Fédération suisse de gymnastique - FSG

Artistique: Käslin en finale à la poutre, l’équipe classée 11e

03.08.18 15:05

Ilaria Käslin a terminé troisième à la poutre et s’est donc qualifiée pour la finale lors des Championnats d’Europe de Glasgow. De plus, la Suisse a terminé 11e du classement par équipes.

Le soulagement se lisait clairement sur le visage d’Ilaria Käslin après sa qualification du 3 août 2018. Suite à l’absence pour cause de blessure de Giulia Steingruber, la Tessinoise de 20 ans a dû reprendre le rôle de leader de l’équipe, comme elle l’avait déjà fait en 2017 à l’occasion des CE de Cluj-Napoca. Et ce rôle, on peut le dire qu’elle l’assume avec brio jusqu’à présent, que ce soit sur ou près de l’aire de compétition. Lors des préparatifs, les nouvelles venues dans l’équipe senior, Leonie Meier et Anina Wildi, ont ainsi pu tirer profit de l’expérience d’Ilaria Käslin sur la scène internationale. Etant donné que la délégation n’avait pas reçu toutes ses valises à Glasgow, celle-ci a même été faire du shopping afin d’acheter pour les dix gymnastes suisses les habits nécessaires pour leur permettre de s’entraîner et d’effectuer le programme de la compétition. Et puis, la gymnaste de la FSG Chiasso s’est également chargée d’assurer le premier grand moment sportif de ces CE en se qualifiant pour la finale à la poutre grâce à un exercice difficile effectué proprement et avec une grande élégance, comme à l’accoutumée. Seul moment critique, une mauvaise prise lors de la combinaison flic-flac – salto qu’elle a néanmoins maîtrisé avec brio. Son expérience s’est révélée décisive lorsqu’une déduction pour dépassement du temps la menaçait : elle a alors su adapter spontanément sa chorégraphie et terminer son exercice en 88 secondes, donc en-deça des 90 secondes autorisées. Avec 13,400 points, Ilaria Käslin termine troisième et s’assure une place bien méritée dans la finale des huit meilleures.

La deuxième Suissesse en lice dans le concours général, Leonie Meier (TV Lenzburg), a également bien travaillé alors même qu’une certaine nervosité se faisait sentir en début de compétition. Pendant son premier exercice, au sol, il lui a fallu encaisser une chute lors de son double salto en arrière carpé mais ensuite, la jeune gymnaste de 15 ans est parvenue à travailler de manière impressionnante. Pour ses débuts européens parmi l’élite, Leonie Meier n’a commis aucune faute aux trois autres engins et a dépassé la barre des 50 points en engrangeant un total de 50,266 points.

Stefanie Siegenthaler (poutre et barres asymétriques), Thea Brogli (sol) et Anina Wildi (saut) ont toutes livré des points importants pour l’équipe en effectuant des exercices sans faute. Cela vaut son pesant d’or car chez l’élite les trois notes par engin comptent toutes sans exception. Au total, les cinq gymnastes suisses ont engrangé 149,663 points et terminent au 11e rang du classement par équipes. 

Text: Thomas Greutmann/vg

 EM Kunstturnen F, Qualifikation, Glasgow (GBR) (162 kB)

Icon RanglistenIcon ShopIcon RSS FeedIcon FacebookIcon YouTube