et le budget (cotisations des membres inchangées) a passé sans problème le vote consultatif. Le troisième week-end d'octobre, l'Assemblée des délégués de la FSG décidera définitivement du budget 2019.

Swiss Fistball
Hanspeter Jud (membre du CC FSG) a informé les participants de la CDA à propos du nouveau contrat avec Sport Union Schweiz (SUS) concernant la gestion de Swiss Faustball. La situation initiale a changé suite à l’intégration de SATUS à la FSG. Le contrat régit les obligations des parties du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2022.

Halle du jubilé FSG à Macolin
En 1982 à l’occasion des 150 ans de l’ETV (aujourd'hui la FSG), une halle de gymnastique a été construite à Macolin pour CHF 3,85 millions. C’est là que les gymnastes suisses s’entraînent pour tenter de devenir des champions d'Europe, à l’instar d’Hegi. Après presque 40 ans d'exploitation, l'infrastructure prend de l’âge : Et maintenant ? Il faut songer à une rénovation. La salle doit-elle être transférée à la Confédération suisse (droit d'usage FSG) ou rester entre les mains de la FSG ? « Nous devrions garder cette halle en notre possession. En tant que plus grande association de gymnastique du pays, il devrait être possible de récolter la somme nécessaire », ont déclaré Frank Günthardt (Président de l'Association de gymnastique zurichoise), Jörg Sennrich (Président de l'Association argovienne) et Marcel Bösch (Président de l'Association glaronnaise). Ce sujet représente un défi pour les responsables de la FSG.

Bénéfices de la CAS
Brigitte Häni, présidente de la coopération de la Caisse d’assurance du sport de la Fédération suisse de gymnastique, a communiqué que les bénéfices 2017 (100'000 francs) seront redistribués à la FSG. « Nous attendons avec impatience le 100e anniversaire en 2019. Nous nous engagerons financièrement dans le domaine jeunesse de la FFG. Les informations suivront », expliqua Häni.

L'ETF 2025 au bord du lac – mais lequel ?
A l’issue de la pause de midi, la CDA a vécu un moment phare de l’histoire de la FSG : une délégation de Lausanne ("Une grande fête le long des rives du Lac, au Coeur de la capitale olympique") et une de Lucerne ("Turnen im Herzen") ont fait le déplacement vers Ittigen afin de présenter leur dossier de candidature pour l’organisation de la FFG de 2025.

La prochaine Assemblée des délégués, les 20 et 21 octobre 2018 (Aarau/Suhr), attribuera l’organisation de la Fête fédérale 2025 à l’une des deux associations candidates. Le comité central et la direction de la FSG ont établi, sur la base d'un rapport d'évaluation, que tous deux possèdent de très bonnes conditions pour la mise en œuvre de la FFG 2025. Les associations de Lausanne et Lucerne auront l’occasion de présenter une dernière fois leur candidature devant l’AD dans sept semaines. Les deux délégations étaient très bien préparées et ont fait bonne impression.

Lac des Quatre-Cantons
Du côté de Lucerne, ce fut l'actuel membre du Conseil des Etats de Lucerne, Damian Müller (Hitzkirch), qui prit la parole. "Lucerne est accueillante, les temps de déplacement de toute la Suisse sont optimaux. Lucerne est un organisateur fiable qui a déjà organisé de grands événements sportifs. Nous sommes également fiers de notre carnaval. En sept minutes, les gymnastes sont transportés de la gare au cœur de la FFG 2025 » a déclaré Damian Müller avant de poursuivre : "Une ville, trois cantons, nous voulons être vos hôtes, des hôtes avec beaucoup de gymnastique dans leurs cœurs".

Le Léman
Les membres de la délégation de Lausanne ont pris la parole à tour de rôle. Oscar Tosato (Conseiller municipal, Ministre des sports de Lausanne) commença la présentation. "Nous nous réjouissons pour la FFG de 2025. Grâce à l’organisation de différents championnats du monde et d'Europe, de la 14ème édition de la World Gymnaestrada et du Marathon de Lausanne, nous avons prouvé que nous avons tout pour organiser une FFG dans un cadre idyllique. Nous voulons surprendre les gymnastes suisses alémaniques avec une touche romande", expliqua Tosato. Les participants ont ensuite pu découvrir en images les nombreuses installations existantes au bord du lac Léman.

Stéphane Détraz, le célèbre gymnaste vaudois de la FSG Morges, a confirmé que les jeunes gymnastes vaudois s'identifieraient aussi fortement à la FFG 2025. "La gymnastique est très importante pour nous. Venez chez nous, nous saluons la Suisse, nous saluons l'échange et nous nous réjouissons", a conclu Cédric Bovey (Président de l’association cantonale de gymnastique vaudoise). La présentation des Romands et les belles images ont été très convaincantes.

Suspense à son comble
La dernière "Fédérale" a eu lieu à Lucerne en 1991 et la dernière en Suisse romande à Genève en 1978 – Dans moins de sept semaines, l’AD devra décider qui des deux associations candidates se verra attribuer l’organisation de la FFG 2025. Le suspense est à son comble.

Texte et photos: Peter Friedli/mw

 

 

Icon RanglistenIcon ShopIcon RSS FeedIcon FacebookIcon YouTube

TOP EVENTS

Plus
Swiss Cup Zürich

18 novembre 2018, Zurich

 

CS Aérobic

24 et 25 novembre 2018, Frauenfeld

 

CSS jeunesse

1 et 2 décembre 2018, Kreuzlingen

 

Fete fédérale de gymnastique

13–23 juin 2019, Aarau

 

16th Word-Gymnaestrada

7–13 juillet 2019, Dornbirn

 

Faustball WM der Männer

11 au 17 août 2019, Winterthour